Terroir De Vins

Edition du 05/07/2022
 

Clos Trimoulet Une histoire de famille et de terroir

Réputation

Clos TRIMOULET


Des vignerons qui s’adaptent à leur terroir et savent en tirer le meilleur vin possible, grâce à l’anticipation, au sens d’observation et à leur grande expérience. Chaque année, ils essayent de tirer la quintessence du millésime, avec humilité, s’effaçant devant la Nature, qui reste reine. “C’est quand on rentre du très bon raisin que l’on fait du très bon vin” ! “La matière première est primordiale, pour avoir de jolis raisins à vendanger, nous travaillons beaucoup au vignoble, mon frère Joël et moi, précise Alain Appollot. Clos Trimoulet Grand Cru est un vin issu d’une dizaine d’hectares, régulièrement primé dans les différents concours internationaux. C’est un vin typé, de belle robe grenat, aux notes de framboise et de mûre, d’épices, de sous-bois, un vin riche, généreux, aux tanins puissants et soyeux, persistant en bouche et d’excellente évolution. Le Château Chevalier Saint-Georges (Montagne Saint-Émilion) est produit sur une surface de 4 ha dans les communes de Montagne et de Saint-Georges. Ce joli terroir d’argile profonde donne au vin une belle structure, un bel équilibre, des arômes fruités, un réel potentiel de garde. Notre terroir argilo-sablonneux est très diversifié, c’est un atout à l’assemblage, ainsi, nous profitons de la puissance des terres argileuses et de la finesse apportée par des terres sablonneuses. Cela donne un ensemble très harmonieux. Nous effectuons un élevage, terroir par terroir, avant l’assemblage. Les Grands Crus sont élevés, en fonction des millésimes, durant 12 à 14 mois en barriques de chêne français dont 1/3 de bois neuf. Notre élevage sous bois est conduit avec délicatesse pour ne pas masquer le vin, je suis contre les excès, nous privilégions une chauffe moyenne. Nous cherchons à conserver la typicité de l’appellation dans nos vins, nous restons respectueux de notre terroir et ne voulons pas produire des vins hors normes. Finalement, nous sommes très traditionnels et cela se retrouve dans nos vins. Nos clients sont fidèles et apprécient nos vins, particuliers, cavistes, restaurateurs, et, à l’export, en Chine, au Japon, au Canada, en Europe du Nord.”

   

Clos Trimoulet Une histoire de famille et de terroir

Guy, Alain et Joël Appollot
3, Trimoulet
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 24 71 96

Email : contact@clos-trimoulet.com

Site : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet



> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château ROUMAGNAC La MARÉCHALE


Remarquable Fronsac Roumagnac La Maréchale 2019, racé, de robe violacée, parfumé (cassis, poivre et violette), puissant au nez comme en bouche, savoureux, aux tanins fermes et soyeux à la fois, très persistant et d’excellente évolution. Le 2018, de couleur soutenue, très équilibré, au nez complexe de cassis, de prune et d’épices, associant rondeur et structure, un vin très bien élevé, gras, tout en bouche, d’une belle persistance. Toujours ce 2016, un vin coloré et charnu, d’une jolie concentration, aux notes de groseille, d’humus et d’épices, un millésime ferme en bouche, aux nuances de truffe et de pruneau, non encore à maturité. Superbe Fronsac cuvée Le Coteau de Roumagnac 2019, charnu, aux tanins fermes mais soyeux, d’une jolie concentration, aux notes de groseille, d’humus, de couleur pourpre, de bouche savoureuse, très représentatif de ce très grand millésime bordelais. Le 2018, de belle couleur grenat, encore jeune, a un nez de sous-bois et de griotte, mêlant finesse et charpente, un vin solide et bien typé, de jolie robe intense.  Goûtez le Bordeaux Supérieur Château La Maréchale 2019, toujours l’un des meilleurs de son appellation,de bouche pleine, aux nuances de fruits des bois et d’humus, savoureux. 

Thierry Dumeynieu - Earl Vignoble Dumeynieu
1, Le Sable
33126 La Rivière
Téléphone :05 57 24 94 55 et 06 14 36 25 91
Email : vignoble-dumeynieu@sfr.fr

Château SIRAN


Le Château Siran est l’un des rares domaines bordelais à appartenir à la même famille depuis 160 ans. Depuis 2007, Edouard Miailhe en assure la direction, et représente la 7e génération. “Cette année sera marquée par une mise en pratique d’un travail initié depuis plusieurs années, sur nos responsabilités en matière d’environnement. Si la propriété pratique, depuis les années 2000, une viticulture raisonnée, nous allons plus loin en utilisant des produits organiques et en réduisant drastiquement l’utilisation de produits phytosanitaires, désormais limités à la seule lutte contre l’oïdium et le mildiou. Siran bénéficie avec ses 88 ha, d’un écosystème favorisé par un environnement de bois, de prairies, d’étangs et de bassins, d’un verger encadrant un vignoble de 25 ha.” Beau Margaux 2019, il est riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux nuances de fruits macérés et de cannelle, très équilibré au nez comme en bouche, de garde, naturellement. Très réussi 2018, au nez de cannelle, de cuir et de petits fruits rouges macérés, riche, d'une longue finale, il commence à s'apprécier sur une cuisine délicate, comme un gigot d'agneau, pommes duchesse. Le 2017, a des notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, il est savoureux en bouche, souple, parfumé, classique de ce joli millésime bordelais, à déboucher sur un contre-filet rôti aux légumes de printemps ou un rôti de porc aux pommes de terre. Agréable Margaux S de Siran, de couleur profonde, il a des tanins qui se fondent bien, des arômes de fruits cuits (cassis, griotte). On termine sur ce Bordeaux Saint-Jacques de Siran, à dominante de prune et d’humus, de bouche avec cette saveur d’épices persistante.

Édouard Miailhe
13, avenue du Comte JB de Lynch
33460 Labarde
Téléphone :05 57 88 34 04
Email : visites@chateausiran.com
Site personnel : www.chateausiran.com

Château de ROQUEBRUNE


Au sommet. Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain, donc, pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. Florent Guinjard est un enfant du vignoble bordelais. Un vrai ! Sa passion pour le vin, il a à cœur de la partager avec le plus grand nombre. Il aime par-dessus tout faire découvrir la diversité étonnante des vins qu'il produit sur son domaine. A la tête d'une propriété qui appartient à sa famille depuis 1880, il perpétue à la fois la tradition tout en faisant progresser, année après année, sa technique de vinification en s'entourant des conseils des meilleurs œnologues bordelais pour offrir un vin haut de gamme à un prix accessible. Sa volonté : produire des vins fruités, fins très peu boisés. Sa marque de fabrique : le fruit. “Bon déroulement des vendanges 2021, nous précise Florent Guinjard, malgré le gel qui a restreint le potentiel quantitatif. Ce millésime est moins fort en alcool, bien agréable à boire et particulièrement qualitatif. Nous mettons sur le marché, actuellement, les Lalande de Pomerol 2015, 2016, 2018 et 2019. Nous axons nos efforts à la poursuite du travail du sol pour réduire les risques de gel.” Splendide Lalande-de-Pomerol 2019, un vin généreux, très aromatique, avec des tanins soyeux, de bouche dominée par des nuances persistantes de griotte, de cannelle et de fumé, bien charnu.  Très classique du millésime, son 2018, de couleur profonde, développe des tanins qui se fondent bien, des arômes de fruits cuits (cassis, griotte), à déboucher sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis ou un lapin sauté chasseur. Le 2016 est vraiment superbe, dense et bien charnu, qui associe couleur et structure, avec ces notes caractéristiques de cerise et d’humus, charpenté, aux tanins mûrs, de bouche puissante et savoureuse, et d'excellente garde, idéal, notamment, sur des grenadins de veau chasseur ou un sauté d'agneau aux aubergines. Il en est de même pour son 2015, au nez de cerise mûre, avec des senteurs de groseille et de cuir, c’est un vin généreux et harmonieux, de robe carmin intense, avec une bouche aux notes d’épices et de myrtille, aux nuances de fumé.

Florent Guinjard
6, route des Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :06 62 15 08 92
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauderoquebrune
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

DOMAINE ALINE ET REMY SIMON


Après la reprise d’un vignoble familial ancestral et avec beaucoup de détermination et de volonté, la commercialisation de notre production a débuté au cours des années 1990. La plus grande partie de nos vignes se situent au pied du majestueux Château du Haut-Koenigsbourg. Avec 6 hectares de vignes et malgré la jeunesse de la maison, nous produisons principalement des vins à Haute Expression et nous alignons chaque année une vingtaine de cuvées grâce à un travail acharné et à des finitions soignées. Parmi un grand nombre de références, citons entre autres la gamme des Vieilles Vignes, l’ensemble de nos vins de terroir comme les BURGREBEN ou SILBERGRUB sans oublier notre fameux « ROUGE DE SAINT-HIPPOLYTE ». En 2003, nous avons fêté la naissance de notre dernière cuvée : « HARMONIE », un vin de table qui se décline en blanc ou rosé selon l’humeur. La typicité et la qualité de nos crus sont régulièrement récompensés dans différents concours et revues : Guide hachette, Prix d’Excellence, médailles…


12, rue Saint-Fulrade
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 04 92
Télécopie :03 89 73 04 92
Email : alineremy.simon@wanadoo.fr
Site : alineremysimon
Site personnel : www.domaine-simon.fr


> Nos dégustations de la semaine

PERRON BEAUVINEAU


Situé au coeur de la Côte des Bar, une maison familiale depuis huit générations.
Fabrice Perron, le fils aîné de la famille, docteur en histoire, auteur et spécialiste reconnu en histoire des vins de Champagne, s'occupe de la commercialisation et du travail en cave, initiant, en 2010, la démarche à export. Depuis 2012, son épouse, Marie-Gabrielle, également d'origine rémoise, met son sens de l'accueil et ses compétences linguistiques (anglais, français, allemand, hollandais, polonais !) au service de la maison. Viticulture durable et écologique.
On y goûte leur Champagne Blanc De Noirs Zéro Dosage cuvée Haubette, 100% Pinot Noir. bien marqué par le fruité et l?ampleur de son cépage, de bouche délicate et bien structurée, d?une jolie finesse, aux nuances de pêche et de noix, à la mousse crémeuse.
Le Champagne Blanc De Blancs Millésime 2012, a des bulles fines, aux senteurs de pêche et d?amande, il est de bouche séduisante par sa finale veloutée mais tout en fraîcheur, un régale avec un fondant au chocolat.

Fabrice et Maryline Perron
5, route de Spoy
10200 Meurville
Tél. : 03 25 27 40 56
Email : champagne-perron-beauvineau@hotmail.fr
www.champagne-perron-beauvineau.com
 


Château MOULIN DE MALLET


Propriété de la famille Couderc depuis 4 générations, ce domaine de 45 ha, est situé sur la commune de Pujols, éperon rocheux dominant la vallée de la Dordogne, face au coteau de Saint-Émilion.
On y propose ce très charmeur et typé Bordeaux Supérieur rouge 2019 HVE, Merlot et Cabernet Sauvignon sur sols argilo-calcaires aux bancs rocheux, harmonieux, aux connotations de griotte et de musc, corsé mais souple, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, idéal sur un magret grillé (4,90 €).

Scea Serge Couderc & Fils
33350 Pujols
Tél. : 05 57 40 55 84 et 06 76 84 69 65
Email : contact@moulindemallet.com
www.moulindemallet.com
 


Château SOCIANDO MALLET


Jean Gautreau a transmis le flambeau à sa fille unique, Sylvie. Elle a appris au fil des ans à observer ses vignes, les voir grandir, arriver à maturité toujours aux côtés de son père. Elle goûte ses raisins, participe aux différentes dégustations techniques et aux assemblages avec son équipe, et n'oublie surtout pas d'insuffler cela à son fils Arthur. Le Château Sociando-Mallet et son Second Vin, la Demoiselle de Sociando-Mallet représentent 83 ha de vignes.
On apprécie depuis toujours ce vin, ?créé? par Jean Gautreau, qui a su lui donner un style propre grâce à un élevage en barriques savamment maîtrisé (et à un terroir). C?est en tout cas un cru où le charme prédomine et qui devrait faire pâlir de jalousie pas mal de vins ?classés? (en 1855...) dans les dégustations ?à l?aveugle?...
?Voilà 50 ans, nous raconte François Hugueniot directeur d?exploitation, que le Château Sociando-Mallet appartient à la famille Gautreau, un anniversaire qui mérite d?être signalé !
La vendange 2018 est une très bonne année. Nous n?avons pas été impactés par le mildiou et, à l?approche des vendanges, le végétal était en parfait état sanitaire. Très belle vendange de qualité avec un rendement tout a fait appréciable de 48hl/ha. La qualité des raisins que nous avons encuvés était exceptionnelle, avec des maturités très intéressantes. Nous recherchons toujours de la fraicheur dans nos vins, pas de surmaturation, ni trop d?extraction. Donc belle maturité des raisins 2018 avec des degrés un peu plus élevés que d?habitude mais une bonne vivacité du vin permet de bien contrebalancer cela pour obtenir un bel équilibre. Les fermentations se sont bien déroulées, les vins sont en barriques de 90% de bois neuf pour le Premier vin.
Les 2015, 2016 et 2017 sont trois jolis millésimes avec des caractéristiques différentes. Le 2016, c?est le grand millésime du Médoc qui va peut-être se voir détrôné par 2018, on verra cela d?ici quelques mois? Ce 2016 est vraiment un très grand millésime, grande maturité, des tanins mûrs, fondus, une bouche très voluptueuse et structurée qui laisse augurer une grande garde. Le 2015 est une très belle année aussi, mais obtenue dans des conditions difficiles dans le Haut-Médoc, la région de Saint-Estèphe à laquelle nous appartenons. Les conditions climatiques ont été un peu compliquées pendant les vendanges, néanmoins, nous obtenons un vin qui est un grand classique médocain.
Quant au 2017, en bordelais, c?est l?année du gel? Grâce à notre situation géographique extrêmement privilégiée, nous avons été épargnés. En effet, le vignoble est situé tout proche du fleuve qui joue le rôle d?un gros radiateur. Nous avons donc eu une très belle récolte en quantité et en qualité. C?est un millésime très élégant, très classique, les tanins sont assez fins, un joli vin d?un bel équilibre.
Château Sociando Mallet est élevé à 90% en bois neuf et La Demoiselle dans des barriques dont 30% de bois neuf, le reste en cuves. Cela fait une vraie différence voulue au niveau de l?élevage et des qualités différentes, bien sûr ! Sociando-Mallet est un vrai vin de garde, avec puissance et structure, tout en essayant d?avoir des tanins relativement fondus. La Demoiselle de Sociando Mallet est un vin au profil plus fruité, plus facile d?accès, un joli potentiel de garde mais ce sera plus de la moyenne garde, un vin à apprécier plus rapidement avec un peu moins de puissance en bouche, mais toutefois, de l?élégance et de la fraîcheur du fruit au palais.
C?est la troisième récolte de Sylvie Gautreau, son père est toujours présent sur la propriété, mais elle a pris depuis 2015 la direction de la propriété. En 2018, j?ai été recruté en tant que Directeur de l?exploitation et nous avons aussi engagé un nouveau maître de chai. Bref, une nouvelle équipe est en train de se former pour faire évoluer et poursuivre la belle aventure de Sociando-Mallet.?
En effet, on est vite sous le charme de ce superbe Haut-Médoc Château Sociando-Mallet 2016, terroir de graves et d?argile sur sous-sol argilo-calcaire, 55 % Merlot, 45% Cabernet-Sauvignon, âge moyen des vignes de 35 ans, certainement l?une des plus belles réussites de la propriété, volumineux, un vin qui associe structure et velouté, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et de sous-bois, charnu, aux tanins soyeux mais présents, de très belle évolution. Le 2015, beau vin de robe pourpre, au nez dense avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique et concentré, alliant finesse et structure, est très représentatif des belles réussites de ce grand millésime classique bordelais, de garde. Le 2014 se goûte parfaitement, classique de ce grand millésime savoureux du bordelais, où dominent la mûre, l?humus et le cassis, très riche au nez comme en bouche, avec des nuances de poivre et de prune cuite en finale.
Plus souple mais de belle matière, le Haut-Médoc La Demoiselle de Sociando-Mallet 2016 est bien classique, corsé, au nez de petits fruits rouges mûrs et de cuir, avec des tanins veloutés, un vin gourmand, déjà flatteur mais avec un joli potentiel d?évolution, comme le 2015, au nez où prédominent les fruits surmûris, avec des nuances en bouche où l?on retrouve la framboise, la violette et le poivre. Le 2013 est excellent actuellement, et on vous le suggère sur un faisan rôti ou des œufs en cocotte.

Scea Jean Gautreau
Route de Mapon
33180 Saint-Seurin-de-Cadourne
Tél. : 05 56 73 38 80
Email : info@sociandomallet.com
www.sociandomallet.com
 



> Les précédentes éditions

Edition du 28/06/2022
Edition du 21/06/2022
Edition du 14/06/2022
Edition du 07/06/2022
Edition du 31/05/2022
Edition du 24/05/2022
Edition du 17/05/2022
Edition du 10/05/2022
Edition du 03/05/2022
Edition du 26/04/2022
Edition du 19/04/2022
Edition du 12/04/2022
Edition du 05/04/2022
Edition du 29/03/2022
Edition du 22/03/2022
Edition du 15/03/2022
Edition du 08/03/2022
Edition du 01/03/2022
Edition du 22/02/2022
Edition du 15/02/2022
Edition du 08/02/2022
Edition du 01/02/2022
Edition du 25/01/2022
Edition du 18/01/2022
Edition du 11/01/2022
Edition du 04/01/2022
Edition du 28/12/2021
Edition du 21/12/2021
Edition du 14/12/2021
Edition du 07/12/2021
Edition du 30/11/2021
Edition du 23/11/2021
Edition du 16/11/2021
Edition du 09/11/2021
Edition du 02/11/2021
Edition du 26/10/2021
Edition du 19/10/2021
Edition du 12/10/2021
Edition du 05/10/2021
Edition du 28/09/2021
Edition du 21/09/2021
Edition du 14/09/2021
Edition du 07/09/2021
Edition du 31/08/2021
Edition du 24/08/2021
Edition du 17/08/2021
Edition du 10/08/2021
Edition du 03/08/2021
Edition du 27/07/2021
Edition du 20/07/2021
Edition du 13/07/2021
Edition du 06/07/2021
Edition du 29/06/2021
Edition du 22/06/2021
Edition du 15/06/2021
Edition du 08/06/2021
Edition du 01/06/2021
Edition du 25/05/2021
Edition du 18/05/2021
Edition du 11/05/2021
Edition du 04/05/2021
Edition du 27/04/2021
Edition du 20/04/2021
Edition du 13/04/2021
Edition du 06/04/2021
Edition du 30/03/2021
Edition du 23/03/2021
Edition du 16/03/2021
Edition du 09/03/2021
Edition du 02/03/2021
Edition du 23/02/2021
Edition du 16/02/2021
Edition du 09/02/2021
Edition du 02/02/2021
Edition du 26/01/2021
Edition du 19/01/2021
Edition du 12/01/2021
Edition du 05/01/2021
Edition du 29/12/2020
Edition du 22/12/2020

 



CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE


BARON ALBERT


Domaine PETIT & Fille


Domaine André MATHIEU


Domaine René FLECK et Fille


Château La FLEUR GRANDS-LANDES


Château FONROQUE


Château La CROIX MEUNIER


Château de PASQUETTE


Château Le BOURDIEU


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château ÉTANG des COLOMBES


Domaine de L'HERBE SAINTE


Vignobles GONFRIER


Michel MORILLEAU


R. RENAUDIN


ROYER Père et Fils


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine Antonin GUYON


Jean Pol HAUTBOIS


Château CASTERA


Domaine CRÊT des GARANCHES


THÉVENET-DELOUVIN


Château La CANORGUE


Domaine de la COMMANDERIE


Domaine A RONCA


Jean-Claude et Didier AUBERT


Domaines AIME ARNOUX


Château La MARZELLE



CHARLES SCHLERET


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU MACQUIN


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales