Terroir De Vins

Edition du 16/06/2020
 

Château Croque-Michotte

Sommet

Château CROQUE MICHOTTE


“Le Château Croque-Michotte est une propriété familiale acquise en 1906 par mon arrière-grand-père, Samuel Geoffrion, explique Pierre Carle. Il se situe dans la partie ouest de Saint-Émilion sur des graves et des sables anciens sur argiles profondes charriés par la rivière l’Isle. Nous sommes entourés de différentes propriétés de Pomerol. Les 13,67 ha se composent de 74% Merlot, 25% Cabernet franc et 1% de Cabernet-Sauvignon. Nous sommes situés tout proche de Petrus et de Cheval Blanc, sur le plateau qui domine la vallée de la Dordogne. Nous faisons volontairement de petits rendements entre 25 et 35 hl/ha pour obtenir des vins minéraux et de garde. La nature a ses caprices, je fais avec. Je ne mets pas d’engrais, pas de potasse, j’obtiens des vins avec une acidité élevée ce qui me permet de mettre moins de sulfites. Je veux produire des vins de terroir c’est ce que je recherche avant tout. Un vin de garde peut être agréable à déguster dans sa jeunesse pour son côté fruité, ensuite apparaissent des arômes tertiaires que les gens adorent. Plus le vin est concentré, et plus c’est un vin de garde qui conservera ses arômes qui évolueront bien avec le temps. Depuis 1993, lorsque je suis arrivé à Croque-Michotte, je pratique l’agriculture biologique, comme le faisait mon arrière-grand-père, nous nous sommes équipés de matériel plus moderne, mais la démarche reste la même. Nous sommes certifiés Ecocert, en Agriculture Biologique depuis 21 ans. ! Nous goûtons les raisins pour déterminer le passage des vendangeurs, nous attendons toujours la parfaite maturité, c’est primordial ! Cela fait plusieurs années que nous pratiquons le tri optique afin d’être plus précis. Nous ne faisons entrer dans les cuves que le meilleur. Nous ensemençons la vendange avec des bonnes bactéries qui arrivent congelées et qui vont concurrencer les mauvaises, nous “occupons le terrain”. Cela permet d’attendre le travail des levures sans que le jus s’oxyde. Nous obtenons ainsi une plus grande pureté et netteté du fruit. Nous vinifions en cuves et commençons les fermentations malolactiques avant les fermentations alcooliques, cela s’entrecroise. L’avantage est d’avoir moins de sulfites. Nous faisons des lots de vinification intégrale en faisant les fermentations en barriques. Je trouve que l’on a une meilleure intégration du bois au cours de l’élevage. L’élevage est de 12 à 14 mois en barriques de chêne français de chauffe moyenne. Grâce à notre grand terroir, nous ne faisons que du grand vin. Notre millésime 2007 a reçu une médaille d’Or au Challenge international du vin, le 2009 est un grand millésime, il ne nous reste qu’un petit lot pour les clients particuliers, le 2011 est un millésime assez fruité, médaille de Bronze à Mâcon. Le 2012 se goûte très bien, il a obtenu une médaille d’Or au Challenge international du vin. Quant au 2014 médaille d’Or au Concours des Féminalise, il est très agréable avec une bonne assise tannique, un vin bien concentré, de robe grenat aux reflets rubis, au nez, notes de grillé et d’épices douces, arômes de cerise, de mûre qui évoluent vers le pruneau et le kirsch. Un vin velouté, très élégant, assez féminin avec en finale, des notes complexes minérales, de sous-bois et de truffe. Le 2015 est un grand millésime, je n’ose dire le millésime du siècle… un vin qui a tout pour lui. Notre terroir a régulièrement alimenté en humidité les vignes qui n’ont pas souffert de la sécheresse. Vin au fruit très pur et très net, beaucoup de concentration. Je prolonge un peu l’élevage en barriques car il le mérite. Le 2016 a été sauvé par la qualité extraordinaire des Cabernets francs bien mûrs qui étaient exquis. Lors de prochaines plantations, je vais augmenter le pourcentage de Cabernet franc. L’âge moyen des vignes est d’une cinquantaine d’années. Nous avons beaucoup de clients particuliers, mais nous demeurons aussi très fidèles à la Place de Bordeaux. Notre vin se retrouve sur les très belles tables de restaurants et chez les meilleurs cavistes.”

   

Château Croque-Michotte

Pierre et Lucile Carle

33330 Saint Emilion
Téléphone : 05 57 51 13 64

Email : chateau@croque-michotte.fr




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine François BERTHEAU


Au sommet. Domaine familial repris par François Bertheau en 2004, cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé 6 mois après sa mise en bouteilles. Sols argilo-calcaires. “Toute la gamme de nos Chambolle-Musigny est en vente cette année, dans le millésime 2018, nous indique François Bertheau. Les vendanges 2019 nous ont été particulièrement bénéfiques qualitativement, tout y est : couleur, fruité, degrés élevés (13, 14°), et nous n’avons pas eu à faire de chaptalisation, dommage que la quantité n’ait pas suivi.” On est bien à la tête de son appellation avec ce superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2016, aux arômes de fruits mûrs (cassis, fraise), de bouche puissante et distinguée, un vin étoffé, coloré et complexe comme nous les aimons, d’excellente évolution. Le 2015, a une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très parfumé, avec ces notes d’humus et de fruits surmûris. Remarquable Chambolle-Musigny Premier Cru 2015, très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, de très bonne garde.  Le 2014, de robe brillante, est un vin subtil, de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, où la finesse s’allie à un velouté savoureux, à présenter avec une terrine de faisan au foie gras ou un rôti de veau. Le 2013, dégage un nez de griotte surmûrie, de jolie matière, soyeuse et ample, un vin très parfumé (cannelle, cuir et violette). Son Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2015, aux tanins savoureux et riches àn la fois, est gé́néreux, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Excellent Chambolle-Musigny Village 2016, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise et d’épices. Remarquable Chambolle-Musigny Premier Cru 2017, particulièrement charmeur, aux tanins très équilibrés, alliant charpente et rondeur en bouche, un vin typé, ample, de bouche puissante, au nez envoûtant avec ces notes de violette et de pruneau. Quant au Chambolle-Musigny 2017, de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, c’est un beau vin souple et très fin, de belle structure.


5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine.bertheau

Domaine Robert KLINGENFUS


Cinq générations de passionnés: Guillaume Klingenfus s’installe à Molsheim en 1863, il acquiert les premiers arpents de vignes. Charles Klingenfus né en 1886, grâce à la qualité des vins produits, devient fournisseur officiel d'Ettore Bugatti constructeur de la célèbre marque à Molsheim. Antoine Klingenfus né en 1927, vraie cheville ouvrière, crée la marque Pur Sang avec le Gewurztraminer Bugatti en 1963. Robert Klingenfus né en 1959, développe les ventes à l'export, et est secondé, par Guillaume, 5e génération. “En 1998, précise Robert Klingenfus, j’ai adhéré à l’association Tyflo (viticulture raisonnée intégrée) et mis en pratique des mécanismes naturels pour élaborer des vins équilibrés avec l’empreinte : du millésime, et du terroir. Avec Guillaume, nous avons créé notre première cuvée de vin naturel sans sulfites en 2012. Nous avons investi dans une cave écologique, à faible production d’oxygène et de carbone. Aujourd'hui, nous sommes certifiés HVE (Haute Valeur Environnementale) mise en place par l’Union Européenne pour une agriculture durable.” “Au Domaine Robert Klingenfus, voici les vins que nous présentons à la vente cette année, en millésime 2019 : Muscat, Pinot Noir, Riesling, des vins frais aux arômes d’agrumes avec des notes d’ananas. Pour les autres vins, issu d’un nouveau terroir, le Riesling Fleckstein 2018 qui a une belle acidité, une belle fraicheur et un fruité citron. Ajoutons à ces vins nos deux nouveautés Terre Rouge 2018 qui provient d’un terroir à gros galets calcaires d’où alluvions propices à la vigne à base de Pinot Noir, et le Gewurztraminer Stickopf 2018, floral, fort en degrés (15 °), épicé en bouche. Concernant les vendanges 2019, nous avons connu l’échaudage (vin brûlé par le soleil ), qui nous a fait perdre 40% en Pinot Gris et 20% en Gewurztraminer, ensuite la canicule qui a détruit les raisins fin Juillet et pour finir, la 3e semaine d’Août, les jeunes vignes (9 et 12 ans ) ont souffert de la sécheresse puis la pluie est apparue, nous permettant d’obtenir une belle récolte qualitative. L’an prochain, nous présenterons un nouveau Gewurztraminer qui s’appellera Grenouille.” On excite ses papilles avec leur Pinot Blanc Signature 2017, vif comme il se doit, intense au nez, de bouche savoureuse et complexe, avec des notes de fleurs et de fruits frais, à déboucher sur des noix de Saint-Jacques au fenouil ou une blanquette de saumon. Beau Gewurztraminer Signature 2017, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, un vin harmonieux comme sait l’être le Riesling Signature 2017, franc et fruité, aux senteurs de pomme, de fumé et de fleurs blanches, de bouche persistante, avec des notes minérales en finale, que l’on retrouve également dans ce Pinot Gris Grand Cru Bruderthal 2016, tout en structure et parfums (genêt, pêche), de finale complexe, ample et persistante, un vin vraiment racé. Beau Riesling Grand Cru Bruderthal 2016, où la suavité s’allie à une fraîcheur d’une jolie intensité, avec des senteurs minérales et florales complexes, un vin qui s’accorde bien avec les crustacés. Quant au Gewurztraminer Grand Cru Bruderthaul 2015, il est riche, subtil au nez comme en bouche, de jolie robe brillante, notes de fleurs et de miel, tout en complexité d’arômes, un vin épicé, très fin, très marqué par son terroir. Excellent Sylvaner Clos des Chartreux, marqué par son terroir calcaire à flanc de colline, développe des arômes d’agrumes et de petites fleurs, a des nuances de noisette et de poire au palais, un vin tout en bouche persistante et fine. Le Pinot Noir Signature 2015, aux arômes puissants de fruits noirs et de violette, un vin ample et très chaleureux. Le Crémant blanc, issu de cinq cépages (Pinot noir, Pinot gris, Pinot blanc, Pinot Chardonnay, Riesling), est une réussite, tout en finesse, aux notes d’aubépine et d’amande, de belle complexité aromatique, de mousse vive.

Marie-Antoinette et Robert Klingenfus
60, rue de Saverne
67120 Molsheim
Téléphone :03 88 38 07 06
Email : alsace-klingenfus@wanadoo.fr
Site personnel : www.robert-klingenfus.com

Jean Pol HAUTBOIS


Exploitation familiale (5e génération, 6 ha). Ce sont les enfants de Jean-Pol Hautblois qui sont à la tête du Domaine, et ils ont à cœur d’allier tradition et modernité. “Le travail des vignes est réalisé avec soin et passion dans le plus pur respect de l’environnement, afin d’élaborer un Champagne d’exception agréable à déguster seul ou entre amis dans la joie et la bonne humeur.” Beau Champagne cuvée Achille, la bouteille est magnifique, féminine, tout comme à l’intérieur, c’est un vin séduisant avec une robe clair, dorée, fines bulles, grande complexité et finesse, très belle typicité, du fruité, de la maturité, de la générosité, des notes crémeuses fort savoureuses, un Champagne de prestige pour accompagner des mets raffinés. Bien réalisé, ce Champagne Grande Réserve, 50% Chardonnay et 50% Pinot noir, vieillissement de 5 ans en cave, de bouche intense où dominent les agrumes et les petits fruits secs, de robe séduisante, un vin parfumé, dense et rond, de mousse persistante. Belle cuvée Cœur de noirs Extra brut, avec une jolie robe, aux arômes subtils de fruits jaunes et de miel, un vin gourmand et très vif en finale. Le brut rosé, 35% Pinot meunier, 30% Pinot noir, 20% Chardonnay et 15% Coteaux rouge, est une cuvée ample, de jolie bouche persistante, à la mousse intense et fruitée dominée par la framboise et la mûre. Et toujours ce joli brut Tradition, composé de 70% de Pinot meunier, 20% de Pinot noir et 10% de Chardonnay, avec cette nervosité équilibrée caractéristique, vif et fin, aux notes de tilleul et de coing.

Famille Hautbois
17, rue des Vignes
51140 Pévy
Téléphone :03 26 48 20 98
Email : champagne.hautbois@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-hautbois.com

CHAMPAGNE HUBERT PAULET


Un domaine de 8.25 ha. Fondée au début du XXe siècle, la propriété s'est développée dans les années 1930, avec Hubert Paulet, créateur de la marque. Installé en 1998, c’est aujourd’hui Olivier Paulet, son petit-fils, qui dirige la Maison. Bien apprécié ce Champagne Premier Cru brut rosé Millésime 2006, avec une jolie robe rose brique, charmeur, au nez concentré où dominent la myrtille, la fraise et la rose, particulièrement savoureux, d’une belle longueur en bouche, un Champagne très gourmand. Le Premier Cru brut Pinot noir 2004, de teinte dorée, aux notes discrètes de miel, de noix et de fraise, allie fraîcheur et charpente, un vin tout en arômes. Toujours bien fait, ce Champagne Premier Cru Risléus 2004, 47% Chardonnay, 33% Meunier et 20% Pinot noir, tout en bouche, exprime une belle complexité d’arômes, dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, un Champagne suave, épicé en finale. Joli Premier Cru Millésime 2004, 40% Chardonnay, 40% Pinot noir et 20% Pinot meunier, persistant, à la fois fin et charpenté, harmonieux en bouche, complexe et fruité, d'une très jolie finale, avec des notes délicates de chèvrefeuille et d'abricot sec. "Le tout dernier millésime 2012 est assez différent du 2004 : davantage sur la minéralité et la droiture". Et ce Premier Cru Extra brut Tradition est tout aussi charmeur, non dosé, naturellement, bouqueté, avec cette jolie nervosité, qui associe charpente et finesse, une cuvée très fraîche, élégante, parfaite à l’apéritif.


58, rue de Chigny
5150 Rilly La Montagne
Téléphone :03 26 03 41 52
Email : champ.h.paulet@wanadoo.fr
Site : champagnehubertpaulet
Site personnel : www.champagnehubertpaulet.com


> Nos dégustations de la semaine

Château Les MAILLERIES


Même propriétaire que Moulin-Pouzy. Le Château Les Mailleries est depuis le début des années 2000 en Agriculture Biologique. Cette propriété de 11 hectares, nichée sur un plateau au sud de Bergerac offre un site exceptionnel où la diversité des cépages permet de produire des vins riches et complexes.
Voilà un excellent Bergerac rouge 2017, 60% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon, 5% Cabernet franc et 20% Malbec, typé, de couleur intense, au nez où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, dense, avec des tanins mûrs, tout en bouche.
Le Bergerac blanc sec 2018, 70% Sauvignon gris, 20% Sauvignon blanc et 10% Sémillon, dégage une jolie complexité aromatique où l?on retrouve des nuances de citron et de tilleul, distingué, d?une belle persistance.

Fabien Castaing - Vins et Vignobles Castaing
Domaine de Moulin Pouzy - 12, route des Rivailles
24240 Cunèges
Tél. : 05 53 58 41 20
Email : info@fabiencastaing.com
www.fabiencastaing.com


Château LASCOMBES


Lascombes s?étend sur 112 ha. Beaucoup de soins et d?observation sont apportés au vignoble composé de 50% Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon et 5% de Petit Verdot. Effeuillage manuel, éclaircissage raisonné pied par pied. Toutes ces efforts ont pour but de favoriser la maturation du raisin en lui offrant un environnement plus aéré et une parfaite exposition au soleil jusqu?aux vendanges. Une centaine de vendangeurs viennent chaque année récolter à la main les précieux raisins après analyse des maturités. Le raisin est déposé sur une première table de tri puis passe au tri optique, une dernière table de tri permettant de parfaire le travail. Le raisin est ensuite légèrement foulé, sa température est abaissée pour une macération à froid. La fermentation alcoolique se déroule à une température maîtrisée de 28°, rythmée par de légers remontages. Le réaménagement du cuvier permet désormais de réaliser l?écoulage et l?entonnage par gravité. La fermentation malolactique s?effectue en barriques. Le vin est élevé 18 à 20 mois. Les différentes démarches qualitatives, entre autres HACCP, permettent de maîtriser la qualité et la traçabilité et garantissent ainsi la protection du consommateur.
Pour Dominique Befve, ?en septembre 2018, quand nous goûtons les baies de Merlots complexes ainsi que les Cabernet-Sauvignons et les Petits Verdots si exceptionnellement aromatiques et fins, nous pensons bien tenir un grand millésime ! Les vinifications nous ont donné raison car les cuves sont fabuleuses et d?une rare homogénéité. Le Château Lascombes affiche un joli rendement de 48 hl/ha. L?élevage de 18 mois va permettre de dompter la puissance tannique du millésime. Nos premières dégustations promettent un très grand Château Lascombes.
Château Lascombes 2017 : 57% Cabernet-Sauvignon, 40% Merlot, 3% Petit Verdot. Elevage sur lies pendant 4 mois, élevage traditionnel 50 % barriques neuves, rendement 25 hl/ha. D?une jolie robe pourpre intense, notes fruitées au nez et en bouche. Bonne fraicheur savoureuse. De la concentration, tanins fins, belle persistance en bouche des notes fruitées.?
On est bien au sommet avec ce superbe Margaux 2016 50% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, 3% de Petit Verdot, élevage 70% barriques neuves), d?un rouge très foncé, puissant, d?une grande complexité, avec des tanins très soyeux, un vin où tout est merveilleusement fondu, dont l?équilibre est parfait, extrêmement typé, avec des notes de fumé, des senteurs très complexes, vraiment un très grand vin (86€). Le 2015 50% Cabernet-Sauvignon, 47% Merlot, 3% Petit Verdot, élevage 70% en barriques neuves, de bouche profonde, de robe rouge sombre, aux notes de prune et de cuir, avec des nuances épicées, un vin complexe, harmonieux, très prometteur. 
Le 2014 est savoureux, charnu, au nez d?épices et de griotte mûre, très riche, d?une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse, de bonne garde. Le 2013 est de robe grenat, concentration moyenne qui correspond bien au fruité et à la fraîcheur du millésime, tanins fins et réguliers, vin équilibré dominé par les fruits, classique et élégant. Le 2012 a une belle robe pourpre intense, joli bouquet de fruits rouges et noirs bien mûrs assortis de notes de pain grillé, torréfaction, milieu de bouche gras et velouté, belle finale longue qui promet une bonne garde. Le 2011 a des arômes intenses de fruits noirs, notes florales, mais aussi d?épices et de réglisse. Volume et concentration emplissent la bouche, les tanins sont denses, bel équilibré entre alcool acidité et structure.
Le Chevalier de Lascombes 2016, 50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon, élevage sur lies pendant 4 mois puis élevage en barriques pendant 16 mois, de couleur profonde, a des tanins qui se fondent bien, des arômes de fruits cuits (cassis, griotte, 36€).
Nous avons dégusté également le Haut-Médoc de Lascombes 2016, 63% Cabernet-Sauvignon, 21% Merlot et 16% Petit Verdot, de couleur soutenue, très harmonieux, tout en finesse avec des tanins riches, au bouquet concentré, c?est un vin tout en arômes (18€).

Dominique Befve
1, cours de Verdum
33460 Margaux
Tél. : 05 57 88 70 66
Email : contact@chateau-lascombes.fr
www.chateau-lascombes.com


Château VOSELLE


?Achetée en novembre 1965 par mon père, cette petite exploitation portait le nom de Domaine de Petit Vauzelle, très connu au début du siècle car étant un Premier Cru de Néac médaillé aux expositions de Paris, Liège et Bordeaux. La superficie est de 6 ha. Depuis toujours le désherbant est banni: la destruction des mauvaises herbes se fait mécaniquement par une succession de travaux superficiels de la terre. Nous évitons les labours profonds (comme cela se faisait autrefois) afin de protéger la vie du sol. Aucun apport d?engrais chimiques : nous travaillons uniquement avec un engrais organique utilisable en Agriculture Biologique. Ce dernier favorise avant tout la santé du sol ainsi que la vie qu?il contient (micro-organismes, vers de terre?). Lutte phytosanitaire la plus raisonnée possible : développer la faune auxiliaire tout en diminuant les intrants phytosanitaires. Le dernier cas concret de cette lutte raisonnée est la mise en place de la confusion sexuelle.?
Voilà un très savoureux Lalande-de-Pomerol 2016, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d?un bel équilibre, ample et riche, c?est un vin charnu comme on les aime, de garde. Le 2015, médaille d?Or concours des Vins d?Aquitaine 2017, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, tout en couleur, au nez délicat, avec ces notes très persistantes de fumé et de griotte, chaleureux, de garde. 
Le 2014, médaille d?Or au concours des Vins d?Aquitaine 2016, où se mêlent la griotte et l?humus, associe concentration et finesse, de bouche ample, parfumée et fondue, il est de très bonne garde. Le 2013, développe un nez où dominent la fraise des bois mûre et de cannelle, un vin de bouche classique. Le 2012, mêle puissance et finesse, un vin coloré, élégant et intense, très parfumé (petits fruits noirs, humus), avec cette pointe de poivre en finale. 

Isabelle Golin-Simon
15, avenue de Chevrol
33500 Néac
Tél. : 05 57 51 61 77
Email : chateau.voselle@orange.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018
Edition du 18/12/2018
Edition du 11/12/2018

 



ELLNER


Château LANIOTE


Château BRONDELLE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château LESTAGE-DARQUIER


Domaine de TORRACCIA


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


MORIZE Père et Fils


Francis BLANCHET


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château HAUT-MARBUZET


Domaine GROS Frère et Soeur


Domaine PETIT & Fille


Domaine de MAGALANNE


Domaine Guy BOCARD


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château NOZIÈRES


Champagne R.H. COUTIER


Château BELLE GARDE


Domaine de la GUILLOTERIE


Sylvain MOSNIER


Château LAUDUC


Château ST ESTEPHE


Château La CLOTTE-FONTANE


Château La VARIÈRE


Cave REAL


Château BOIS CARRÉ


THÉVENET-DELOUVIN


Château La GALIANE


Domaine de SAJE


Domaine SEGUIN-MANUEL



DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE CRET DES GARANCHES


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE GOURON


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU TOULOUZE


DOMAINE DE LA RENAUDIE


SCEA CHATEAU DAVID


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales