Terroir De Vins

Edition du 30/01/2018
 

Château du Grand Bos

Top

Château du GRAND BOS

un authentique cru bourgeois


Situé au rang de 1er Grand Vin Classé au classement du Guide DUSSERT-GERBER 2013, le Château du Grand Bos fait des vins de Graves depuis le XVIIe siècle. Le lieu, vignoble de clairière entouré de bois de chênes, de pins maritimes, de châtaigniers et d’acacias sur 30 ha d’un seul tenant, est un espace de paix et de sérénité que nulle vision d’habitation étrangère ne vient polluer. La demeure, bordée par un parc où se remarquent des arbres centenaires, est un modèle de sobre harmonie, avec ses ailes de communs entourant une cour carrée fermée par une grille. La première construction du XVIIe siècle a fait l’objet de restaurations à deux reprises, en 1771 et en 1988, et seulement 9 familles ont possédé ce “Bourdieu” (dès le moyen-âge à Bordeaux, le Bourdieu est un domaine à vocation viticole et vinicole fondé par les Bourgeois de Bordeaux et commandé par une demeure souvent de belle architecture entourée de ses communes) depuis la fin du XVIIe siècle jusqu’à nos jours, dont celles des CROZILHAC, à la fois Bourgeois de Bordeaux et Seigneurs de Lescaley et de Laguloup, de 1650 à 1830. Aujourd’hui, la famille VINCENT-ROCHET, amoureuse de la nature, entourée d’une équipe où s’allient compétence, jeunesse, et expérience, met sa passion et son talent dans la culture traditionnelle de ses vignes et dans l’élevage de ses grands vins en associant la tradition rigoureuse du Bordelais à la modernité qui permet de maîtriser soigneusement leur vinification et leur vieillissement. Comme tous les vins de l’AOC GRAVES, ceux du Grand Bos sont obligatoirement des vins d’assemblage, les monocépages étant interdits. Les BLANCS sont majoritairement de sémillon (la douceur, l’aptitude au vieillissement), suivi par le sauvignon (le fumé), avec un faible pourcentage de muscadelle (la saveur légèrement musquée). Les deux premières années, ils ont de la fraîcheur, de la minéralité, et des arômes rappelant des fleurs ou des fruits, apportés par les variétés cultivées. Entre la deuxième et la troisième année, il y a une période de quelques mois où ils peuvent se fermer. Après cela, ils vont voir le fruit s’estomper et acquérir le bouquet qui se prolongera en s’affinant pendant environ 5 à 7 ans. Ensuite apparaissent des saveurs de type Xérès que certains apprécient mais que d’autres n’aiment pas. À chacun de décider s’il recherche ces saveurs particulières ou s’il préfère boire ses blancs dans les cinq ans. Les ROUGES sont équilibrés entre le cabernet-sauvignon (la finesse aromatique, la pureté) et le merlot (la rondeur, le corps) avec un petit apport de ce merveilleux cépage qu’est le petit verdot (la vivacité, la puissance, la subtilité aromatique et l’aptitude au vieillissement). Eux aussi ont leur période de jeunesse où le fruit domine tandis que les tanins sont très présents, période qui dure de 3 à 5 ans. On peut aimer goûter un vin jeune. Ensuite arrive la période de maturité avant la plénitude qui survient entre 5 et 10 ans selon les millésimes où le bouquet se substitue au fruit avec des nuances de grillé, de rôti, d’épices, de venaison ou de sous-bois. Au-delà, c’est l’apogée où les tanins se fondent peu à peu complètement et où les saveurs en bouche se font plus complexes. Au Grand bos, même dans les millésimes moyens les vins se gardent au moins 10 ans et pour les bonnes années, ils atteignent 20 ans sans problème dans une bonne cave. Les vins rouges doivent être bus à une température de 16 à 17°C, et les vins blancs entre 7 et 9°C et jusqu’à 10 à 12°C pour des vins plus vieux. Nous préconisons de les transférer sans brusquerie dans une carafe, ce qui permet d’éliminer avec les dernières gouttes le dépôt naturel cristallisé au fond de la bouteille et surtout de favoriser, par l’aération, l’émergence du bouquet. C’est cette dernière raison qui nous conduit à conseiller aussi le carafage pour des vins jeunes. Voici quelques commentaires sur les divers millésimes qui sont tous différents : Rouge 2005 : robe sombre, grenat aux reflets violine. Nez riche et complexe aux notes de fruits (cerise), de poivre et de sous-bois. En bouche, structuré, ample, équilibré. Finale longue et majestueuse. Rouge 2008 : robe pourpre profonde et dense. Nez épanoui, complexe et riche (baies noires, vanille). En bouche, structure maîtrisée, onctuosité, complexité (cassis, mure), pleine et fondue à la fois. Finale ample et expressive. Rouge 2009 : robe moirée, reflets rubis profond. Nez capiteux à nuances réglisse/caramel. En bouche, puissant et charnu, structuré, aux tanins serrés avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois). Bonne persistance. Rouge 2010 : robe sombre somptueuse. Nez épanoui, osmose entre les fruits et les tanins serrés et fins. En bouche corps robuste et savoureux, sur les fruits rouges et noirs bien mûrs, la réglisse et le caramel. Très bel équilibre, finale longue et savoureuse. Rouge 2011 : belle robe sombre aux reflets cerise, nez doux, agréablement persistant très légèrement épicé avec une petite touche cannelle. Attaque ronde et puissante amenant un corps long, charnu et capiteux. Des tanins présents sans être agressifs donnent une bonne longueur. au palais. Rouge 2012 : robe grenat à reflets limpides et brillants. Nez boisé sur des arômes de fruits rouges et noirs, marqués par d’élégantes notes de vanille et d’épices. Après une attaque gourmande, franche et ronde, apparaissent des arômes toastés et vanillés avec des tanins puissants qui soulignent une finale longue et savoureuse. Blanc 2011 : couleur jaune-vert superbe, brillante, lumineuse. Nez intense de fruits secs (amande, figues) et d’agrumes (écorce d’orange et de citron) évoluant vers des nuances plus exotiques (mangue, ananas). En bouche attaque fraîche et délicate. Évolution grasse, acidulée, reflet fidèle du nez fruits secs et agrumes. Bon équilibre avec une finale légèrement minérale, superbe longueur. Vin alliant tradition et terroir. Blanc 2013 : robe pâle à reflets verst brillants. Nez vif, élégant, floral, net, sur les agrumes. Bouche fraîche, grasse, fruitée. Très belle finale, ample et persistante.

   

Château du Grand Bos

André Vincent et Marie Vincent-Rochet
Lieu-dit Grand Bos
33640 Castres
Téléphone : 05 56 67 39 20
Télécopie : 05 56 67 16 77
Email : chateau.du.grand.bos@free.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
HEIMBOURGER
PISSE-LOUP
CHARDONNAY
DAMPT
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
Pascal HENRY
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
Albert JOLY
BADER-MIMEUR
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LUQUET (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
Jean GIRARD (Crémant)
NINOT (Rully)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
SANGOUARD-GUYOT
AUVIGUE
DENUZILLER
Roger LUQUET
PAQUET
BERSAN
HESTRANGE
MONETTE
NORMAND
FEUILLARDE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GENDRAUD-PATRICE*
(MEULIERE*)
POITOUT
VENTOURA
CAMU
MARRONNIERS*
ELLEVIN
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(CHANGARNIER (M))
Vincent BACHELET (ChM)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


POLETTE
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
(BRUYÈRE*)
(Ch. FUISSE)
(Château de VINZELLES)
CHALET POUILLY*
LAVERNETTE
COLLOVRAY et TERRIER



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

(MOTTE)
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
(René MONNIER (M))
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
(GERMAIN et Fils (SR))
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


DANGIN
LAROCHETTE (Crémant)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
GONDARD-PERRIN

> Nos coups de cœur de la semaine

Château PONTAC-MONPLAISIR


Une belle propriété familiale de 16 ha, depuis des générations. “En 1920, mon père, M. Auguste Maufras acquit le domaine, dont le vignoble avait une superficie de 50 ha. Pendant la guerre de 1940, la propriété fut négligée : et c’est seulement en 1955, que j’entrepris le remembrement du vignoble en cépages nobles et la rénovation de tous les chais, cuviers, pour me permettre de faire la mise en bouteille au Château, vu qu’auparavant, la récolte était vendue en fûts. Dès lors, la vinification fut contrôlée par M. Peynaud, œnologue confirmé sur la place de Bordeaux. Au début des années 1980, après avoir suivi une formation œnologique, mon fils travaille avec moi, afin de perpétuer la tradition familiale et de pratiquer des vinifications semblables aux Grands Crus Classés. Voilà un beau Pessac-Léognan blanc 2015, frais et suave à la fois, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse, vraiment réussi, élégant, d’une finale marquée par le coing et le grillé. Le 2014, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de miel et de pêche mûre, idéal sur des noix de Saint-Jacques aux raisins ou des huitres chaudes à la bretonne. Goûtez le 2013, ample et persistant, de robe dorée, avec des notes de rose et d’aubépine, élégant et persistant, de bouche délicate. Le Pessac-Léognan rouge 2014, marqué par des notes d’épices et d’humus caractéristiques, des tanins bien équilibrés et ronds à la fois, une bouche corsée, est un vin charnu et classique. Redégusté cette année, le 2009 est généreux, à dominante de pruneau, de cannelle, de belle robe pourpre, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante.

Jean et Alain Maufras
20, rue Maurice Utrillo
33140 Villenave d'Ornon
Téléphone :05 56 87 08 21 et 06 09 28 80 88
Télécopie :05 56 87 35 10
Email : contact@pontac-monplaisir.fr
Site personnel : www.pontac-monplaisir.fr

Domaine de la SOLITUDE


Le Domaine de la Solitude appartient à l’une des plus vieilles familles originaires de Châteauneuf-du-Pape. Dès le XVe siècle, on y trouve la trace des Martin, mais en Italie elle remonte encore plus loin dans le temps, jusqu’à la très ancienne et non moins illustre famille des Barberini. François Barberini, né en Toscane en 1264, habita La Provence pendant quelques années. Voilà un grand Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Barberini 2004, 55% Grenache, 30% Syrah et 15% Mourvèdre, de charpente à la fois puissante et souple, avec beaucoup de matière, des arômes de fruits rouges complexes (cassis, mûre), des nuances de griotte, de cannelle et de fumé. Le Châteauneuf-du- Pape rouge 2013, 50% Grenache, 25% Syrah, 15% Mourvèdre et 10% Cinsault, dense et complexe, dominé par les fruits macérés, de robe pourpre soutenu, est riche et bien en bouche. Le Châteauneuf-du-Pape blanc 2014, 40% Clairette, 25% Grenache et 35% Roussane, d’une couleur aux reflets verts, a un nez très aroma- tique, onctueux avec beaucoup de fraîcheur et de vivacité, un vin tout en bouche, fleurant bon les amandes, la pêche et les fleurs, très classique, puissant et subtil à la fois. Pour la très bonne bouche, le millésime 2004, savouré (c’est le mot) cette année, où dominent des senteurs de groseille et de réglisse, est un beau vin dense, typé, aux tanins amples, d’une longue finale.

Michel et Jean Lançon
Earl Domaines Pierre Lançon - BP 21
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 71 45
Télécopie :04 90 83 51 34
Email : info@domaine-solitude.com
Site personnel : www.domaine-solitude.com

Domaine de La GAUTERIE


Fils, petit-fils et arrière petit-fils de viticulteur, Étienne Jadeau s'est installé, en 1990, à quelques kms des bords de la Loire, au milieu des moulins à vent et des châteaux. Les 21 ha s'étalent entre l'Aubance et le Layon, deux rivières qui serpentent nonchalamment dans la douceur angevine. Vous allez aimer cet Anjou Clos de la Gauterie rouge 2014, pur Cabernet-Sauvignon, élevé durant 7 mois en barriques de chêne français, vignes de 20 ans, bien charpenté, tout en nuances, aux tanins souples, au nez complexe où dominent les fruits mûrs, le musc et les sous-bois. Excellent Anjou rouge 2014, 100% Cabernet franc, vignes de 20 ans, sol de sables et de graves, aux notes de cassis et de pruneau, puissant et souple à la fois, un vin bien typé et particulièrement abordable. Le Cabernet d’Anjou 2015, vignes de 30 ans, de bouche ample et fondue, l’Anjou blanc sec 2015, 100% Chenin, élevage en cuves, tout en nuances, au nez de fleurs, de belle robe, typé, épicé avec des arômes de reinette et de fleurs blanches, et cet Anjou blanc doux 2015, pur Chenin, très aromatique, à la belle robe dorée, au nez très élégant et intense, qui développe en bouche de délicates nuances d’agrumes mûrs.

Etienne Jadeau
La Gauterie
49320 Charcé Saint-Ellier-sur-Aubance
Téléphone :02 41 45 50 04 et 06 87 23 73 28
Email : etienne.jadeau@wanadoo.fr
Site personnel : www.vignoble-de-la-gauterie.fr

DOMAINE PIERRE GELIN


Le domaine GELIN est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. La propriété créée en 1925 par Pierre Gelin, est maintenant exploitée par Pierre-Emmanuel qui a intégré la société en septembre 2000. Types de vins : Bourgogne Passetoutgrain, Bourgogne aligoté, bourgogne rouge, Fixin 1ers crus Les Hervelets, Les Arvelets et le Clos Napoléon (Monopole), Gevrey Chambertin "Clos de Meixvelles" (monopole), Gevrey Chambertin 1er cru Clos Prieur et Chambertin Clos de Bèze. Les méthodes de culture sont traditionnelles, les rendements limités et les vendanges manuelles. Après un élevage en fûts de chêne de 22/24 mois, les vins sont mis en bouteilles à la propriété. On est évidemment au sommet avec ce Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2009, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, complet, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution. Le 2008 est d’une grande complexité, au nez caractéristique dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, un vin intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, l’un des meilleurs dégustés cette année. Savoureux 2006, robe grenat et reflets pourpres. Nez complexe où se mêlent des notes d’épices douces (vanille et cannelle) et de fruits à noyau, belle attaque fraîche en bouche, les tanins sont onctueux, fondus et soulignent délicatement les arômes puissants et persistants de kirsch. Belle minéralité se poursuivant sur la vanille en finale. Le 2005, est un grand vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, de poivre et de réglisse, de bouche chaleureuse et puissante, un vin évidemment encore très jeune. Le Fixin 2009, parfumé, aux connotations typiques de mûre et de sous-bois, est de belle structure, un vin qui emplit bien la bouche. Il y a aussi ce séduisant et rare Fixin blanc, un vin racé et suave, très classique, de robe intense, riche au nez comme en bouche, tout en nuances aromatiques (tilleul, noisette).

Pierre-Emmanuel Gelin
2, rue du Chapitre
21220 Fixin
Téléphone :03 80 52 45 24
Télécopie :03 80 51 47 80
Email : info@domaine-pierregelin.fr
Site : gelinpierre
Site personnel : www.domaine-pierregelin.com


> Nos dégustations de la semaine

Guy CHARBAUT


Ce Champagne cuvée de Réserve Premier Cru, 66% Pinot Noir, 34% Chardonnay, de belle couleur jaune ambré, sent la pomme mûre et les noisettes, harmonieux et savoureux, de belle structure, tout en finesse d?arômes en bouche, très persistant, un Champagne très bien élevé, qui allie structure et distinction.
Le Millésime 2006 Brut Premier Cru, aux bulles très fines et persistantes, aux notes de tilleul et de noisette, de belle robe or pâle, finement bouqueté, élégant au nez comme en bouche, est à ouvrir sur un bar. Goûtez le Blanc De Noirs Premier Cru 2009 est une très savoureuse cuvée, au nez concentré où dominent le genêt et la pomme cuite, tout en persistance aromatique, légèrement miellé au palais, quand le Blanc De Blancs Brut Premier Cru, avec ce nez subtil et persistant de noisette et de pêche jaune, allie souplesse et nervosité, de bouche florale et intense.

Xavier Charbaut
12, rue du Pont
51160 Mareuil-sur-Aÿ
Tél. : 03 26 52 60 59
Fax : 03 26 51 91 49
Email : contact@champagne-guy-charbaut.com
www.champagne-guy-charbaut.com


Château OLIVIER


Au cœur d'un vaste domaine composé de forêt, de prairies et de vignes, le Château émerge de ses bois comme dans une clairière. Sa belle architecture, ses plans d'eau et la qualité des bâtiments annexes, en font un site exceptionnel en pleine nature, à onze kilomètres seulement de Bordeaux. Olivier est une très ancienne seigneurie, dont on trouve trace dans le haut Moyen Age. Le Prince Noir, dit-on, aimait à y venir chasser, tant les forêts alentours étaient riches en gibier. Le domaine appartient depuis le XIXe siècle à une vieille famille bordelaise, la famille de Bethmann. Le vin de Château Olivier a été classé en 1953, tant en rouge qu'en blanc.
Le Château Olivier a la particularité rare d'être pourvu d'excellents terroirs pour le vin rouge comme pour le vin blanc. Sur 60 ha d'un terroir de graves sur socle argilo-calcaire, on y cultive six cépages différents. Un inventaire géologique très précis a révélé de nouvelles potentialités sur ce terroir, et des plantations récentes ont permis de remettre le vignoble dans le cadastre qui était le sien au XVIIIe siècle.
J?ai fait une bien jolie verticale sur place cette année :
Ce Pessac-Léognan blanc confirme qu?il développe une fraîcheur exceptionnelle, et l?on voit que le Sauvignon majoritaire s?accorde parfaitement à son terroir, son élevage étant parfaitement maîtrisé avec 30% de barriques neuves. 
Le 2013 est très séducteur, très vif, avec ces connotations de pamplemousse frais, un vin ample, vigoureux, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale, superbe. Le 2012 est plus rond, au nez de poire, associant souplesse et vivacité, bien classique du millésime, de bouche complexe où l?on retrouve des nuances de citron, de musc et de narcisse. Le 2011 est remarquable, très marqué par le Sauvignon, très franc, d?une grande fraîcheur, au nez comme en bouche, une grande réussite comme ce 2009, d?un très joli nez (agrumes, amande), tout en finesse, très persistant au palais, qui dégage des senteurs intenses, un vin subtil et puissant à la fois, où s?entremêlent les fruits et les fleurs fraîches.
En rouges (30% de barriques neuves environ), Laurent Lebrun m?explique que l?infuence du Cabernet augmente depuis cinq ou six ans, cela étant dû à une plantation dans un terroir très privilégié pour ce cépage; le 2012 se goûte bien, au nez complexe, avec une bouche puissante et encore très ferme, un vin qu?il faut laisser se faire. Le 2011 est plus souple mais avec du caractère également, aux connotations d?humus, légèrement poivré en finale. 
Beau 2010, qui commence à se fondre, de bouche savoureuse, aux nuances de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, complexe comme le 2009, dans la lignée, encore jeune. 
Le 2008 est remarquable, avec ce côté de sous-bois, presque giboyeux, très caractéristique de ce millésime classique du bordelais, le vin se goûtant parfaitement en ce moment. Le 2007 est également très bon, suave, parfumé. On passe au 2005, où, à l?époque, le vin contenait plus de Merlot, ce qui lui apporte cette bouche charnue et une rondeur chaleureuse, délicat au palais. Le 2003, est plus dur, et le 2001 se goûte bien mieux, franc, fondu, de bouche pleine.

Famille de Bethmann

33850 Léognan
Tél. : 05 56 64 73 31
Fax : 05 56 64 54 23
Email : mail@chateau-olivier.com
www.chateau-olivier.com


Domaine Le LOUP BLEU


Le Domaine puise son origine dans la montagne ?Podium Luperium?, ?la colline des Loups?, et dans une première passion, l?aviation. Vignoble de 9 ha, entièrement classé en Côtes-de-Provence et Côtes-de-Provence Sainte Victoire.
Il y a donc ce Côtes-de-Provence Sainte Victoire Croix du Sud rouge, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, qui développe un nez puissant dominé par la cannelle et la cerise noire, bien en bouche comme ce Côtes-de-Provence Vol de Nuit rosé, où la mûre s?associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur des mets épicés.

Marc Dubois
Mas l'Aubrac - Piconin
13114 Puyloubier
Tél. : 06 24 05 64 75
Email : m.dubois@le-loup-bleu.com
www.le-loup-bleu.com



> Les précédentes éditions

Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016

 



Domaine de TERREBRUNE


Domaine BERTHAUT-GERBET


Château BOUTILLON


Château de CRAIN


Domaine Alain GEOFFROY


Château BERTHENON


Domaine GOURON


Domaine ALARY


Château LAFLEUR du ROY


André DILIGENT et Fils


Jean-Bernard BOURGEOIS


Château PONTAC GADET


L'ESTABEL CABRIÈRES


Domaine CHAMPAGNON


Domaine LANDRAT-GUYOLLOT


Domaine de CHAMP-LONG


Domaine de SARRY


Jean-Michel PELLETIER


Château FONROQUE


POL ROGER


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Château LAJARRE


R. RENAUDIN


Domaine de TOASC


Maison MOLLEX


Château de CHANTEGRIVE


Château La ROSE SARRON


Domaine de la SOLITUDE


Château La CAMINADE


Frédéric MALETREZ


Vignobles PELLE


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Château JURA-PLAISANCE


Château des PEYREGRANDES


De VENOGE



CHATEAU DU MASSON


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


CLOS TRIMOULET


CHATEAU LAROQUE


CHATEAU HOURBANON


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


SCEA CHATEAU CAILLIVET


CHATEAU FABAS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales