Terroir De Vins

Edition du 10/11/2015
 

CHAMPAGNE LOMBARD

Prestige

LOMBARD et Cie

Cette Maison de Champagne familiale, située au cœur d’Épernay, est particulièrement attachée à une politique qualitative exemplaire, notamment à travers une sélection rigoureuse de Grands et Premiers Crus, sous l’impulsion de Thierry Lombard, petit-fils du fondateur.


Une belle aventure, où la passion rejoint le talent. Robert Andrieu fonde en 1925 une maison de négoce en vins de Champagne pour élaborer des cuvées selon sa philosophie. Thierry Lombard développe avec talent la marque Lombard & Cie, destinée aux marchés traditionnels. “Nous avons sélectionné 39 crus sur 327 que comporte la Champagne, raconte Thierry Lombard : 23% sont des Grands Crus, 14% sont des Premiers Crus. Les autres crus sont répartis sur toute la Champagne et choisis pour leurs qualités intrinsèques nécessaires à nos vins, qui vieillissent dans les caves centenaires, creusées dans la craie. Nous produisons 1.500.000 bouteilles dont 1/3 à l’export. Nous avons deux gammes : une gamme Collection avec des millésimes plus anciens comme le Grand Cru Blanc de blancs 2004, et la gamme Tradition avec des Champagnes plus jeunes, dont ce Grand Cru millésime 2008, un vin un peu plus mature que le Brut sans année. Le 2008 est l’un des Champagnes les plus beaux de la décennie. Nous sortons le Millésime 2008, des vins d’une belle fraîcheur avec des arômes d’évolution. 60% Chardonnay 40% Pinot noir, provenant uniquement de Grands Crus. Un champagne puissant, riche, d’une belle fraîcheur, belle élégance. C’est vraiment l’équilibre qui les caractérise avec de légères notes de grillé dues à l’évolution du vin. Pour le Grand Cru 2004, l’assemblage est différent, c’est un Grand Cru Blanc de blancs où l’on retrouve la belle évolution du Chardonnay de la Côte des Blancs. La belle subtilité d’arômes s’associe à une matière ample, un très beau vin. Cuvée Tanagra. Nouvelle présentation avec une bouteille au col plus élancé et une jolie couleur d’étiquette. C’est une cuvée qui connaît un franc succès, élaborée à partir de 2/3 Chardonnay et 1/3 Pinot noir avec une partie des vins de réserve élevés en fûts (demi-muids) pour apporter une légère touche d’oxydation ménagée. Pour conserver la fraîcheur, nous effectuons des fermentations malolactiques partielles, le résultat est formidable et vraiment très apprécié des connaisseurs. Pour le Rosé de Saignée nous avons isolé une parcelle qui s’appelle “les Marquises”, cette parcelle sera isolée tous les ans et entrera dans l’assemblage de champagne Tanagra (70% de grand blancs GC et de la parcelle les Marquises). Nous poursuivons notre démarche sur le parcellaire. Pour le Tanagra, nous avons isolé des parcelles à Verzenay, “Les Corettes”, entre autres, tandis qu’à Avize, nous avons isolé une parcelle “Chemin de Flavigny”. Nous recherchons dans les Grands Crus une parcelle avec sa propre identité dans un terroir bien déterminé et nommé. Cette démarche qui tend vers la qualité permet de proposer des Champagnes excellents qui présentent surtout une typicité très intéressante. Nous avons, par exemple, vendangé à part une parcelle de Pinot meunier qui s’appelle “les Ribauds” à Villedommange, il y aura donc une bouteille “Les Ribauds” qui sortira dans quelques années (pas avant 2017). Il y a un intérêt pour les avancées originales qui permettent de se démarquer de l’ensemble. Ce que nous recherchons, quand nous élaborons nos Champagnes, c’est de mettre en valeur une typicité, un terroir, une originalité. Le parcellaire est une démarche récente en Champagne, cela fait trois ans que nous pratiquons cela. Nous avons identifié chaque parcelle de grands crus qui entre dans l’assemblage de Tanagra. Nous avons choisi trois villages que l’on juge complémentaire Chouilly, Mesnil sur Oger et Verzenay. Nous précisons à nos clients le nom des parcelles Grand Cru qui entrent dans l’assemblage, c’est un plus, une information que l’on offre à nos clients depuis trois ans maintenant. C’est une façon de rappeler que derrière l’appellation Champagne, il y a de grands terroirs, des parcelles, mais aussi des viticulteurs, des vinificateurs. Tanagra est volontairement issu de l’assemblage de Grands Crus sur ces trois communes. Le terroir de Mesnil-sur-Oger donne des Chardonnays assez puissants, celui de Chouilly, des Chardonnays fins et citronnés, et le terroir de Verzenay offre des Pinots noirs assez tendres. C’est ce qui donne à nos Champagnes cette grande complémentarité et cette belle complexité aromatique.” En effet, on ne peut qu’exciter ses papilles avec cet exceptionnel Champagne cuvée Tanagra (en français, au XIXe siècle, un “Tanagra” symbolisait l’élégance, que l’on retrouve dans cette très belle bouteille), issue d’un assemblage de grands blancs (70%) et de Pinots noirs, élevé pas moins de 7 ans sur lattes, un Champagne parfumé, de belle couleur jaune ambré, qui sent la pomme reinette et les noisettes, d’une jolie finesse, mêle richesse aromatique et persistance en bouche, est un vin ample, dense et distingué à la fois. La cuvée Tanagra rosé, de couleur rose pâle, richement bouquetée, est une cuvée très fine, très persistante, alliant puissance et élégance, qui sent la framboise très mûre et dégage des nuances de fraise et de groseille au palais. Superbe Champagne Grand Cru Blanc de blancs, aux notes toastées, de bouche franche, mêlant richesse aromatique et persistance en bouche, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel au palais, révélant des caractères épicés.  Le brut Grand Cru Millésime 2008, de belle robe jaune un vin riche et puissant, associe vivacité et rondeur, d’une belle finale, tout en fraîcheur, idéal à l’apéritif comme sur du saumon fumé. Le Champagne brut rosé Premier Cru, à la robe saumonée très pâle présente un nez délicat dans lequel on retrouve l’élégance et la fraîcheur du Chardonnay, avec une touche de cerise complexe et fondue apportée par les Pinots. Des notes de cassis explosent au palais. Parfait au cours d’un repas composé de viande blanche, ou un dessert, comme un gratin de fruits rouges. À la suite, ce Champagne brut Premier Cru, assemblage équilibré (50% de Chardonnay et 50% Pinot noir), avec ses notes de fruits (pêche, abricot et noix) et de pain d’épices, corsé et très fruité, est de mousse généreuse. Le brut Grand Cru, l’un des plus séduisants dégustés, tout en charme, dense et très fin à la fois, tout en subtilité avec des notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, allie élégance et persistance, tout en raffinement, d’une grande finesse d’arômes au nez comme en bouche. Il y a également ce brut Référence, provenant à parts égales de Pinots noir et meunier (40% chacun) avec 20% de Chardonnay, un Champagne avec des dominantes d’amande, de chèvrefeuille et de tilleul, où s’associent rondeur et distinction, à la fois fin et charpenté, d’une belle finale.

   

CHAMPAGNE LOMBARD

Thierry Lombard
1, rue des Cotelles
51200 Épernay
Téléphone : 03 26 59 57 40
Télécopie : 03 26 54 16 38
Email : info@champagne-lombard.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RABAUD-PROMIS
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
CAILLOU
LA TOUR BLANCHE
BASTOR-LAMONTAGNE
HAUT-BERGERON



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
DOISY-VEDRINES*
(COUTET (B))
CROS (Loupiac)
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
(CLIMENS (B)*)
LAMOTHE-DESPUJOLS
LAFON
VALGUY
(MALLE*)
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont))

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de BARROUBIO


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. À la lisière du Parc Régional du Haut Languedoc, la famille Miquel gère depuis la fin du XVe siècle les 60 ha que compte la propriété, dont 27 dévolus à la vigne. Une côte entourée de petit canyons (combes) qui, depuis le Haut-Minervois, décroît régulièrement vers le sud sur une cinquantaine d'hectares situés entre 200 et 300 m d'altitude. La modernité et la tradition des techniques de travail, associées à un environnement intact, permettent l’élaboration de vins typés comme on les aime. “En ce qui concerne les rouges 2014, nous dit Raymond Miquel, nous sommes satisfaits autant de la qualité que de la quantité, cela promet des vins avec beaucoup de fruit, gourmands et friands. Les vins de moyenne gamme seront plus faciles, quant aux grandes cuvées, elles mériteront plus de travail en cave. Pour les Muscats, la quantité est plus réduite avec une magnifique qualité, sur la fraîcheur, très mûrs, avec une belle acidité.” Fidèle à lui-même, ce remarquable Minervois rouge cuvée Jean Miquel Vieilles Vignes 2012, sol argilo-calcaire, exposition plein sud, altitude 300 m, 80% Carignan et 20% Grenache, assemblage de macération carbonique et de vinification traditionnelle, élevage de 15 mois en barriques..., un vin tout en couleur, avec des notes d’humus et de petits fruits rouges surmûris, gras, alliant souplesse et structure.  Beau Minervois Marie-Thérèse 2012 (75% Syrah et 25% Grenache, assemblage de macération carbonique et de vinification traditionnelle, élevage de 12 mois en barriques), de robe violacée, au nez légèrement poivré avec des notes gourmandes de cacao et de myrtille, dense, aux tanins mûrs et puissants à la fois, un vin qui emplit bien la bouche. Le Minervois rouge 2012, de charpente ample, harmonieux, est un vin qui allie puissance et souplesse. Joli IGP Muscat sec 2013, floral, de bouche suave et fraîche à la fois, un vin parfait sur des asperges. Goûtez le Muscat Saint-Jean-de-Minervois 2013, Muscat à petits grains, issu de vieilles vignes, ample comme on les aime, suave, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, d’une grande finesse.

Raymond Miquel

34360 Saint-Jean-de-Minervois
Téléphone :04 67 38 14 06
Télécopie :04 67 38 14 06
Email : barroubio@barroubio.fr
Site personnel : www.barroubio.fr

Château FAYAU


Depuis plus de 180 ans, le nom de Médeville traverse les générations de tradition vigneronne, et voit son domaine viticole s’étendre, se moderniser et se pérenniser. Aujourd’hui, sept générations plus tard, toujours passionnés, Jacques, Jean et Marc Médeville dirigent l’exploitation.  Goûtez ce Cadillac Côtes de Bordeaux cuvée Jean Médeville 2012, élevé en fûts de chêne, de couleur grenat intense, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d’humus, un vin corsé, ferme et persistant en bouche. Le Graves Château Mouret rouge 2012 (50% Cabernet-Sauvignon, 45% Merlot, 5% Cabernet franc), équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associant souplesse et structure, un vin qui commence à s’ouvrir. Il y a aussi ce Cadillac Côtes de Bordeaux Le Jardin de Louisa Château Fayau 2012, issu d’une sélection parcellaire et d’un assemblage des trois cépages (40% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, 30% Cabernet franc), élevé et vinifié en barriques de chêne français 12 mois, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d'humus, à la robe pourpre, aux reflets violets, un vin séveux, avec des notes de mûre, de musc et de griotte, de bouche dense.

Jean Médeville et Fils

33140 Cadillac
Téléphone :05 57 98 08 08
Télécopie :05 56 62 18 22
Email : medeville@medeville.com
Site personnel : www.medeville.com

Château OLIVIER


Au cœur d'un vaste domaine composé de forêt, de prairies et de vignes, le Château émerge de ses bois comme dans une clairière. Sa belle architecture, ses plans d'eau et la qualité des bâtiments annexes, en font un site exceptionnel en pleine nature, à onze kilomètres seulement de Bordeaux. Olivier est une très ancienne seigneurie, dont on trouve trace dans le haut Moyen Age. Le Prince Noir, dit-on, aimait à y venir chasser, tant les forêts alentours étaient riches en gibier. Le domaine appartient depuis le XIXe siècle à une vieille famille bordelaise, la famille de Bethmann. Le vin de Château Olivier a été classé en 1953, tant en rouge qu'en blanc. Le Château Olivier a la particularité rare d'être pourvu d'excellents terroirs pour le vin rouge comme pour le vin blanc. Sur 60 ha d'un terroir de graves sur socle argilo-calcaire, on y cultive six cépages différents. Un inventaire géologique très précis a révélé de nouvelles potentialités sur ce terroir, et des plantations récentes ont permis de remettre le vignoble dans le cadastre qui était le sien au XVIIIe siècle. Nous avons fait une bien jolie verticale sur place cette année : En blancs, ce Pessac-Léognan confirme qu’il développe une fraîcheur exceptionnelle, et l’on voit que le Sauvignon majoritaire s’accorde parfaitement à son terroir, son élevage étant parfaitement maîtrisé avec 30% de barriques neuves. Le 2013 est très séducteur, très vif, avec ces connotations de pamplemousse frais, un vin ample, vigoureux, dense et distingué à la fois, tout en fraîcheur et persistance en finale, superbe. Le 2012 est plus rond, au nez de poire, associant souplesse et vivacité, bien classique du millésime, de bouche complexe où l’on retrouve des nuances de citron, de musc et de narcisse. Le 2011 est remarquable, très marqué par le Sauvignon, très franc, d’une grande fraîcheur, au nez comme en bouche, une grande réussite comme ce 2009, d’un très joli nez (agrumes, amande), tout en finesse, très persistant au palais, qui dégage des senteurs intenses, un vin subtil et puissant à la fois, où s’entremêlent les fruits et les fleurs fraîches. En rouges (30% de barriques neuves environ), Laurent Lebrun nous explique que l’infuence du Cabernet augmente depuis cinq ou six ans, cela étant dû à une plantation dans un terroir très privilégié pour ce cépage; le 2012 se goûte bien, au nez complexe, avec une bouche puissante et encore très ferme, un vin qu’il faut laisser se faire. Le 2011 est plus souple mais avec du caractère également, aux connotations d’humus, légèrement poivré en finale. Beau 2010, qui commence à se fondre, de bouche savoureuse, aux nuances de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse, un vin étoffé, complexe comme le 2009, dans la lignée, encore très jeune. Le 2008 est remarquable, avec ce côté de sous-bois, presque giboyeux, très caractéristique de ce millésime classique du bordelais, le vin se goûtant parfaitement en ce moment. Le 2007 est également très bon, suave, parfumé. On passe au 2005, où, à l’époque, le vin contenait plus de Merlot, ce qui lui apporte cette bouche charnue et une rondeur chaleureuse, délicat au palais. Le 2003, est plus dur, et le 2001 se goûte bien mieux, franc, fondu, de bouche pleine.

Famille de Bethmann

33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 73 31
Télécopie : 05 56 64 54 23
Email : mail@chateau-olivier.com
Site personnel : www.chateau-olivier.com

DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR


Ce domaine familial fut créé en 1978 par Jean-Louis et Evelyne Fougeray, par acquisition et fermage de vignes dans de prestigieuses appellations bourguignonnes de la Côte de Nuits et de la Côte de Beaune. C’est en 1999 que Patrice Ollivier le gendre, a repris la direction ainsi que la vinification du Domaine. Le vignoble s’étend aujourd’hui sur 17 ha de Marsannay La Côte jusqu’à Puligny-Montrachet, notre dernière acquisition. Les bouteilles dégustées sont particulièrement savoureuses. Il y a ce grand Bonnes-Mares 2011, l’un des vins les plus séduisants de ce millésime, d’une belle robe de couleur intense et soutenue, d’un très bel équilibre en bouche, riche et concentré, un grand vin ample, racé, avec ces notes caractéristiques de petits fruits rouges frais, d’épices et de truffe, très prometteur. Le Marsannay Les Saint Jacques rouge 2011, parfumé, aux tanins fermes et fondus à la fois, légèrement épicé comme il se doit, est très représentatif de ce terroir particulier, d’excellente évolution. Le Marsannay rouge Les Favières 2011, aux tanins souples, aux notes subtiles de fruits rouges mûrs (cerise, cassis) et d’humus, est un vin ample et de jolie charpente, très persistant, de très bonne évolution. Le Marsannay blanc Les Aiges Pruniers 2012, fin et riche à la fois, aux notes complexes de pêche et de noix, de mousse très abondante, est charmeur et chaleureux, tout en finesse d’arômes.  Superbe Chambertin Les Seuvrées 2011, de robe profonde, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes d’épices, de cuir, de truffe, un vin d’une grande structure, avec des tanins veloutés mais denses, d’une très belle finale, de garde, très racé. Le Fixin rouge Clos Marion 2012, au nez délicat (mûre, cassis), de bouche subtilement épicée, un vin qui allie puissance et souplesse, de très bonne évolution comme le Savigny-lès-Beaune rouge Les Golardes 2011, qui est une réussite, un vin gras et coloré, intense, aux nuances de petits fruits macérés. Le Fixin blanc Clos Marion 2012 est dans la lignée, de bouche savoureuse comme ce Savigny-lès-Beaune blanc Les Golardes 2011, suave en bouche, harmonieux, aux arômes de fruits blancs et de lis, d’une jolie richesse aromatique en finale.


44, rue de Mazy
21160 MARSANNAY-LA-COTE
Téléphone :03 80 52 21 12
Télécopie :03 80 58 73 83
Email : fougeraydebeauclair@vinsdusiecle.com
Site : fougeraydebeauclair
Site personnel : www.fougeraydebeauclair.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de SADILLAC


Domaine repris par la famille Traversac en 2012.
On y propose ce Bergerac rouge Les Jandoux 2012, 85% Merlot noir et 20% Cabernet-Sauvignon, élevé 10 mois en cuves, parfumé, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez dominé par le cassis mûr et l’humus (9 €). Le Bergerac rouge Les Trois Paul 2010, Merlot et Cabernet franc, élevé 10 mois en fûts, est un vin corsé comme il le faut, avec une charpente solide, qui sent les petits fruits rouges mûrs, avec des notes de cassis et de poivre, de bouche chaleureuse et charnue, et poursuit une fort belle évolution (15 €).
Goûtez le Côtes-de-Bergerac blanc mœlleux Les Grâces 2013, à base de Sémillon, Muscadelle et Sauvignon gris, élevé 18 mois en cuves, de belle robe limpide, de bouche savoureuse et intense, au nez délicat d’abricot et de narcisse, très aromatique en bouche (8,90 €).
Jean-Baptiste Traversac

ELLNER


Voici l’exemple d’une Maison qui accède au sommet grâce à une régularité qualitative étroitement liée à une gamme de prix vraiment très abordable, fière d’avoir su préserver sa structure familiale et son autonomie.
Jean-Pierre Ellner et son épouse, Michèle, sont des propriétaires comme on les aime, chaleureux et passionnés. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Jean-Pierre Ellner assure la Présidence de la société, et, Michel étant à la retraite, est épaulé par la 3e génération, Arnaud et Frédéric Ellner (Frédéric responsable du vignoble et Arnaud Chef de Caves). Le vignoble couvre une superficie de 54 ha répartis sur une quinzaine de communes. L’absence volontaire de fermentation malolactique dans leur vinification, promet des cuvées d’une grande richesse et d’une belle longévité.
“Cela fait une douzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, me précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... et l’on gagne aussi en structure aromatique. Il faut un savant équilibre d’âges de vignes dans un vignoble. Les meilleurs cuvées sont élaborées avec des vignes d’une trentaine d’années.
Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.”
“Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production.
Nous sommes une entreprise familiale, c’est mon neveu Frédéric qui s’occupe du vignoble, des 50 ha familiaux, de l’état sanitaire, de la production. Nous avons une station technique et un œnologue qui supervise l’état des cuves et effectue les analyses. Mes deux filles travaillent à nos côtés, Alexandra, à la comptabilité et à l’administratif, et Emmanuelle s’occupe de la partie commerciale et de l’export. A la vente, nous avons toujours la Séduction 2002 qui a été largement primée, que ce soit par Wine challenge, Wine Spectator... Une jolie bouteille de forme ancienne. Lui succède, la Séduction 2005, qui a les mêmes caractéristiques liées au Chardonnay et aux terroirs. C’est un champagne élevé quelques mois en fûts qui ne subit pas de fermentation malolactique, c’est notre signature Ellner.”
“Je suis néerlandais d’origine et travaille dans le milieu du vin en France depuis 25 ans, nous explique Willem Schiks Directeur commercial France et Export Maison Ellner.
champagne Charles Ellner, est pour moi une “petite grande” maison : je m’explique, petite par la taille, c’est une entreprise familiale qui ne fait pas des millions de bouteilles. Elle a la capacité de produire des Champagnes de grande qualité. La société s’appuie sur une structure familiale qui est toujours un avantage et beaucoup de grandes marques nous l’envient. La grande force de la Maison Ellner est son vignoble de plus de 50 ha dont elle est propriétaire. C’est la réunion d’intimité, d’expérience, de connaissance, de savoir-faire familial avec leurs secrets de fabrique, de raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies qui sont des atouts incontestables de cette “grande” maison. Le fait de posséder un vignoble est un avantage considérable pour la maîtrise de la qualité, cela assure une constance de régularité des champagnes Ellner. Si l’on suit son vignoble, détermine la maturité, la date de vendanges… on n’a pas besoin ensuite d’artifices pour camoufler les défauts. C’est la Nature qui prévaut sur la technologie et c’est formidable !
Les calcaires, les craies de nos terroirs situés sur les côtes d’Epernay entre autres, nous donnent l’occasion de récolter des raisins mûrs d’une haute densité minérale, ainsi, les vins de base sont très frais, tendus, et permettent un élevage long. Les Champagnes sont musclés, droits, fermes et ont des arômes qui ne s’érodent que très lentement. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer véritablement un style Ellner.
D’un point de vue commercial, en France, nous avons une clientèle très nombreuse de particuliers très fidèles. Petit à petit, nous tendons à développer la vente en CHR. A l’étranger, nous cherchons des collaborations avec des importateurs traditionnels connus pour leur sérieux, leur constance, surtout en Europe. Nous allons aussi intensifier notre action en Angleterre, aux Etats-Unis mais aussi en Asie et Europe de l’Est.”
Vous allez aimer ce champagne Grand Prestige Millésime 2006 (72 % de Chardonnay sélectionné sur les vignobles de Moussy, Tauxières et Avize, 28% de Pinot Noir provenant d’Epernay et de Moussy). Pas de fermentation malo-lactique. Un grand vin de robe or pâle, aux reflets verts, une cuvée offrant une bulle fine et persistante, qui présente une belle complexité mêlant les notes de fleurs blanches et de citron pour finir sur des saveurs subtiles d’amande douce dues à un long vieillissement en cave. Un champagne nerveux, qui révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse. Le 2005, marqué par sa prédominance de Chardonnay, très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois, tout en bouche, tout en finale. Le 2004, une cuvée ample et parfumée, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, de jolie mousse, aux nuances de noisette et de pain grillé, est tout en bouche persistante et très fine, une grande réussite de ce millésime exceptionnel.
La cuvée Charles Ellner 2006, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, de jolie robe dorée, harmonieuse en bouche, complexe, est d'une très jolie finale, de mousse persistante. Le 2005, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette et de pomme, est un très joli vin, élégant, de bouche savoureuse, une nuances de pamplemousse, un champagne très équilibré, où dominent la souplesse et les arômes de fruits secs en bouche, qui s’apprécie au cours du repas. Le 2004 est superbe, au bouquet puissant où s’entremêlent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, avec des nuances de pain brioché, un grand champagne de structure très équilibrée, très distinguée.
Le Séduction Millésime 2005, issu d’une sélection toute particulière réunissant des raisins provenant de leurs vignobles de Chouilly en majorité, vieillis en foudres et de Venteuil, Vaucienne et Épernay, en demi-muids, est bien spécifique à ce millésime puissant, une cuvée d’exception fraîche et fruitée, avec une mousse légère et parfumée, des arômes délicats avec des nuances de rose, de genêt et d’amande, idéale à l’apéritif ou sur du caviar. Superbe 2002, une cuvée charpentée, mais où le Chardonnay apporte finesse et moelleux, un beau champagne qui sent les fruits secs (amande), dense et distingué à la fois.
Le champagne cuvée Grande Réserve brut, 60% Chardonnay et 40% Pinot Noir, est tout en finesse, particulièrement élégant, intense et fin avec ses senteurs d’orange et de noisette, vif et vineux à la fois. Très beau brut Intégral, non-dosé : 60% Pinot Noir et 40% Chardonnay. Pas de fermentation malolactique, un champagne d’une grande fraîcheur, vif, fruité, avec une très belle fin de bouche, superbe à l’apéritif et pour accompagner un plateau de fruits de mer. La cuvée Grande Réserve brut, à la mousse fine et persistante, de belle couleur jaune ambré, sent la pomme mûre et les noisettes, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité au palais. Le brut Premier Cru (Chardonnay majoritaire) développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche, mêlant distinction et rondeur, un champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés.
Autre réussite, le Blanc De Blancs brut, charpenté et fin, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes délicats de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction, à un prix défiant toute concurrence.
Le brut Carte d’or est un vin qui allie des notes florales et fruitées, d’une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine relevée. Excellent rosé brut, aux arômes de fruit rouges pas trop puissants, un champagne très délicat, très raffiné.
Il y a aussi ces coffrets : le colis Dégustation Prestige 2001, 2002 et 2004 (2 bouteilles de chaque); et le colis Variation avec 1 Réserve, 1 Carte d’or, 1 Blanc De Blancs, 1 Rosé, 1 brut Intégral et 1 Premier Cru.
Famille Ellner

Yvon MOUSSY


Trois générations de vignerons, veillent sur ce domaine de 4 ha. Ils élaborent leurs vins dans le respect de la tradition. Ils ont fait le choix de proposer un Champagne de terroir typique, manipulé et vieilli dans leur cave.
Excellent Champagne Extra brut 2007, au nez d’amande, tout en fruits, une cuvée fine et fraîche en bouche, alliant persistance et richesse, de belle robe or pâle, idéal à l’apéritif ou sur des crustacés. La cuvée Prestige, assemblage de Chardonnay élaboré en 2011, typé comme nous les aimons, riche et rond, très fin, au nez subtil et persistant (fruits frais, amande), tout en persistance aromatique, d’une belle longueur.
Le brut cuvée de Réserve, composé de 70% de Chardonnay, 30% Pinot Meunier et Pinot Noir (récolte 2008), parfumé (agrumes, noisette), de bonne bouche, aux notes d’aubépine et de pain grillé au palais. Le brut rosé, 100% Pinot Meunier et assemblage vin rouge vieilles vignes Pinot Noir, est de robe aux nuances de rose, aux notes de framboise et de groseille. Goûtez le brut Classic, riche, qui mêle fraîcheur et charpente, au nez citronné, très équilibré, tout en nuances.
Marylène Moussy
22, rue des Vignerons - Bureaux : 16, rue des Moulins
51270 Congy
Tél. : 03 26 59 34 47
Fax : 03 26 57 68 73
Email : marylene-MOUSSY@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine de NOIRÉ


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Vignobles Pierre REINHART


Château PAILLAS


BEAUMONT des CRAYÈRES


Château REDORTIER


Château des BROUSTERAS


Château La MARZELLE


Domaine VIRELY-ROUGEOT


Clos BELLEVUE


Domaine de la PETITE CHAPELLE


Maison MOLLEX


CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


Vins LAMBERT


Domaine Jean-Max ROGER


Clos TRIMOULET


Château AUX-GRAVES-DE-LA-LAURENCE


Domaine de VIAUD


Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château CADET-BON


Vignobles Robin


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine de POUYPARDIN


Château FILHOT



H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE VAUTRAIN-PAULET


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE BELLEVUE


CHARLES SCHLERET


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE FOUGERAY DE BEAUCLAIR



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales