Terroir De Vins

Edition du 29/09/2015
 

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Exemplaire

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 hectares avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Eléonore. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec passion. Son chai est équipé de toutes les techniques modernes mais il reste maître de sa vinification, les outils ne sont là que pour l’aider, au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d’apporter autant de soins à l’élevage de ses Grands Crus qu’à celui de ses vins de Chablis, et plus d’un serait surpris lors d’une dégustation “à l’aveugle” d’une si belle qualité de vins. Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits. La qualité des millésimes 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Il y aura des inégalités en fonction des parcelles, il y a de très beaux lots, d’autres un ton en-dessous, mais, globalement, cela va être vraiment bon. Les 2013 seront très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui me font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. Cru Beauroy 2013 est très réussi et plaît beaucoup, d’habitude, c’est un vin un peu austère mais en 2013 la minéralité ressort. Ce seront des vins à boire un peu dans leur jeunesse, heureusement, nous travaillons par gravité cela nous a permis de conserver tout le fruité et la fraîcheur au vin, c’est ce qui fait la différence. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : des vins sont très gourmands, agréables à déguster dans leur jeunesse et qui ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : il a une pointe d’acidité supplémentaire. Ce sera une des caractéristiques du millésime. Nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution. 2006 : les arômes de fruits mûrs, de coing notamment, sont caractéristiques. Des vins avec du gras, très agréables dans leur jeunesse mais de belle garde. 2005 : des arômes de fruits mûrs mais avec du gras et de la minéralité, les vins, très puissants, présentent un très bel équilibre avec une acidité normale. 2004 : l’année classique Chablis avec un parfait équilibre et une grande minéralité. Des vins très élégants et complexes, très typés Chablis.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2010 : nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution. 2006 : les arômes de fruits mûrs, de coing notamment, sont caractéristiques. Des vins avec du gras, très agréables dans leur jeunesse mais de belle garde. 2005 : des arômes de fruits mûrs mais avec du gras et de la minéralité, les vins, très puissants, présentent un très bel équilibre avec une acidité normale. 2004 : l’année classique Chablis avec un parfait équilibre et une grande minéralité. Des vins très élégants et complexes, très typés Chablis.

   

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Gérard, Hélène et Vincent Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay




> Le palmares des vins


CLASSEMENT BOURGOGNE BLANCS
e_bourgogne_blancs.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

GUY ROBIN
TREMBLAY
CHARDONNAY
A.GEOFFROY
MOSNIER
NAULIN
DAMPT
HEIMBOURGER
MARRONNIERS
Pascal HENRY
PISSE-LOUP
CAMU
ELLEVIN
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


ANTONIN GUYON (CCh)
MAREY (CCh)
JAFFELIN (CCh)
DENIS Père et Fils (PV)
DUBREUIL-FONTAINE (PV)
Jean-Jacques GIRARD (PV)
PULIGNY-MONTRACHET
Vincent BACHELET (ChM)
CARILLON (BBM)
Jean CHARTRON (BM)
Marc JOMAIN (PM)
PRIEUR-BRUNET (BM)
Pierre BOURÉE
COUDRAY-BIZOT
SEGUIN-MANUEL
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
AMPEAU (M)
Guy BOCARD (M)
B. DELAGRANGE (M)
Marc BROCOT (Ma)
DICONNE (M)
DOREAU (M)
VIRELY-ROUGEOT (M)
FOUGERAY DE BEAUCLAIR
CHARLEUX (S)
CHOUPETTE (S)
CRUCHANDEAU
MEIX (SA)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


LAROCHETTE (Crémant)
Michel PRUNIER (Crémant)
POLETTE
Jean GIRARD (Crémant)
Pascal HENRY (Crémant)
NINOT (Rully)
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
AUVIGUE
BRUYÈRE
CHALET POUILLY
DENUZILLER
LAROCHETTE
Roger LUQUET
PAQUET
BERGER-RIVE
FEUILLARDE
GONDARD-PERRIN
BERSAN
HOUBLIN



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

ERABLE
GUETTE SOLEIL
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


PULIGNY-MONTRACHET
BADER-MIMEUR
(CHANGARNIER (M))
MAROSLAVAC-LÉGER (PM)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
ROCHE BRULEE
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


THALIE (Crémant)
VITTEAUT-ALBERTI (Crémant)
Claude GHEERAERT*
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
Ch. FUISSE
Château de VINZELLES*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHABLIS
SAINT BRIS
AUTRES

MOTTE
LETESSIER-TIXIER
CORTON
PERNAND-VERGELESSES


Jean FERY et Fils (PV)*
PULIGNY-MONTRACHET
René MONNIER (M)
MEURSAULT
MARSANNAY
AUXEY-DURESSES
SAINT-AUBIN
GERMAIN et Fils (SR)
COTE CHALONNAISE
RULLY
CREMANTS


ROIS MAGES (Rully)*
POUILLY FUISSE
SAINT-VERAN
MACON
BOURGOGNE
COLLOVRAY-TERRIER
Dom. CRAIS (SV)*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

CHARPENTIER


Belle exploitation familiale dont la devise me plaît particulièrement : “mieux vaut viser l’excellence et la rater d’un peu que de viser la médiocrité et de l’atteindre”. C’est aujourd’hui la huitième génération de vignerons qui dirige cette Maison fondée en 1855. Le vignoble compte 20 ha sous lutte raisonnée. L’encépagement est unique et atypique pour la région de la vallée de la Marne : 45% de Chardonnay, 40% de Pinot meunier et 15% de Pinot noir. La calèche, emblème de la maison représentée sur l’étiquette de la cuvée Terre d’Émotion, symbolise le devoir de perpétuer le savoir-faire et les valeurs reçus en héritage. Les parcelles de vieilles vignes destinées à l’élaboration des cuvées Terre d’Émotion sont cultivées en biodynamie. “En 2013, nous avons récolté de superbes raisins mais sommes assez déçus par les vins produits qui n'ont pas assez de matière. 2014 : beaucoup mieux que 2013. Les Chardonnay sont magnifiques, mais en faible quantité : 9000 kg à l'hectare. Les Pinots noirs et meuniers sont loin derrière, une exception pour “Terre d’Emotion” en Pinot meunier : superbe, mais la référence reste 2012 et 2008, ces derniers étant commercialisés en 2015.” En effet, ce Champagne brut Terre d’Émotion rosé, est vraiment remarquable, assemblage uniquement de vieilles vignes à dominante de Chardonnay, aux arômes subtils de fraise des bois, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve des notes de brioche et d’amande, un vin comme on les aime, franc, de belle teinte, charmeur sur une viande blanche à la crème comme sur un gâteau aux fruits. Leur Champagne Terre d’Émotion Blanc de noirs (Pinot noir majoritaire, et Pinot Meunier, issu de vieilles vignes), charpenté, dégage un fruité complexe, généreux et charmeur, un vin très rond mais très fin également, de mousse persistante. Le Terre d’Émotion Blanc de blancs (pur Chardonnay vieilles vignes et vinifications parcellaires) est de mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Le brut rosé est de robe soutenue, de bouche ronde, d’une très belle expression, développant élégance et vinosité, légèrement épicé. Beau brut Millésime 2006, puissant et fin à la fois, bien équilibré aux papilles, avec des notes florales persistantes puis des nuances de coing et d’amande fraîche, ample et charmeur, une cuvée tout en fraîcheur aromatique, aux notes de fruits frais au palais. Le Champagne Terre d’Émotion, d’une belle couleur or, avec des arômes bien présents et des notes de tilleul et de miel, finement bouqueté, est d’une grande ampleur en final. Le brut Réserve, assemblage de trois cépages à dominante Pinot meunier avec des vins de réserve en plus grande proportion, à la fois charpenté et distingué, d’une belle nervosité, d’une grande élégance, une cuvée aux senteurs d’agrumes mûrs et de noix.

Jean-Marc et Céline Charpentier
11, route de Paris
02310 Charly-sur-Marne
Téléphone :03 23 82 10 72
Télécopie :03 23 82 31 80
Email : info@champagne-charpentier.com
Site : www.vinsdusiecle.com/champagnecharpentier
Site personnel : www.champagne-charpentier.com

Château Les GRAVES


Une propriété familiale depuis 4 générations, et un vignoble de 20 ha de vignes en culture traditionnelle, avec un souci de modernité. Beaucoup de soins sont apportés à la préparation des vignes (effeuillage et éclaircissage, vendanges manuelles pour les raisins blancs et les rouges des meilleurs coteaux...). Voilà un excellent Blaye Côtes de Bordeaux rouge Réserve 2012, terroir argilo-graveleux, Merlot 60%, Cabernet-Sauvignon 40%, élevage en barriques, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges (mûre, fraise des bois...), d’épices, aux tanins bien enrobés mais très équilibrés. Plus souple, le Tradition 2012 est très agréable, marqué par son Merlot prédominant, de couleur profonde, un joli vin qui sent bon les petits fruits rouges mûrs. Le Blaye Côtes de Bordeaux blanc Tradition 2013 est une réussite, ample et persistant, de robe claire, vif au nez, avec des senteurs de rose et de fleur d’acacia, tout en souplesse, comme le Clairet, de bouche fondue, un vin régulièrement charmeur.

Scea Pauvif

33920 Saint-Vivien-de-Blaye
Téléphone :05 57 42 47 37
Télécopie :05 57 42 55 89
Email : info@cht-les-graves.com
Site personnel : www.cht-les-graves.com

Domaine Franck PEILLOT


Un domaine de 9 ha et un vigneron passionné qui privilégie les vieux cépages locaux de Savoie que sont l’Altesse et la Mondeuse. Il m’a adressé un long courrier manuscrit (c’est de plus en plus rare) où il m’explique toute sa volonté de laisser s’exprimer cette osmose qui me séduit tout autant que lui entre le sol et le cépage, loin des “vins de mode” insignifiants. Le cru Montagnieu est situé sur l’un des derniers contreforts du massif du Jura. En effet, ce dernier “monticule jurassique” meurt au pied du Rhône et le vignoble de Montagnieu s’étend réellement sur ce “balcon sur la haute vallée du Rhône”. Deux types de sous-sol : marneux, ou l’argile rend le terrain lourd et compact, et l’autre très calcaire composé de roches délitées ou le taux de cailloux plats est très important (souvent supérieur à 30 %). “En 2013, de la fraîcheur, les vins rouges sont aromatiques, nous raconte Franc Peillot, la Mondeuse, poivrée, expressive. En 2014, il y a eu pas mal de pluie, pourtant les vins sont concentrés, les blancs ont un bon potentiel de garde, les pétillants, Mondeuse plus Chardonnay sont toujours de qualité constante, et les cépages Altesse et Mondeuse sont très réussis. Nos ventes en 2015 : la Mondeuse 2014 à partir d'avril, puis l’Altesse 2014.” Tout en bouche, cette Roussette Bugey Montagnieu Altesse 2013, remarquable par sa spécificité, aux arômes fins de chèvrefeuille et de fruits jaunes frais, est tout en souplesse et vivacité à la fois, d’une belle ampleur en finale. Le Bugey Pinot 2013, vinifié sans SO2 jusqu’à la fin de la malolactique et embouteillé à moins de 40 mg de SO2 total pour garder son côté friand, cuvaison à l’ancienne en cuve ouverte et foulage au pied, développe un nez de griotte mais aussi des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche aux tanins biens fondus. Le Bugey Chardonnay, issu de vignes de 25 ans à faible rendement (50 hl/ha), est vif et frais, d’une très jolie tenue en bouche comme le Bugey Montagnieu Méthode Traditionnelle, à la fois fin et charpenté, floral au palais.



01470 Montagnieu
Téléphone :04 74 36 71 56
Télécopie :04 74 36 14 12
Email : franckpeillot@aol.com

CHATEAU LAROQUE


Depuis plus de quarante ans le Château appartient à la famille Beaumartin. Cette superbe demeure féodale du XIIe reconstruite sous Louis XIV, lui vaut le surnom de "Petit Versailles". Le vignoble s'étend sur 58 hectares de vignes situés sur un superbe terroir. Il s'agit de plusieurs coteaux argilo-calcaires situés sur les hauts de Saint-Emilion et profitant d'un excellent ensoleillement. Les vendanges manuelles sont effectuées en fonction de la maturité des raisins, parcelle par parcelle. La vinification pratiquée en petites cuves permet d'isoler chaque lot de raisin et d'affiner la complémentarité des terroirs. Les cuvaisons sont longues et très surveillées, le vin vieillit ensuite en barriques durant 12 mois. Beaucoup de précautions et de soins apportés aux différentes étapes de l'élaboration du vin permettent d'obtenir une très haute qualité. Le vin est d'une belle robe d'un rouge sombre et profond. On note des arômes d'épices et de fruits noirs, en bouche, l'attaque est puissante et volumineuse, le vin est très élégant avec des tanins mûrs et fins, la finale est persistante, avec un très beau potentiel de vieillissement.

Famille Beaumartin
Saint-Christophe-des-Bardes
33330 Saint-Emilion
Téléphone :05 57 24 77 28
Télécopie :05 57 24 63 65
Site : chateaularoque
Site personnel : www.chateau-laroque.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine MOULIN du POURPRÉ


J’apprécie depuis longtemps cette propriétaire passionnée. Depuis une dizaine de générations, la famille Simon-Vallat possède sur ses terres un ancien Moulin dont les lourdes meules de pierre subsistent depuis la fin du XVIIe siècle. Pourpré était le nom du ruisseau qui traversait le moulin, avant d’être dérivé en 1892. Les coteaux sablonneux, le soleil du midi et la patience de neuf générations ont façonné le vignoble. Sur 21 ha sont plantés des cépages chaleureux : Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cinsault, Bourboulenc...
Savoureux CDR cuvée Carmen rouge 2010, 100% Grenache, fort bien élevé 12 mois en fûts de chêne de 3 vins, de bouche structurée, d’une belle harmonie, un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, très équilibré et généreux en finale (11 €). Au même prix, le CDR rouge Reine de Saba 2010, issu de la Syrah passée en fûts de chêne entre 12 et 18 mois, est un vin chaleureux, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, et qui commence à s’apprécier parfaitement. Le CDR rouge Tradition 2012, 50% Grenache et 50% Syrah, chaleureux, à la robe rubis intense, dégage des notes de fruits rouges cuits très caractéristiques, un vin particulièrement abordable (6 €). 
On poursuit avec son CDR blanc Tradition 2014, au nez de fruits frais, charmeur, d’une belle harmonie au nez comme en bouche (6 €). Le CDR cuvée La Vie en Rose rosé 2014, issue d'une saignée de Syrah, Grenache et Cinsault, légèrement épicé, de robe légère, associant nervosité et suavité (6 €), et ce très joli CDR blanc cuvée Vénus 2011, au nez dominé par les fleurs fraîches et la pêche, un vin suave, fruité et limpide, parfait avec des brochettes de Saint-Jacques Tandoori ou un cake aux olives (11 €).
Françoise Simon

Château LESTAGE-DARQUIER


Si la propriété a été créée par des ancêtres en 1868, Brigitte et François Bernard l’ont reprise en 1982, alors qu’elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Leur vignoble de 10 ha, dont 8,5 en production, est situé sur la croupe graveleuse ouest du Grand-Poujeaux. Qualification Agriculture raisonnée et certification Terra Vitis depuis 2004. Après une vendange manuelle et des tris sévères, les vinifications sont très bien maîtrisées (contrôle des températures, remontages journaliers par pompage lent avec petit débit, cuvaisons longues de 21 jours, débourbages fréquents avec aération…).
On se fait plaisir avec ce Moulis Terra Vitis 2011, avec ces connotations de fruits surmûris et d’épices, est un vin de très bonne bouche, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux. “Le 2011, me raconte Brigitte Bernard, est une année qui a démarré très fort, avec un printemps chaud et sec, mais qui a été suivi par un été froid et maussade. Il fallait être vigilant à l’oïdium, de ce côté là, on peut dire que la culture était relativement facile. Les vendanges ont commencé le 15 septembre pour se terminer en fin de mois, il fallait rentrer tout sans tarder pour garder le raisin le plus sain possible. Pour nous, une vendange de Merlot avec une petite récolte de Cabernets, les rendements étaient moyens, un peu comme en 2002. Ce millésime 2011, moins concentré que les 2009 et 2010, est bien sur le fruit, rond et très agréable à boire, il ferait penser au 2007. Il faut de beaux millésimes comme 2011 pour attendre des millésimes comme les 2009 et 2010, chaque millésime a sa place.”
Beau 2010, en effet, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre, dense au nez comme en bouche (11,50 €). Le 2009, aux nuances de cerise noire et d’épices, est de belle charpente, riche, charnu, tout en subtilité, de couleur soutenue, très parfumé.

Brigitte et François Bernard

Gérard TREMBLAY


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ici, on s’attache, en famille, à laisser s’exprimer au mieux chaque parcelle, et aucun cru ne ressemble à un autre. Gérard Tremblay, en-dehors d’être devenu une référence incontournable de la région, peut être satisfait d’avoir su transmettre, avec son épouse, Hélène, à leur fils Vincent la même fibre pour élever de grands Vins typés.
“Les vendanges 2014 se sont bien passées sous un beau soleil, nous précise Vincent Tremblay. Nous avons eu trois semaines de temps sec et ensoleillé avant la récolte. Nous obtenons des Vins d’une belle concentration avec une acidité un peu élevée mais après, les fermentations malolactiques, les Vins se révèlent vraiment très bons. Le millésime 2014 offre des Vins équilibrés avec une belle matière, des Vins que l’on pourra boire jeune sur le fruit mais qui sont aussi des Vins de garde grâce à la belle matière. Des Vins fruités, complexes qui présentent une belle fraîcheur, de la minéralité que l’on dégustera après les 2013.
A la vente, nous avons les 2013 et les petits Chablis 2014 et Chablis 2014. Ce sont des Vins très fruités, très agréables, je les ai présentés à Londres et tout le monde s’est régalé, ce sont des Vins très gourmands.”
Remarquable Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2013, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de poire et de noix, d’une nervosité en bouche certaine, mêle charpente et finesse. Le 2012, tout en nuances, avec une bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, est de belle structure, tout en vivacité. Le 2011, de bouche mûre et très harmonieuse, est un vin aux connotations de fleurs blanches fraîches et de fruits, savoureux au palais, parfait, par exemple, sur des petits escargots gris rissolés. 
Le Premier Cru Montmains 2013, aux arômes de fruits blancs, avec, en finale, des notes subtiles de miel, de rose et de citron, d'une grande persistance, mêle charme et structure au palais. Le 2012 est tout en nuances, un vin puissant, vineux mais fin, corsé et fruité, équilibré et rond, à découvrir sur des viandes blanches. Très savoureux 2011, associant puissance et distinction, très élégant, tout en finesse, au nez de fleurs et de musc, encore très jeune. Le 2010, riche en arômes de fleurs et d’épices, d’une belle longueur, d’une grande richesse et complexité, est également un vin très ­agréable dans sa jeunesse mais qui gagne à être conservé pour développer tout son potentiel.
Beau Chablis Premier Cru Fourchaume Vieilles Vignes 2013, aux arômes délicats de fleurs blanches, ample, qui allie charpente et distinction, très fin, tout en bouche, légèrement miellé en finale, d’excellente évolution comme ce 2012, où dominent la brioche et les fruits jaunes, un vin délicat, avec des notes de noisette, généreux et harmonieux. Le 2011 associe distinction aromatique et densité, un vin ample, avec des connotations d’aubépine et de pomme. 
Vous aimerez aussi le Chablis Premier Cru Beauroy 2012, avec des nuances de pomme et de chèvrefeuille, de belle robe, tout en harmonie au palais. Le 2011, qui dégage des connotations de petits fruits secs et de poire, commence à très bien s’apprécier, avec cette bouche délicieuse. Le 2010, médaille de Bronze Paris 2012, développe des arômes de fougère, de noix et de fruits frais, d’une grande finesse, c’est un grand vin chaleureux, avec une belle finale. Le 2009 est un très grand vin typé, où s’entremêlent le chèvrefeuille et la noix, avec une note de pomme mûre, de couleur soutenue, est délicat et riche, marqué par son terroir, tout en charpente, très équilibré comme nous les aimons, d’excellente évolution, à déboucher sur un brochet aux girolles ou des écrevisses flambées.
Pour la très bonne bouche, ce formidable Chablis Grand Cru Vaudésir 2011, d'une belle couleur jaune clair, brillant et limpide, au nez d'abricot frais, riche et fin à la fois, aux notes subtiles d'épices et de pain grillé, avec beaucoup de moelleux et de persistance, un vin gras et chaleureux, que l’on apprécie sur un feuilleté de blanc de turbot. Splendide 2010, d’une belle harmonie, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, suave, riche en bouche (agrumes, aubépine, amande…), d’une grande maturité, un vin très prometteur. Le 2009, un vin où s’entremêlent des notes d’amande et de bruyère finement poivrées, est de bouche savoureuse. Le 2008, un très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité, minéral, très racé, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. Très beau 2007, où la finesse prédomine, ferme et concentré, tout en onctuosité, très parfumé, très fin, tout en nuances aromatiques, de bonne bouche persistante, qu’il faut, évidemment, savoir attendre pour profiter de son véritable potentiel. Remarquable 2006, très typé, riche en arômes de fleurs et de fruits confits, d’une belle longueur, d’une grande richesse, complexe, au nez intense, avec ces connotations en finale de lis, de rose et de musc, un vin ample et gras.
Tout en vivacité, le Petit Chablis 2014, que Gérard m’a apporté lors de notre Garden-Party de Vinexpo, en Juin, est vraiment remarquable par sa fraîcheur et ce côté floral délicat, un très joli vin à boire au bord de sa piscine.
Gérard, Hélène et Vincent Tremblay

> Les précédentes éditions

Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château TOUR-du-ROC


HUBER et BLÉGER


Domaine BONNARD


PIPER-HEIDSIECK


Domaine La CHRÉTIENNE


Château des ROCHETTES


Château HAUT-CALENS


LABBÉ et Fils


Domaine des HAUTS PERRAYS


Château VAISINERIE


VERRIER & Fils


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine La MEREUILLE


Domaine Aline et Rémy SIMON


CLOS DES LUNES


THÉVENET-DELOUVIN


Château HAUT FERRAND


Château du MOULIN VIEUX


Domaine des MONTS LUISANTS


VAUTRAIN-PAULET


Guy CADEL



DOMAINE ALAIN MICHAUD


CHATEAU HOURBANON


EARL GUY MALBETE


CHATEAU DE BEAUREGARD


LA BASTIDE BLANCHE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU DES PEYREGRANDES


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE PIERRE GELIN


CHATEAU LAROQUE


CHÂTEAU FILLON


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


SCE DU CLOS BELLEFOND



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales