Terroir De Vins

Edition du 27/09/2016
 

LE FABULEUX CHATEAU CERTAN DE MAY

Exemplaire

Château CERTAN de MAY de CERTAN

Au cœur du terroir le plus prestigieux de Pomerol, le Château Certan de May de Certan atteint les sommets. C’est l'un des vins les plus recherchés de Bordeaux, de renommée internationale. De l’art d’élever un très grand cru, où la quintessence du terroir s’exprime.


Historiquement, le nom du Château est celui d’une grande famille écossaise, installée en France dès le Moyen-Âge, et à Pomerol à la fin du XVIe siècle. La noblesse de cette famille lui permit d’obtenir le fief de Certan par ordonnance royale. Selon les archives locales, la propriété fut la première à être autorisée par le Roi à pratiquer la culture de la vigne à Pomerol. Le domaine fut ensuite partiellement morcelé sous la Révolution, et repris par la famille Barreau-Badar en 1925. Aujourd’hui, Odette Barreau poursuit l’exploitation du vignoble, secondée par son fils Jean-Luc, qui assume les vinifications, son autre fils, Patrick, et sa fille Isabelle. Le Château Certan de May de Certan se situe au sud-est du (très) fameux plateau de Pomerol, les 5 hectares de vignes très anciennes se trouvant plantées sur ce terroir argilo-silicieux qui produit les meilleurs crus de l’appellation. Le vin (2/3 de Merlot, 1/3 de Cabernet franc) est élevé de la façon la plus traditionnelle : une récolte manuelle à parfaite (et tardive) maturité, des fermentations à l’ancienne, lentes et longues, un vieillissement de 20 mois en fûts de chêne, dont 80% renouvelés chaque année..., pour seulement quelque 24.000 bouteilles, et moins selon les millésimes. On comprend mieux pourquoi la commercialisation est confidentielle et la qualité des vins reconnue mondialement. Certan de May de Certan est un très grand cru extrêmement charmeur, puissant, charnu, corsé et souple à la fois, d’une structure de “cathédrale”, d’une grande élégance, très riche en arômes avec cette note de truffe fraîche caractéristique. Un vin à forte personnalité, que l’on reconnait, de très grande classe dont les Barreau peuvent être fiers. Madame Barreau est également propriétaire du Château Poitou, un excellent Lussac-Saint-Émilion, très typé lui aussi, très exceptionnel.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2012 : Couleur profonde avec des reflets violines, nez grillé avec des notes de fruits rouges. Attaque franche, avec de la densité en bouche, des notes exotiques, du gras. Belle longueur en finale. 2011 : Robe grenat aux reflets brillants, nez très fin, épicé, fruits noirs, torréfiés (chocolat-café), bonne attaque, beau volume, tanins frais et croquants. Finale longue et soyeuse. 2010 : belle complexité aromatique fruité et élégant, bouche croquante, beaucoup de chair. 2009 : belle couleur profonde, nez fruité, très belle attaque, dense, charnu, joli fruité. Bonne concentration beaucoup de fraîcheur en finale. 2008 : d’une opulence et d’une concentration remarquables, des flaveurs exotiques de café, de tabac et de petits fruits juteux et mûrs, c’est un Certan intense et puissant très plaisant et onctueux en bouche. 2007 : Le nez est un cocktail de fruits noirs tels que la mûre ou la cerise. La bouche est dense, charnue et sucrée, la trame tannique donne à ce vin une élégante puissance avec une finale fraîche et longue. 2006 : robe rubis, on retrouve au nez des notes d’épices et de tabac. Un millésime dans la lignée du 2005. Tanins soyeux sans agressivité, la finale est très longue et onctueuse, à boire avant le 2005. 2005 : d’une robe sombre au nez marqué par des notes de cuir et d’épices avec une belle fraîcheur. Un vin charnu, plein, de bonne structure, d’une finale soyeuse et longue avec beaucoup de complexité.

   

LE FABULEUX CHATEAU CERTAN DE MAY

Famille Barreau

33500 Pomerol
Téléphone : 05 57 51 41 53
Télécopie : 05 57 51 88 51
Email : chateau.certan-de-may@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
JURA PLAISANCE
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
BRANDA
GUIBOT
LA GRAVE LES ROCHERS

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
La CLAYMORE
LA PERRIÈRE
HAUT-PIQUAT
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(VIEUX-BUSQUET)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château HOURTIN-DUCASSE


Le Château produit un Haut-Médoc admis depuis 1932 au classement des crus bourgeois. La propriété comprend 24 ha de vignes âgées en moyenne de 15 à 20 ans, exploitées en agriculture de conservation. “Depuis 10 ans, précise-t-on, nous utilisons des méthodes et des produits naturels pour traiter nos plants, travailler nos sols, favoriser la diversité entre les rangs… et permettre aux vignes de se renforcer pour ainsi s’exprimer pleinement. En plus de notre détermination à préserver les richesses de notre terroir et de notre volonté de respecter notre environnement, nous sommes convaincus d’améliorer de cette façon la qualité de nos vins. Notre credo : produire un vin qui allie modernité et classicisme, élégance et finesse tout en révélant les spécificités de chaque millésime pour que chaque vendange exprime le meilleur du fruit.” Ce Haut-Médoc 2013 est ample, réussi, particulièrement charmeur, rond, franc, gourmand, et sent bon la violettte et la mûre, un vin tout en nuances, très agréabe. Excellent 2011, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d'humus et de réglisse, d'une structure soutenue et bien charnue, d'une finale savoureuse, à prévoir sur une selle d'agneau aux petits légumes glacés. Beau 2010, dense, aux nuances de fumé et de fraise des bois mûre, intense, de teinte foncée, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins bien présents, d’excellente garde comme ce 2009, classique, avec beaucoup de fruit, une belle matière, un vin charnu, parfumé, tout en bouche, savoureux, d’excellente garde. Le 2008 mêle puissance et distinction, très classique, aux puissants arômes de fruits rouges marqués par une finale de fraise et cerise, de bouche suave, soulignée par des tanins vifs mais étoffés. Le 2007 médaille de Bronze au concours Féminalise de Beaune, tout en charme, d’une belle ampleur, sent les fraises des bois et l’humus, un joli vin, charpenté et souple à la fois. Le 2006 est plus riche, séveux au palais, aux parfums subtils (cassis, humus), puissant mais distingué, avec une finale très harmonieuse, et s’associe parfaitement avec des cailles rôties ou un filet de bœuf à la truffe et fleur de sel.

Michel et Marie-Noëlle Marengo
Scea des Vignobles Marengo - BP 89
33250 Pauillac
Téléphone :05 56 59 56 92 et 06 73 37 43 43
Télécopie :05 56 59 52 77
Email : contact@hourtin-ducasse.com
Site personnel : www.hourtin-ducasse.com

Château SPENCER LA PUJADE


Niché au cœur d’un cirque de 35 ha, le Château puise sa force dans un sol argilo-calcaire et dans le micro-climat dont bénéficient ses parcelles. Chacune d’elles ayant son identité, on les vinifie séparément avant de les assembler amoureusement pour atteindre l’excellence. De la culture de la vigne à l'élevage, la vinification ne serait rien sans la main de l'homme : macérations et fermentations douces se succèdent, permettant au raisin de s’exprimer pleinement. “M. et Mme Spencer ont acheté le domaine en 2009, je suis arrivé en décembre 2011, raconte Sébastien Bonneaud. Nous avons commencé par restructurer le vignoble de 30 ha en production. Nous faisons de gros investissements dans la cave, le chai et le caveau de réception. L’encépagement est constitué de 50% Carignan, 20% Syrah, 20% Mourvèdre et 10% Grenache. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans. Sur certaines parcelles, où nous produisons des vins 100% Carignan, il y a de vieilles vignes plantées dans une sorte de cuvette sud sud-ouest. Je travaille les vins sur le fruit, surtout pour les cuvées, le P’tit Spencer… ainsi que les rosés. Pour d’autres, je travaille plus sur la structure, l’ossature tannique et l’élevage en barriques. La commercialisation s’effectue à 80% à l’export un peu partout, sauf en Asie. La récolte 2015 a été exceptionnelle d’un point de vue qualitatif, cela fait bientôt 30 ans que je fais du vin et je n’avais pas encore vu un tel millésime où tout était réuni la climatologie, les raisins magnifiques, l’état sanitaire parfait, cela a été une grande facilité pour vinifier, un millésime qui fera date.” Superbe Corbières rouge Le Bosc 2012, 100% Mourvèdre, d’une belle charpente, un vin avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges cuits, de musc et de sous-bois, de bonne évolution. “Un vin gourmand, aux arômes de fruits rouges et noirs, notes d’épices, beaucoup de race.” Le Corbières Millésime 2013, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices, aux tanins puissants mais savoureux, est complet, à déboucher sur un risotto à la tomate, au lard fumé et au basilic.  Le Corbières rouge Tradition 2013, est ample et franc, un vin riche et rond, bien équilibré, avec de séduisants arômes de fruits noirs prononcés, corps élégant et racé, forte personnalité, notes de mûre et réglisse persistantes en fin de bouche. “Tradition 2013 est un vin fruité et souple, très agréable à déguster dès à présent; c’est aussi dû au terroir exceptionnel que nous avons au Château Spencer La Pujade. Le vignoble est implanté dans un cirque de 35 ha, les raisins bénéficient d’un micro-climat, nous effectuons une vinification parcellaire pour ainsi permettre à chaque lot d’exprimer son caractère et son potentiel.” Il y a aussi le 100% Carignan Vieilles Vignes 2014, un vin issu de vignes de 50 à 70 ans, aux arômes très évolués et gourmands, averc une belle concentration et persistance, d’un très bon potentiel. Excellent Corbières rosé La P’tite Sœur 2015, assemblage 80% Grenache et 20% Syrah, un rosé de pressée, délicieux, très séducteur. Goûtez le Corbières rouge Le P’tit Spencer 2014, un très joli vin qui s’épanouit en bouteilles, à la bouche souple et fruitée, tout en élégance, et le Corbières rosé Le R de Spencer, développant une bouche ample et fraîche.

Sébastien Bonneaud
1 A, rue de l'Eglise
11200 Ferrals-Les-Corbières
Téléphone :06 09 04 39 34
Email : contact@chateauspencer-lapujade.fr
Site personnel : www.chateauspencer-lapujade.fr

Château Le MEYNIEU


Propriété de 45 ha dont 30 de vignes et une charmante demeure du XIXe siècle. Pour Jacques Pedro, “ce millésime 2015 est charnu, très bouqueté, rond, de garde. Les Merlots et les Cabernets sont très souples et lui confèrent un superbe potentiel qui le rapprocherait du 2010, en meilleur ! Millésimes en vente en 2016 : 2010, 2011, 2012, 2013, puis le 2014, actuellement en barriques, qui sera disponible en fin d'année.” Le Haut-Médoc 2013, de belle robe rubis soutenu, est un vin très harmonieux, au nez de fruits rouges et une pointe d’épices, charnu en bouche, tout en subtilité. Excellent 2012, qui a eu une médaille à Lyon en 2015, typé, développe un nez de fruits noirs surmûris, un vin ample, de jolie structure, légèrement épicé en finale, de bouche puissante et corsée. Remarquable 2011, de robe rubis profond à reflets violets, au nez de prune, d’humus et d’épices, alliant finesse et charpente, aux tanins à la fois riches et soyeux, un vin qui emplit bien la bouche, bien typé. Le 2010, de couleur rubis sombre, est charpenté, tout en nuances aromatiques, aux tanins puissants, aux senteurs complexes où dominent les fruits mûrs, le cuir et les sous-bois, de belle évolution. Superbe 2009, au nez d’humus et de groseille, ample et gras, très équilibré, un vin charnu et structuré, d’une belle longueur. Excellent aujourd’hui, le 2008, coloré, riche et parfumé (cassis, fumé), mêle finesse et structure, aux tanins soyeux, de bouche savoureuse où l’on retrouve les fruits macérés et les sous-bois. Le 2007, aux nuances de mûres et de grillé, aux tanins d’une grande suavité et une belle ampleur, est vraiment réussi. Le 2006, au nez de cassis et d’humus, est de couleur profonde, ample, aux notes giboyeuses et de mûre, aux tanins riches et soyeux à la fois. Goûtez aussi le Saint-Estèphe Château Lavillotte 2013, de robe pourpre intense, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, ferme, charpenté, un vin bien structuré, avec des tanins veloutés. Le 2012, de couleur soutenue, au nez de mûre et d’humus, classique de ce millésime, charnu, est de garde. Le 2011 possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, aux tanins présents mais souples. Beau 2010, typé, de couleur grenat profond, un vin dense et riche, aux nuances de cassis et de cerise macérés, de bouche corsée et parfumée, de belle charpente, harmonieux, de garde.

Jacques Pedro
Domaines Pedro
33180 Vertheuil
Téléphone :05 56 73 32 10
Télécopie :05 56 41 98 89
Email : ddompedro@aol.com
Site personnel : www.domaines-pedro.com

DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


Un domaine de 19 ha issu d’un terroir exceptionnel de graves siliceuses et d’argiles graveleuses parsemées de moellons calcaires (65% Sauvignon, 15% Sauvignon gris et 20% Sémillon pour les vins blancs; 60% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon et 10% Cabernet franc pour les vins rouges). Vendanges manuelles, élevage du blanc 30% en barriques neuves pendant 6 mois sur lies fines et 70% en cuves sur lies également ; le rouge : vin de goutte 80% de la récolte en barriques pendant 12 mois et vin de presse 20%. Le vin produit sur le domaine se caractérise par une expression minérale autant en rouge qu'en blanc reflétant le type de sol argilo-calcaire. Belle valeur sûre avec ce Pessac-Léognan rouge 2010, riche en couleur, dense, où se mêlent la griotte et l’humus, un vin charnu, charpenté, de garde. Savoureux 2009, aux notes de fruits macérés et d’épices, gras, aux tanins très équilibrés, au charnu caractéristique, bien en bouche, de belle évolution. Le 2008, de couleur profonde, structuré, ample, avec des tanins riches et qui se fondent bien, des arômes de fruits bien mûrs (cassis, griotte...), tout en finale, prometteur également. Le 2007, de couleur grenat aux reflets violine, il est tout en bouche, avec beaucoup de structure, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante. Le 2006, dense, où se mêlent la griotte, la groseille et l’humus, aux tanins soyeux, est bien charnu, ample et structuré, de garde. Le 2005, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, est chaleureux, de très bonne évolution. Beau Pessac-Léognan blanc 2010, rond, à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, puissant mais très fin, un vin tout en finale. Le 2009, avec ces arômes de fruits frais, de grillé et de fleurs, mêle nervosité et gras au palais, un vin toute en nuances et distinction. Le 2008, avec des senteurs de noisette et de chèvrefeuille, est ferme et suave, tout en harmonie, vraiment très agréable. Excellent 2007, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche puissante.

Jean et François Bouquier
182, avenue de la Duragne
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 75 37
Télécopie :05 56 64 55 24
Email : domaine-de-grandmaison@vinsdusiecle.com
Site : domaine-de-grandmaison
Site personnel : www.domaine-de-grandmaison.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Marc JOMAIN


Les Jomain, alliant modernisme et tradition, exploitent leur domaine de 9 ha. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée, ce qui lui permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en employant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts sont probants car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble (coccinelles, petits insectes prédateurs, des araignées nuisibles de la vigne réapparaissent).
Pour Philippe Jomain, “en 2015, les vins ont bénéficié de vendanges précoces, ce qui a donné des rouges colorés avec des degrés élevés, des vins superbes. Les blancs sont riches, aromatiques, souples, vraiment gourmands. Dans les 2 couleurs, des vins d'excellente qualité avec une belle maturité.
Au Concours Général Agricole 2015 à Paris, nous avons reçu : une médaille d'Argent pour le Bourgogne blanc 2013, une médaille d'Or pour le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes, et une autre médaille d'Or pour le Puligny-Montrachet 2013 !”
On le comprend aisément en débouchant ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2014, un grand vin racé, de bouche puissante où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et le pain brioché, alliant structure et distinction, tout en harmonie. Le 2013, onctueux, de bouche florale et persistante, est un vin avec des saveurs de pain grillé, de musc et d’abricot.
Le Puligny-Montrachet Premier Cru Les Pucelles 2014, d’une belle concentration, très typé, de belle harmonie, avec ses arômes caractéristiques d’amande grillée et de fruits jaunes frais, tout en bouche, est un vin qui associe élégance et onctuosité. Le 2013 est tout en finesse, mêle structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s’associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de lis, de rose et de tilleul. Le 2012 développe une belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d'abricot, de bouche structurée, ample, onctueuse, à déboucher aussi bien sur un risotto à la truffe blanche qu’avec une daurade royale au four.
Quant à ce Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2014, au nez fleuri (aubépine, fleur d’acacia) et une pointe de minéralité, un vin complexe, de bouche puissante, finement bouqueté, sec et moelleux à la fois, il est très harmonieux au palais. Le 2013, persistant et racé, au nez de pain grillé, riche en arômes comme en charpente, un vin ample et gras, aux nuances de pomme mûre et de noix.

Famille Jomain

Pierre et Bertrand COULY


Au sommet. Avec 20 ha de vignes en coteaux au dessus de Chinon, le père et le fils, vignerons accomplis, élaborent leurs vins dans le respect des traditions et du terroir, ils viennent de construire un chai ultra moderne et s'orientent vers l'oenotourisme.
Beau Chinon rouge La Haute Olive 2011, issu d'un vignoble situé à flanc de coteaux sur des calcaires dégradés, pur Cabernet franc, un vin de couleur profonde, intense et complexe au nez comme en bouche (mûre, épices...), aux tanins très équilibrés, de bonne garde (12,15€). Le Chinon rouge Le V de Pierre et Bertrand Couly 2010, une cuvée ainsi nommée pour faire un clin d'oeil à Vincent, le plus jeune fils de Bertrand, un vigneron en herbe qui a participé activement à l'élaboration de cette cuvée, est un vin avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, classique, corsé, riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, long en bouche, de très bonne garde (8,40€). Le Chinon Saint-Louans le Parc rouge 2011 dégage des arômes subtils où dominent les fruits rouges et la violette, tout en structure, associant finesse et charpente (10,15€). Goûtez le Chinon rouge 2011 typé, aux tanins soyeux, aux notes de cassis mûr et de groseille, tout en bouche.

Route de Tours - Rond Point des Closeaux
37500 Chinon
Tél. : 02 47 93 64 19
Fax : 02 47 98 03 45
Email : contact@pb-couly.com
www.pb-couly.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine André MATHIEU


“Mon frère et moi nous séparons, nous explique André Mathieu, car je vais travailler avec mon fils qui termine son BTS Viticulture Œnologie à Montpellier et ma fille qui vient de terminer un master en commerce international. Je garde mon style de vinification bien que nous changions les noms de marques, c’est une entente avec mon frère Jérôme.
Nous récupérons chacun nos terres que nous avions mises en commun. Je continuerai de vinifier dans la cave actuelle et mon frère reprend l’ancienne cave de mon père dans le village.
Je conserve entre 13 et 14 ha dont 11 à 12 ha de Châteauneuf-du-Pape, des terroirs sableux, d’où est issue la Cuvée Vin di Felibre, mais aussi des terroirs argilo-calcaires avec des vignes centenaires, ce qui m’a donné une idée de nom de cuvée : “La Centenaire” (j’en sortirai quelques bouteilles en 2014 et 2015). Nous avons effectivement la chance d’avoir 3 ha de vignes centenaires, de très belle qualité, que nous avons partagés avec mon frère Jérôme, chacun peut donc avoir sa partie sans problème.
Je commercialise actuellement le Vin di Felibre 2012 : 80% de Mourvèdre, élevage en fûts neufs, vinification et macérations dans 2 cuves tronconiques de 30 hl, élevage dans des pièces en bois et un demi-muids. Vin un peu austère dans sa jeunesse qui dévoile des arômes de fruits noirs, très concentré, épicé, avec cette note de boisée qui se marie très bien avec le Mourvèdre, un petit plus, rien de dominant, très joli potentiel de garde. Cette cuvée existe depuis 2003 : elle restera donc sur la même base.
La cuvée classique, quant à elle, portera mon nom Domaine André Mathieu. Je propose actuellement le millésime 2013 qui est un millésime qui a été assez décrié mais c’est un vin qui me fait penser au 2011, avec un beau fruit et une belle structure. Nous n’avons pas la matière de 2012, mais cela plait bien aussi, car, parfois, à Châteauneuf-du-Pape, on nous reproche d’avoir des vins trop costauds! Il sera accessible plus rapidement grâce à sa souplesse de fruit.”
Faites-vous plaisir avec son Châteauneuf-du-Pape blanc 2014, avec des connotations de fleurs et de pain grillé, est d’une très belle expression, alliant élégance et vinosité.
Très beau Châteauneuf-du-Pape Vindi Felibre rouge 2012, de couleur grenat, qui allie des tanins fermes et fins, au nez intense de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qui mérite d’être attendu pour profiter de sa structure. Le blanc 2014, de belle teinte, tout en arômes, avec des nuances de framboise et de rose, mêle structure et distinction. Le CDR rouge Soriziers 2015, aux tanins harmonieux et puissants, est à déboucher sur un rôti de porc.

André Mathieu
3 bis, Route de Courthézon
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 72 09
Fax : 04 90 83 50 55
Email : contact@domaine-andre-mathieu.com
www.domaine-andre-mathieu.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015

 



André DEZAT et Fils


Château BICHON-CASSIGNOLS


Veuve A. DEVAUX


Château FONROQUE


LABBÉ et Fils


Domaine de L'HERBE SAINTE


SCHAEFFER-WOERLY


Domaine CHALET de GERMIGNAN


Domaine de POUYPARDIN


Domaine de la CASA BLANCA


Château CANON-CHAIGNEAU


Château FONTBONNE


GELAS


Domaine de MONTIGNY


De TELMONT


Étienne OUDART


Château VALENTIN


Louis ROEDERER


Domaine Charles FREY


Château BELLES-GRAVES


A.MARGAINE



CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CLOS TRIMOULET


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHARLES SCHLERET


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE DE LA RENAUDIE


SCE DU CLOS BELLEFOND



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales