Terroir De Vins

Edition du 18/12/2018
 

Château La Tour du Pin Figeac et Château Le Caillou

Sommet

Château LA TOUR DU PIN FIGEAC

La famille Giraud élève ces deux grands vins racés, typés, où l’élégance prédomine. Une histoire de passion et de talent.


“Nos 18 hectares de vignes ont une moyenne d’âge de 30 à 40 ans, explique André Giraud. L’encépagement est de 80% Merlot et 20% de Cabernet franc sur les deux propriétés. Je m’apprête à planter 1 hectare de Cabernet-Sauvignon. Nos deux propriétés, Château Le Caillou à Pomerol et Château La Tour du Pin Figeac à Saint–Emilion, se touchent presque. Ce que je recherche surtout dans mes vins, c’est l’équilibre entre le fruit, l’expression parfaite du Merlot et un léger boisé. L’élevage en barriques dure un an, dont 1/3 de fûts neufs, 1/3 de barriques d’un vin et le dernier tiers de 2 vins, ainsi, le boisé n’est pas trop prédominant. Nos vins se caractérisent par la rondeur, le fruité, et la souplesse. J’aime les vins en finesse, très soyeux, bien équilibrés entre barrique et fruit. Je n’aime pas les vins trop tanniques. Nous sommes une exploitation familiale depuis plus d’un siècle. Mon épouse Sylvie m’assiste pour l’administratif et la commercialisation. Celle-ci s’effectue par un importateur en Belgique qui nous prend 1/3 de la récolte, sur la place de Bordeaux, par le biais de représentants à Paris, en Alsace… et par nous-même, par la vente directe à la propriété. Mon fils Stéphane nous a rejoints pour travailler sur la propriété il y a une dizaine d’années; il s’occupe des chais et de la vigne. Son frère Laurent développe le marketing et l’oenotourisme. Château la Tour du Pin Figeac est idéalement situé sur la route allant de Saint-Émilion à Pomerol. Étant voisins de Cheval Blanc, nous sommes donc à un emplacement particulièrement stratégique”. Château Le Caillou Pomerol - Le 2015 est particulièrement séducteur, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, ample et savoureux en bouche, de garde.  - Le 2014, de couleur intense, de bouche étoffée, aux notes de mûre, d’humus et de cuir, tout en nuances d'arômes, tout en couleur, ferme, c’est un vin opulent, qui associe charpente et distinction, et poursuit son évolution. Château La Tour du Pin Figeac Grand Cru Classé Saint-Emilion - Le 2015, classique des belles réussites de l’appellation dans ce grand millésime, de robe grenat intense, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est velouté, de très bonne bouche, où l’on retrouve l’humus et le pruneau, dense et séduisant.  - Le 2014 est riche en arômes, de couleur intense, ample et parfumé, aux connotations de fruits rouges macérés, persistant en bouche, un vin gras, bien corsé, aux tanins puissants et mûrs. 

   

Château La Tour du Pin Figeac et Château Le Caillou

Famille Giraud
4, Cheval Blanc Ouest
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 51 06 10

Email : giraud.belivier@wanadoo.fr





> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

LEJEUNE-DIRVANG


Viticulteurs de génération en génération depuis le XVIIe siècle, aujourd'hui, Guillaume Lejeune a repris l’exploitation champenoise suite à la retraite de son père Jean, viticulteur depuis 1977, avec son frère Victor qui s’occupe dorénavant de la production bourguignonne. La gamme de Champagne s'articule ainsi autour de son terroir. L'assemblage d'introduction met en avant les caractéristiques du vignoble et notamment le Clos des Fourches de Tauxières-Mutry (Premier Cru) qui représente à lui seul plus d'un tiers du domaine. Le rosé, issu de la parcelle Les Hauts Barceaux à Louvois (Grand Cru), est pensé d'abord depuis la vigne jusqu'à sa mise en bouteille comme un vrai vin, en opposition au rosé d'assemblage beaucoup plus répandu dans la région. Les vendanges 2017, nous indique Guillaume Lejeune, ont été difficiles à cause de l'état sanitaire des raisins, cependant les vins bénéficient d'une grande fraîcheur. Ce sera une année de vigneron, tout dépendra de son travail pour mettre en valeur ce millésime. Nous proposons à la vente en 2018 notre gamme habituelle : les Champagnes Robert Lejeune Pinot Noir, Noir et Blanc 2011, ainsi que le Chardonnay 2012. Il est finaliste des Jeunes Talents du Champagne 2017, dans la catégorie “Assemblage” pour sa cuvée Les Seilles d’Or Premier Cru. Il est donc aujourd’hui membre de la famille des Jeunes Talents du Champagne depuis le 27 octobre 2017. Son Champagne Millésime 2012, avec des dominantes d’amande et de lis, intense, distingué, tout en persistance aromatique, rond et dense en bouche, très bien équilibré, associe saveur et distinction. Beau Champagne Robert Lejeune Noir et Blanc 2010 brut Premier Cru, 75% Pinot noir et 25% Chardonnay, une cuvée bien fruitée, charmeuse et intense, au nez subtil où domine la pomme et le miel, une réussite, tout en charme, de mousse fine et bien tenace. Tout en nuances d’arômes, son rosé de Macération brut Grand Cru, de belle robe, au nez de petits fruits cuits, suave, de bouche bien équilibrée où l’on retrouve la framboise, se marie avec des nems au poulet ou un foie gras poêlé. Le Robert Lejeune Pinot noir 2010 Extra brut Premier Cru exhale des arômes discrètement minéraux, frais et plein d’élégance, tout en légèreté d’arômes, un vin minéral et ample. Le Champagne Robert Lejeune Chardonnay brut Premier Cru 2011, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distingué à la fois, bien séduisant. Le brut Premier Cru Les Seilles d’Or, marqué par sa prédominance de Pinot noir 75%, le reste en Chardonnay, tout en arômes (fruits secs, poire, coing), de bouche élégante, mêle charpente et rondeur.

Guillaume Lejeune
2, rue de Germaine - Tauxière Mutry
51150 Val de Livre
Téléphone :03 26 57 04 11 et 06 42 06 67 85
Email : lejeune-dirvang@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagnelejeunedirvang.com

FLEURY-GILLE


Une exploitation familiale et artisanale de 8 ha, située entre rivière et coteaux, dans la vallée de la Marne. Christine et Bertrand Fleury, descendants d’une longue lignée de vignerons (Pierre-Louis Fleury, l’était déjà dans le village en 1842) perpétuent ainsi la tradition, en y apportant leur personnalité et une touche de modernité dans la commercialisation. Adhérente aux vignerons Indépendants, la famille Fleury propose aussi d’entrer, le temps d’une journée, dans l’univers du vigneron champenois, en participant aux ateliers autour du Champagne à la Maison Vigneronne : idéal pour apprendre de façon ludique l’art de la dégustation. Vous pourrez choisir, “les clés de la dégustation, une affaire de bons sens”, “Champagnes et fromages, alliance insolite et surprenante”, ou “Mets et Champagnes, union harmonieuse ou incompatible”. Pour Christine Fleury, les ventes en 2018 se portent sur les 2006 et 2010. Les vendanges en 2017 ont été satisfaisantes : la qualité et la quantité s'étaient donné rendez-vous. Voilà un superbe Champagne cuvée Pierre Louis Millésime 2010, présenté dans une très jolie bouteille, alliant distinction et structure, une belle cuvée ample, délicatement parfumé (rose, poire...), de jolie bouche, très élégante, de mousse intense et florale. Le Millésimé 2006, de belle robe jaune paille, rond et fruité, aux notes florales (rose, acacia…), est un beau Champagne fondu au palais avec cette touche de brioche en finale.  Beau Champagne Absolu ultra brut, une cuvée d’une belle harmonie, qui développe des arômes de citron et d’amande, avec cette bouche intense, d’une très belle expression au palais, à prévoir avec un homard ou une tapenade artichaut et avocat. Le brut rosé est un Champagne franc et ample, de belle couleur rose saumoné, au nez de framboise et de groseille, de mousse abondante. Goûtez le brut cuvée Bulles de l’Ovalie, avec des dominantes d’abricot et de tilleul, où s’associent rondeur et distinction, est à la fois fin et bien charpenté, d’une belle finale et le Champagne Carte d’Or brut, avec des notes de fleurs et de pain grillé, de mousse fine, florale, crémeuse, d’une belle ampleur au palais. Le brut Grande Réserve, élaboré à partir des trois cépages champenois, aux nuances délicates de noix et de petites fleurs fraîches, mêle élégance et vinosité. Quant à leur cuvée Organza Demi-Sec, c’est un Champagne généreux, de belle couleur jaune ambré, avec des dominantes d’amande et de brioche, alliant saveur et distinction.

Christine et Bertrand Fleury
Courcelles
02850 Trélou-sur-Marne
Téléphone :03 23 70 83 99 et 06 25 48 18 91
Email : contact@champagne-fleury-gille.fr
Site personnel : www.champagne-fleury-gille.fr

Château PANCHILLE


Ce propriétaire passionné n’a pas perdu son temps en réalisant de nombreux investissements : mise aux normes du traitement des effluents viti et vinicole, achat de nouvelles cuves Inox de 90 hl, volumes plus petits qui permettent de vinifier séparément les parcelles et offrent plus de choix pour les assemblages, automatisation de la régulation de température, restructuration du vignoble d’une parcelle de 1 à 2 ha tous les 4 à 5 ans. Le Château Panchille est engagé dans la démarche du SME des vins de Bordeaux. Beau Bordeaux Supérieur 2015, alliant rondeur et charpente, marqué par la prune et la griotte, légèrement poivré comme il le faut en finale, qui se goûte remarquablement. Le Bordeaux Supérieur cuvée Alix 2015, Merlot 90%, Cabernet franc 10%, 6 mois en cuves et 12 mois en fûts de chêne, aux tanins présents, riche et intense en bouche, marqué par son Merlot, au parfum de cerise et de sous-bois, est dense, charmeur, parfait avec un gigot de printemps aux légumes ou un foie de veau poêlé, laitue braisée au bacon. Excellent Bordeaux blanc de Fernand 2016, vieilles vignes de Sémillon 60% et Sauvignon 40%, d’une finale longue aux agréables notes d’agrumes, de bouche vive comme le Bordeaux rosé, à la fois sec et friand, très fruité. Remarquable Graves de Vayres rouge 2015, corsé comme on les aime, gras, bien complexe, harmonieux, aux connotations épicées, alliant une bonne base tannique à une finesse persistante, de garde.

Pascal Sirat

33500 Arveyres
Téléphone :05 57 51 57 39 et 06 17 49 77 63
Email : info@chateaupanchille.com
Site personnel : www.chateaupanchille.com

DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES


Le choix de la culture biologique était évident pour ce passionné vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, qui s'est lancé dans l’aventure en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques. “Mon objectif premier, dit Jean-François Moniot, est de produire un vin que j’aime et que je puisse avoir du plaisir à partager entre amis. Ma ligne de conduite est l’apprentissage et le respect d’un terroir et d’un lieu, pour élaborer un vin sincère et authentique.” Un vrai coup de cœur pour ce Bordeaux Supérieur cuvée Azur 2010, médaille d'Argent Vins Bios, cuvée spéciale de Merlot, un vin ayant de la charpente tout en conservant une jolie rondeur, avec des notes de fruits surmûris, parfait avec un rôti de magrets de canards ou une dinde farcie au boudin blanc.  Le Bordeaux Supérieur 2012 Bio (80% Merlot, le reste en Cabernet-Sauvignon), est de jolie robe, bouqueté, au nez de petits fruits rouges frais, de très bonne charpente, aux tanins équilibrés, très charmeur. Excellent 2011, de couleur pourpre, aux notes de fruits rouges et d’humus, velouté, au bouquet très fin, de bouche puissante, ample, aux tanins soutenus et souples à la fois, très savoureux Le 2010 est plus riche, bien sûr, parfumé et persistant, aux tanins équilibrés, et mêle une charpente certaine à une jolie souplesse au palais, de bonne garde comme le 2009, avec ces notes de fruits mûrs d’épices et d’humus, aux tanins fermes, de bouche puissante. Il y a encore son Bordeaux Supérieur Adélaïde 2011 Bio, bien élevé, riche mais fin, très parfumé, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux, un joli vin à déboucher sur des rognons de veau grillés.

Jean-François Moniot
49, chemin de l'Escarderie
33141 Villegouge
Téléphone :06 08 05 62 47 et 05 57 24 39 60
Télécopie :05 57 84 55 40
Email : moniot@wanadoo.fr
Site : lentredeuxmondes
Site personnel : www.lentredeuxmondes.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine des MONTS LUISANTS


Au sommet, incontestablement. Domaine familial de 3,4 ha en Bourgogne, situé au coeur des plus Grands Crus rouges réputés de la Côte De Nuits, le Domaine des Monts Luisants ne produit que des vins rouges sur les 4 finages suivants : Morey Saint Denis, en Pierre Virant, Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants, Morey Saint Denis 1er Cru Les Genavrières et Clos de la Roche, Grand Cru, distinctifs de leurs sols argilo-calcaire caillouteux, à flanc de coteaux et exposés plein Est. Les vignes ont plus de 45 ans.
?Des soins à la vigne à l?élevage sur chauffe blonde, jusqu?à la mise : des racines et du zèle, se plait à dire Jean-Marc Dufouleur. ?J?aime les vins plus dans la longueur que sur la largeur?, parole d?un grand ténor : Hubert de Montille. Pour Jean-Marc Dufouleur, tout est dit ! Le style est affirmé par la pratique de la vendange entière, toujours source de joyeuses poussées d?adrénaline, mais la main est douce pour laisser la plus grande place au Terroir. La vendange entière apporte beaucoup de finesse au vin, et il est vrai que c?est une caractéristique propre au Pinot Noir des grands vins de Bourgogne. Avec ce cépage associé à nos terroirs, on est moins sur le fruit, plus dans la complexité. Quand nous faisons les analyses, cela correspond au jus extrait, mais il y a toujours des raisins entiers et on ne sait pas ce qui se passe vraiment dans la cuve? et, à chaque fois, on a des montées d?adrélanine !
Les goûts sont affaire personnelle. Certains seront addicts aux vins jeunes, sur le croquant, quand d?autres sont en recherche de complexité. Les millésimes anciens se faisant rares, le domaine a constitué une collection de millésimes vénérables, témoins du temps qu?il a fait, et du temps qui passe.?
?Au domaine, le 2017 s?annonce d?excellente facture, nous dit Jean-Marc Dufouleur, et si les deux prochaines décennies devaient être égales aux deux dernières, il n?y aurait pas à porter plainte, tant la nature a choyé la Bourgogne. Source d?émotions fortes au printemps par une série de 3 épisodes de gel qui n?ont pas manqué d?impacter le volume de la récolte, au final, le millésime est excellent. 
Le 2016 est un très beau millésime, très proche du 2010, solaire et puissant, mais pas trop, fondu, jamais assez.
Le 2015 a tout pour lui. Généreux et soyeux, sa puissance flirte avec l?élégance. C?est un gros numéro.
Et que dire des 2014 et 2012, des 2011 et 2009? C?est beau, c?est bon. C?est racé et il y a du vin. De robe pourpre ou tuilée, exaltant des arômes de violette, de cassis, de musc, d?épices ou de sous bois, riche de tannins soyeux et savoureux, opulent, souple, puissant ou gras, mais toujours servi à table, le choix du vin, ici, n?est plus qu?affaire de préférence, et de circonstance. Pourquoi pas :
- Morey Saint Denis, en Pierre Virant 2013? sur un bar grillé
- Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants 2010? et Charolaise, Limousine ou Blonde d?Aquitaine
- Morey Saint Denis 1er Cru les Genavrières 2007? contre un coq au vin
- Clos de la Roche, Grand Cru 2000? sur une ronde des fromages
Chacun saura comment, et plus que tout, avec qui, partager sa DML.?
Superbe Morey-Saint-Denis Premier Cru rouge 2016, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chêne pendant 18 mois. C?est un vin très typé, d?une belle onctuosité en bouche, délicat, complexe et très élégant à la fois, très marqué par son terroir, de robe intense, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, associant structure et finesse, d?excellente garde.
Formidable 2015, de grande race, soyeux, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finesse, gras et intensité, tout en bouche, harmonieux, de garde. 
Le 2014 est aussi l?archétype de ce que doit être un très grand vin bourguignon où le velouté s?allie à la structure, la complexité d?arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d?une matière pleine et riche, un très grand vin. Le 2013, coloré et intense, aux tanins bien équilibrés, mêle charpente et souplesse, très élégant, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, riche au palais, d?excellente évolution. 
Le 2012 est superbe, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l?humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, mêlant charpente et distinction, un grand vin parfait sur un rôti de veau en croûte ou un canard, notamment. 
Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l?humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d?un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche voluptueuse, complexe, où s?entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle. 
Exceptionnel 2009, puissant, aux tanins fondus, avec ces notes si caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, de garde. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannelle, gras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois qui se goûte remarquablement actuellement.
On poursuit avec ce 2006, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir, de bouche étoffée, associe ce gras caractéristique de l?appellation à des notes finement épicées, formidable avec une pastilla de pigeon ou une bécasse flambée.

Jean-Marc Dufouleur
51, rue du Faubourg Madeleine
21200 Beaune
Tél. : 03 80 24 00 96
Email : jmdufouleur@wanadoo.fr
www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants


Pierre MIGNON


À la tête des Deuxièmes Grands Vins Classés. Cette famille installée depuis plusieurs générations à Le Breuil dans la vallée du Surmelin, élabore ses Champagnes en combinant tradition et modernité. Pierre et Yveline reprennent le domaine en 1970 et aujourd?hui, leurs deux enfants, Céline, responsable de la commercialisation, du marketing et de la communication, et Jean-Charles, responsable des vignobles et des vinifications, participent à l?expansion de la marque. La typicité et la diversité des terroirs permettent d'élaborer de Grands Champagnes de Caractère.
Le vignoble de 16 ha est réparti dans toute la Champagne : Vallée de la Marne, Côte des Blancs et région d'Epernay. L'encépagement à majorité de Pinot Meunier (60%) est complété par le Chardonnay présent sur 30% des parcelles et le Pinot Noir qui couvre 10% de l'exploitation. Cette répartition harmonieuse permet d'élaborer des Champagnes d'Exception. L'expérience, acquise de générations en générations, est l?un des éléments importants qui contribuent à notre renommée. La production est de plus de 420 000 bouteilles commercialisées en France et à l?étranger : en Europe, Afrique et Asie, notamment au Japon. Les Cuvées sont appréciées par de nombreux connaisseurs et une clientèle prestigieuse : la Maison fournit entre autre la célèbre Pâtisserie Ladurée, les parfums Azzaro et Thierry Mugler, le Palais de l'Elysée, l?Assemblée Nationale, de nombreux ministères, mairies, restaurants, traiteurs et hôtels prestigieux. Champagne Pierre Mignon propose une gamme complète de brut, millésimé, rosé de saignée, de 18 à 40 e, des prix tout à fait justifiés pour la qualité de ces belles Cuvées régulièrement récompensées par de nombreuses médailles.

?Notre exploitation, nous dit Céline Mignon, compte 17 ha répartis sur l?ensemble de la Champagne. Dix Cuvées classiques et, depuis 2017, la dernière création du fils cadet, Jean-Charles Mignon, le Clos des Graviers, un Champagne d?un terroir très délimité, une cuvée haut de gamme. Mes parents ont développé une belle entreprise, j?ai toujours baigné dans ce monde et je m?y sens bien, à nous de relever les défis, une marque se construit au fil des générations.
Avant leur père, Pierre, il y eut son père et son grand-père. Après Céline et Jean-Charles, se prépare déjà la future génération, dans l?univers du Champagne Pierre Mignon, la longue lignée n?est pas prête de s?éteindre.?

Superbe Champagne Clos des Graviers 2008, très représentatif de ce très grand millésime champenois, où dominent les agrumes et les fruits secs, tout en bouche, alliant distinction et structure en finale, tout en délicatesse.
?Cette grande cuvée millésimée doit son nom, Clos des Graviers, à la parcelle de vignes plantée au Breuil par l?aïeul Alex Mignon. C?est, au fil des labours, en retournant le sol chargé de pierres crayeuses, qu?il bâtit le muret de ce Clos. C?est ainsi que Jean-Charles Mignon, vigneron passionné, a eu le souhait de mettre ce terroir en valeur afin d?honorer la mémoire familiale. Exposée plein sud, cette parcelle située en lisière de bois surplombe le village de Le Breuil.
À la dégustation, ce Champagne, alliance des trois cépages champenois, séduit par son effervescence vive et persistante, la robe d?un or vert aux reflets délicats, le premier nez est puissant et expressif, des notes de cacao, de poivre blanc et de feuilles de tabac. Puis, ensuite, s?exprime la minéralité, la bouche est riche et ample avec des notes gourmandes de citron, d?abricot et de mirabelle soulignées par de la verveine, des arômes briochés et de fleur de frangipanier, un vrai Champagne racé et très élégant qui accompagnera à merveille l?apéritif mais aussi un carpaccio de crabe aux épices douces, une volaille rôtie aux cèpes ou une tarte au chocolat !?

Remarquable maison de Champagne avec une gamme toujours plus séduisante, tel que le Champagne cuvée Année de Madame 2008, 60% Chardonnay, 30% Meunier et 10% Pinot Noir, avec une jolie mousse légère et abondante, aux arômes complexes de petits fruits secs (amande, noix) et de coing, est ample et très long en bouche, parfait au cours du repas.

Egalement le rosé Année de Madame 2008, c?est un Champagne particulièrement charmeur, de bouche finement épicée comme il se doit, avec des petites notes de pêche jaune et de mûre, d?une belle harmonie, riche et tout en finesse.

Remarquable cuvée Pure Zéro Dosage, 55% Meunier, 35% Chardonnay et 10% Pinot Noir, assemblage vieilli en caves plus de 3 ans, (brut nature non dosé), très fruité au nez comme en bouche, subtil et persistant. 

Goûtez aussi le Prestige Rosé de saignée, 40% Chardonnay, 50% Pinot Meunier et 10% Pinot Noir, qui développe une bouche ample et soyeuse, très fruitée, un vin avec beaucoup de douceur, parfait sur une tarte sablée à la fraise.

Le Grand Cru Blanc De Blancs, 100% Chardonnay. il est tout en légèreté aromatique, avec des senteurs de fruits frais et d?acacia, une cuvée très bien dosée, fraîche, alliant finesse et structure. Le Blanc De Noirs, 80% Pinot Meunier et 20% Pinot Noir, possède, quant à lui, structure et volume, une belle robe or pâle, des notes de brioche et de fleurs blanches, un Champagne à la fois fin et charpenté, tout en bouche.

Le Grand Cru Harmonie de Blancs 2008, 100% Chardonnay, est parfumé, avec des notes d?agrumes bien typiques, de mousse légère, de bouche dominée par les fruits mûrs et les petits fruits secs, et se prévoit aussi bien sur des délices de sole aux écrevisses qu?avec un mignon de veau orloff. Nous vous conseillons aussi le brut Grande réserve, 80% Meunier, 10% Pinot Noir et 10% Chardonnay, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance, de jolie robe dorée.

Le brut Prestige, 55% Pinot Meunier, 35% Chardonnay et 10% Pinot Noir, est d?une belle complexité, dense et distingué, présenté dans une bouteille métallisée de couleur or avec un muselet plaqué or, tout en arômes, aux senteurs de petits fruits frais, de miel et d?amande, un beau Champagne ferme et suave, de mousse fine, d?une belle finale. Pour finir le brut rosé, 70% Pinot Meunier, 15% Pinot Noir et 15% Chardonnay, qui développe des notes de petits fruits rouges bien mûrs, d?une jolie finale au palais, de bouche fraîche et fruitée très bien fait.

Pierre, Yveline, Céline et Jean-Charles Mignon
5, rue des Grappes-d?Or
51210 Le Breuil
Tél. : 03 26 59 22 03
Email : info@pierre-mignon.com
www.vinsdusiecle.com/champagne-pierre-mignon
www.pierre-mignon.com


Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l'on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans ?chichis? œnologiques, élevé par un propriétaire passionné.
Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2015, particulièrement charmeur, coloré et puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez d?épices et de sous-bois, exhale des notes persistantes, un beau vin qui dévoile des tanins amples.
Le 2014, riche en arômes, d?une belle structure avec beaucoup d?élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d?humus, est très équilibré au nez comme en bouche.
Le 2013 a un bouquet développé, aux senteurs fruitées et giboyeuses, est un vin ample, avec des tanins souples, de bouche distinguée, quand le 2012, plus dense, a des tanins très équilibrés et savoureux à la fois, charnu comme il se doit, au bouquet complexe où se marient des notes fruitées et de sous-bois, un vin gras et distingué, d?une belle robe pourpre. 
Excellent 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, est un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois.
Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable.
Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge 2006, cuvée élevée en fûts de chêne, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution, parfait avec un lièvre en crépinettes ou un rôti de veau en papillote.

Dominique Revaire
Le Valentin
33390 Cars
Tél. : 05 57 42 12 16
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 11/12/2018
Edition du 04/12/2018
Edition du 27/11/2018
Edition du 20/11/2018
Edition du 13/11/2018
Edition du 06/11/2018
Edition du 30/10/2018
Edition du 23/10/2018
Edition du 16/10/2018
Edition du 09/10/2018
Edition du 02/10/2018
Edition du 25/09/2018
Edition du 18/09/2018
Edition du 11/09/2018
Edition du 04/09/2018
Edition du 28/08/2018
Edition du 21/08/2018
Edition du 14/08/2018
Edition du 07/08/2018
Edition du 31/07/2018
Edition du 24/07/2018
Edition du 17/07/2018
Edition du 10/07/2018
Edition du 03/07/2018
Edition du 26/06/2018
Edition du 19/06/2018
Edition du 12/06/2018
Edition du 05/06/2018
Edition du 29/05/2018
Edition du 22/05/2018
Edition du 15/05/2018
Edition du 08/05/2018
Edition du 01/05/2018
Edition du 24/04/2018
Edition du 17/04/2018
Edition du 10/04/2018
Edition du 03/04/2018
Edition du 27/03/2018
Edition du 20/03/2018
Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017

 



Domaine de la SOLITUDE


Château LAYAUGA-DUBOSCQ


Château MALHERBE


Domaine BRISSON


Château d'EMERINGES


Château LAFLEUR du ROY


Château de CHANTEGRIVE


Château de VIMONT


Maison MOLLEX


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Domaine de NOIRÉ


Château BOIS CARRÉ


Château PASCAUD


Château La GRACE FONRAZADE


Domaine de VIAUD


Château Le BOURDIEU


Louis HUOT


R. RENAUDIN


Henry NATTER


Domaine de L'OLIVETTE


GODINEAU Père et Fils


Vins LAMBERT


GOSSET


Château PEPUSQUE


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Château La MOULINE


Domaine GRESSER


MOYAT-JAURY-GUILBAUD


Domaine PECH D'ANDRÉ


Domaine de TERREBRUNE


Château La ROSE SARRON


Château SAINT ESTEPHE


Château PLINCE


Château LAJARRE


Scea Roger PABIOT et ses Fils



CHATEAU VALGUY


CHATEAU DE BEAUREGARD


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE DE LA RENAUDIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales