Terroir De Vins

Edition du 05/05/2015
 

CHAMPAGNE DEVAUX

Excellence

Veuve A. DEVAUX

C’est toujours la seule cave coopérative, dirigée notamment par la charmante Marie Gillet, qui accède à cette place de Premier Grand Vin Classé, et c’est bien mérité quand on fait intervenir le rapport qualité-prix-régularité, allié à une présentation soignée et raffinée.


Pour l’histoire, cette maison appartient à la légende du Champagne depuis le XIXe siècle. Fondée en 1846 par les frères Jules et Auguste Devaux, elle fut reprise, après eux, par Mme veuve Auguste Devaux, une de ces Champenoises de caractère qui dirigeaient leur entreprise avec autant d’énergie que de talent. L’impulsion qu’elle donna fut telle qu’à sa mort la Maison Devaux garda tout naturellement le nom de maison Veuve A. Devaux. En 1986, ses descendants, soucieux de perpétuer cette marque prestigieuse, en ont confié la destinée à un grand groupe de producteurs champenois. Aujourd’hui, la maison Veuve A. Devaux, installée dans le cadre magnifique du Domaine de Villeneuve, a renoué avec le faste et la gloire de ses origines. Il n’y a pas de grande Maison de Champagne sans un grand terroir. Chaque cuvée signée Devaux doit l’essentiel de son caractère aux 1 400 ha de vignes situées au cœur de la côte de Bar, et qui produisent l’un des meilleurs Pinot noir de toute l’appellation. Là, dans ce beau paysage de collines et de vallées, 800 vignerons déploient, à longueur d’année, tous leurs efforts, tous leurs soins et un savoir-faire ancestral. “Nous accompagnons tous nos viticulteurs dans leurs pratiques culturales tout au long de l’année, nous explique Patrick Vignez, Directeur Amont, cela concerne la sélection de parcelles de la gamme Devaux. Nous avons une grande connaissance des parcelles et de l’historique des pratiques mais également l’historique du terroir, des sols, de l’exposition, les types de cépages, des clones... Nous avons besoin pour ceci d’outils de traçabilité et avons mis en place des audits de gestion avec un partenariat de la chambre d’Agriculture de l’Aube. Nous avons aussi inventorié des données fixes correspondantes aux pratiques culturales. Les conditions climatiques nous imposent d’être au plus près des viticulteurs et du vignoble, de façon à adapter les interventions, surtout pendant la période végétative. Nous accompagnons nos viticulteurs jusqu’aux vendanges aussi bien pour la maturité que pour l’équilibre sucre-acide. C’est une garantie de qualité, c’est pourquoi nous avions mis en place ces pratiques, il y a une quinzaine d’années. Nous suivons un cahier des charges des pratiques au vignoble, essayons d’obtenir la meilleure qualité possible en optimisant la qualité première, et sélectionnons les parcelles qui donnent les meilleurs raisins. Je dirige l’ensemble de l’approvisionnement de la Maison Devaux. J’ai, autour de moi, des chargés de relations vignobles dont la responsabilité est de conseiller les vignerons, et une équipe technique composée de quatre femmes qui interviennent auprès de nos viticulteurs toute l’année. Nous sommes une douzaine au total. Lorsque les raisins sont mûrs, et en accord avec le Chef de Caves, nous décidons les dates de vendanges. C’est une chaîne qui se met en place entre nos techniciennes , le viticulteur, le centre de pressurage, le Chef de Caves et ses coéquipiers, une gestion de l’accueil des vendanges très coordonnée, afin d’assurer la traçabilité de ces lots de raisins du pressurage à la cuverie. Nous proposons également une pratique alternative à nos viticulteurs, il a fallu remplacer les herbicides par le travail des sols, nous avons ainsi incité nos amis viticulteurs à exercer une nouvelle viticulture, plus respectueuse. C’est une chaîne humaine entre la direction, les équipes techniques, œnologiques et les viticulteurs. Tout est fait pour tirer vers le haut le positionnement de la gamme Devaux et plus particulièrement la sélection Devaux.” “Nos Champagnes de la gamme “Les Classiques” favorisent le Chardonnay poursuit Michel Parizot, Chef de Caves. La vinification profite des mêmes approvisionnements, des raisins récoltés dans la Côte de Bar, de Montgueux, la Côte des Blancs et de la région de Vitry le François. La vinification de la gamme “Les Classiques” s’effectue en cuves Inox. Le vieillissement se fait ensuite trois ans sur lattes, nous recherchons plus la fraîcheur, l’élégance, la dégustation agréable. Pour la gamme “D”, nous faisons des sélections des meilleures parcelles de vieilles vignes, de belle exposition. Ces lots sont vinifiés à part. J’essaye toujours de profiter d’une bonne acidité naturelle des vins qui n’ont pas fait de fermentation malolactiques, les assemblant ensuite avec des vins qui ont fait leur malo, cela permet d’enrichir la palette aromatique et d’apporter aux vins des notes beurrées, des arômes floraux, d’agrumes, une belle fraîcheur. Les vins de réserve de la gamme “D”, qui entrent pour 40% dans l’assemblage, vieillissent systématiquement en fûts de chêne, il y a même une petite partie vinifiée entièrement en fûts de chêne, cela enrichit la complexité aromatique des champagnes Devaux. Pour les Champagnes de la gamme “D”, je poursuis mes investigations concernant la vinification sous bois, tous les détails comptent. Je suis vigilant quant aux origines du bois utilisé pour la fabrication des barriques, des chauffes plus ou moins fortes... J’essaye d’affiner encore plus la vinification sous bois pour obtenir plus de complexité, en privilégiant, par exemple, les hautes futaies de la Champagne-Ardennes, et les chênes de la Montagne de Reims... un travail de fond pour améliorer encore plus la qualité de nos Champagnes. Le temps de vieillissement de la gamme “D” est plus long, cela apporte aussi beaucoup de complexité, de profondeur, d’intensité, même le brut classique, reste 6 ans sur lattes. Le mode de pressurage diffère également, en gamme “D”, ce sont des “cœurs de cuvées”. Seuls les premiers jus sont sélectionnés, ce qui apporte cette belle acidité, la minéralité, une excellente aptitude au vieillissement. En gamme “D”, nous sommes en recherche de lots qui vont se développer, se bonifier au vieillissement. Nous proposons ainsi des Champagnes différents qui conviennent à tous les moments ou événements. J’ai pour habitude et c’est une particularité des Champagnes Devaux, d’assembler les vins avec une partie (20% environ) qui n’a pas fait de fermentation malolactique, je la bloque volontairement. Je trouve que cela apporte de la fraîcheur, élargit la palette aromatique en donnant des notes de fruits frais très agréables. On obtient un peu moins de notes beurrées qui parfois alourdissent les champagnes. Autre particularité de la Maison Devaux, pour l’élaboration du champagne de la gamme “D” Premium, nous sélectionnons des parcelles, nous privilégions les vieilles vignes, les meilleurs terroirs, nous cherchons l’équilibre idéal entre maturité et acidité, pour obtenir donc de la fraîcheur dans nos Champagnes. Nous avons donc répertorié un éventail des meilleures parcelles. Les jus issus de ces parcelles seront vinifiés à part, nous faisons même des cœurs de cuvée pour apporter de la complexité et de la garde. Nous les assemblons ensuite pour obtenir la gamme “D”. Splendide Champagne cuvée D de Devaux Millésime 2006, à la fois d’une grande volupté et très rafraichissante, de bouche tendue, florale, grillée, complexe. “Ce millésime 2006, nous dit Michel Parizot Chef de Caves, est issu à 50% Chardonnay et 50 % Pinot noir. Ce sont des Pinots noirs qui proviennent de la Côte des Bars et des Chardonnays issus de la Côte des Blancs. Il y a 50% des vins qui n’ont pas fait volontairement leur fermentation malolactique. C’est une décision de ma part car les raisins étaient bien mûrs en 2006, il n’y avait pas trop d’acidité et pour rééquilibrer les vins, j’utilise des lots qui n’ont pas fait leur malo pour apporter de la fraîcheur, je préfère le faire de façon naturelle, surtout pour une bouteille qui peut vieillir 10 ans. J’aime beaucoup le 2006, c’est un millésime qui a été un peu oublié et c’est dommage, il arrive derrière 2002 qui était un très beau millésime, viennent ensuite 2008 et 2009 qui sont deux très grands millésimes, surtout le 2008. Ce 2006 est un champagne friand, très agréable, il n’aura peut-être pas le potentiel de vieillissement d’un 2008. C’est un Champagne sur la fraîcheur avec des arômes de grillé, de brioché, un Champagne très chaleureux. En 2006, les Pinots noirs étaient bien mûrs dans notre secteur de la Côte des Bars, nous avons été avantagés par rapport à la Montagne de Reims où la météo a été plus variable qu’ici. Cette belle maturité nous a engagé à faire un Champagne millésimé.” Superbe Ultra D de Devaux, très parfumé, alliant finesse et longueur, aux nuances de pêche et de citronnelle, très rafraîchissant. Dans la lignée, la Grande Réserve brut, à laquelle une dominante de Pinot noir confère puissance et longueur en bouche, le Chardonnay apportant à la fois vivacité et finesse, est très bien dosé, fin et riche à la fois, un grand Champagne qui fleure l’amande, de mousse fine et légère, aux arômes intenses en finale, marqué par la noisette et l’abricot, un vin savoureux, de belle structure, comme ce Blanc de noirs, qui associe élégance et charpente, finesse et densité, avec des senteurs subtiles aux notes de brioche et de fleurs blanches. La cuvée D de Devaux rosé est très élégante, fine et fruitée, au nez dominé par les fleurs fraîches et les petits fruits secs, tout en subtilité aromatique, d’une belle longueur en bouche. Avec seulement 10% de vin rouge, il est très peu coloré, c’est vraiment un rosé d’apéritif, d’une grande fraîcheur avec 47% de Chardonnay, d’une belle vivacité en bouche. La cuvée Millésimée, pur Chardonnay, est dans la lignée, marquée par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille), la pomme et le pain grillé, la marque de fabrique du Chardonnay, une cuvée typée, vraiment réussie. Il y a aussi ce Manoir Champagne Devaux : il s’agit d’une maison du XVIIIe siècle veillant sur un parc de 2 ha au bord de la Seine, entourée d’un colombier inscrit à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques et d’une serre. Ces bâtiments ont été aménagés avec soin et peuvent aujourd’hui accueillir les curieux d’architecture bien sûr, mais aussi et surtout les gourmands et amateurs de Champagne, car ce lieu est avant tout l’ambassadeur de Champagne Devaux. Au-delà de la simple évocation du luxe, de la fête, de l'exclusivité, la Maison a bâti un lieu superbe qui comprend : un show-room ouvert au public pour lui permettre de découvrir le terroir, le produit et son élaboration, le domaine et son patrimoine. Il s'insère dans les circuits de découverte vinicoles, c’est une vitrine représentative de l'économie locale. Il y a une salle de dégustation (dégustations “expérientielles”), une salle de séminaire, une cuisine/salle à manger, les aménagements prévoient 4 suites pour recevoir les clients privilégiés; dans la serre, une partie de la visite possible en accès libre, évoquant les sols, sous-sol, vignes, travail de l'amont; dans le colombier, seconde partie de la visite, avec toutes les étapes de la vinification.

   

CHAMPAGNE DEVAUX

Laurent et Marie Gillet
Domaine de Villeneuve - BP 17
10110 Bar-sur-Seine
Téléphone : 03 25 38 30 65
Télécopie : 03 25 29 73 21
Email : info@champagne-devaux.fr





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
HAUT-PIQUAT
LA JORINE
VIEUX-BUSQUET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
(TOUR MONT D'OR)
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

HAUT-MILON
La CLAYMORE
DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU
LA PERRIÈRE

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BAYARD
(GRANDE-BARDE)
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN
(PRODUCTEURS RÉUNIS*)

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

HUBER et BLÉGER


Un domaine familial de 27 ha certifié en Agriculture Durable depuis douze ans (Terra Vitis). A la tête du Domaine, Claude et son frère Marc ont remplacé Marcel, leur père, tandis que Franck a succédé à son oncle Robert. Sébastien, installé en 2005, est le premier représentant de la troisième génération. Le vignoble est presque exclusivement implanté sur des terroirs granitiques situés à Saint-Hippolyte et à Kaysersberg. Et c’est un choix qui privilégie la minéralité, la finesse et l’élégance des vins issus de ce type de sols. Excellent Riesling Grand Réserve 2011, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin intense et parfumé avec des nuances de chèvrefeuille, de rose et de pomme mûre. Le Muscat 2012, Sigillé Confrérie St-Etienne, est très typé, sentant bon son raisin, de robe d’un bel aspect jaune et or, tout en arômes au palais comme ce Gewurztraminer Grande Réserve 2012, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de grillé, harmonieux, ample au palais. Superbe Gewurztraminer Sélection de Grains Nobles 2010, très chaleureux, fin et puissant à la fois, aux nuances d’abricot confit et de ­brioche fraîche, de belle garde. Joli Crémant d’Alsace brut, de robe jaune aux reflets verts, aux bulles légères, de bouche fraîche avec des notes d’agrumes et d’amande.

Claude, Marc et Sébastien Huber et Franck Bléger
6, route des Vins
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 01 12
Télécopie :03 89 73 00 81
Email : domaine@huber-bleger.fr
Site personnel : www.huber-bleger.com

Château PENIN


Un domaine de 40 ha de vignes, mené passionnément par Patrick Carteyron, cinquième génération. Le vignoble se situe sur des terrains de graves très localisés, entre le plateau calcaire et la zone de palus. C'est une terrasse caillouteuse du quaternaire apportée par le fleuve, constituée de sables rouges et de galets roulés par la Dordogne depuis le Massif Central, dont l’épaisseur varie de 5 à 8 m, un territoire pauvre propice à la vigne. Très beau Bordeaux Supérieur Les Cailloux 2012, issu de vignes de Merlot, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, riche et savoureux en bouche, parfumé et typé. Le Bordeaux Natur rouge 2012, un vin vinifié et conservé sans ajout de soufre, est une nouvelle fois très fruité et très agréable, à prévoir sur des magrets à la braise. Le Bordeaux Supérieur Grande Sélection est un vin corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau. Joli Bordeaux blanc Château Penin 2012, de robe brillante, tout en distinction, au nez dominé par les fruits jaunes et les fruits secs.  Goûtez le Saint-Émilion Grand Cru Château La Fleur Penin 2011, 85% Merlot et 15% Cabernet franc, vignes âgées de 35 à 70 ans, petite propriété de 2,5 ha achetée en 2011, typé, complexe, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices.

Patrick Carteyron
39, impasse de Couponne
33420 Génissac
Téléphone :05 57 24 46 98 et 06 07 43 15 74
Télécopie :05 57 24 41 99
Email : vignoblescarteyron@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaupenin.com

Château BEAUCHENE


La famille de Michel Bernard est présente à Orange depuis le XVIIe siècle. “Mesnagers”, c'est-à-dire fermiers jusqu'à la révolution de 1789, ils achetèrent les premières vignes lors de la vente des biens nationaux de 1794. Elles font encore partie du vignoble familial. Depuis 1971, Michel Bernard et son épouse Dominique Vergniaud assument la responsabilité de l'exploitation, qu'ils ont progressivement agrandie. En 2004, leur fille aînée Amandine les a rejoints. Aujourd'hui, le Château constitue le siège de vinification et d'élevage des différents vignobles de la famille. Il comprend 70 ha de vignes étendus sur les appellations : Châteauneuf du Pape, Côtes du Rhône Villages, Côtes du Rhône. Michel Bernard s’occupe personnellement des travaux des cultures et de vinification. Dominique Vergniaud suit l’administration, les ventes en France et au caveau, et Amandine Bernard dirige les ventes à l'export et le marketing depuis son bureau de Londres et s'occupe personnellement des clients en Europe. Excellent CDR rouge La Valse des Épices 2012, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de sous-bois et de griotte, très bien élevé, charnu, très savoureux, finement poivré au palais. Le CDR rouge Le Temps des Cerises 2013 est une une cuvée charpentée, riche et fondue à la fois, bien équilibrée.

Famille Bernard

84420 Piolenc
Téléphone :04 90 51 75 87
Email : info@chateaubeauchene.com
Site personnel : www.chateaubeauchene.com

CHATEAU REDORTIER


Château Redortier, site historique renommé, compte 35 hectares d’un seul tenant particulièrement bien situés face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le Domaine s’étend sur l’aire d’appellation Beaumes-de-Venise et Gigondas, et produit aussi du Côtes-du-Ventoux et du Vin de Pays de Vaucluse. Son terroir est exceptionnel, outre un paysage d’une beauté à couper le souffle, les vignes s’étagent à plus de 400 mètres d’altitude, sur des coteaux exposés plein sud, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. L’exploitation est familiale, Sabine et isabelle apportent tous leurs soins aux vins, sans négliger les conseils avertis d’Etienne et Chantal qui créèrent le domaine en 1956. La culture des vignes est menée de façon raisonnée, dans un souci constant de l’environnement. les rendements sont volontairement limités aux alentours de 30 hl/ hectare ; gage de qualité. Les vendanges se font à la main, ce qui permet un tri rigoureux des raisins dès la cueillette. La vinification est traditionnelle ; pressurage léger, températures contrôlées et maîtrisées tout au long des fermentations. Les rouges passeront deux hivers en cuve avant leur mise en bouteilles. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité de leur terroir leur confère un caractère boisé naturel. Les vins Château Redortier sont présents sur les cinq continents ainsi que sur les meilleures tables. La cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h. Nous disposons d’un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, « La Grange de Château Redortier ».

Famille de Menthon

84190 Suzette - Beaumes de Venise
Téléphone :04 90 62 96 43
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateauredortier@vinsdusiecle.com
Site : chateauredortier


> Nos dégustations de la semaine

Domaine BERTRAND-BERGÉ


Au sommet. Six générations de vignerons, vignoble de 33 ha sur sols argilo-calcaires, planté des Grenache noir, Syrah et Carignan, avec une moyenne d’âge des vignes de plus de 60 ans.

Superbe Fitou cuvée Ancestrale 2011 (Carignan noir et Grenache noir sur sols argilo-calcaires), de couleur profonde, bien corsé, aux arômes de fruits noirs avec des notes de grillé, d’une jolie concentration, légèrement épicé en bouche comme il se doit, d’excellente garde. Le Fitou cuvée Les Mégalithes 2011, 95% des plus vieux Carignan du domaine, de belle robe aux reflets grenats, de bouche charnue et chaleureuse, avec des tanins denses et une finale complexe où l’on retrouve la mûre et la réglisse, de très bonne évolution, bien sûr. Le Fitou cuvée Jean Sirven 2011, Carignan majoritaire, Grenache noir et Syrah, une cuvée créée en hommage à l’arrière-arrière-grand-père qui fut médaille d’Or à l’exposition de Paris en 1900, un vin coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruits rouges et la réglisse, intense, très bien vinifié. ample en bouche où se développent des notes de prune cuite et de fumé. Plus souple, le Fitou rouge Origines 2012 sent les petits fruits (groseille et griotte), est de bouche riche et classique. 
Beau Rivesaltes Ambré, où les connotations de fruits macérés s’entremêlent, idéal sur un melon et du jambon de montagne, comme sur une tarte, très typé comme ce séduisant Muscat de Rivesaltes, très floral, ample, très parfumé au palais. Goûtez encore cet IGP blanc Le Méconnu 2013, ample et parfumé, de jolie robe, tout en arômes, vif et rond à la fois, avec cette délicate finale poivrée et le rouge Le Méconnu 2012, bien charnu comme il se doit, de jolie robe intense, de bouche ronde.

Gîte disponible, randonnées pédestres... Beau rapport qualité-prix-typicité. 

Jérôme Bertrand

Jean-Michel PELLETIER


Très belle place dans le Classement 2015. Quatrième génération pour ce domaine familial.
“Cette année nous avons fait un petit clin d’œil au passé, nous dit Jean-Michel Pelletier. En effectuant le travail du sol avec la charrue tirée par un cheval, nous réduisons l’utilisation de produits chimiques. Vous pouvez retrouver à la cave nos cuvées classiques ainsi que la cuvée Anaëlle Millésimé avec un passage en bois partiel sur les Chardonnay, un joli Champagne aux notes de fruits secs, de vanille et de toasté. Une nouveauté à découvrir cette année, un Blanc De Blancs, aux arômes de fruits blancs”
Coup de cœur, en effet, pour son Champagne cuvée Anaëlle Millésime 2006, alliance délicate de Chardonnay vieilli en fûts et de Pinot Meunier, de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, au nez d’une vinosité nerveuse, savoureux, complexe et riche, un Champagne très parfumé. La cuvée Origine, une cuvée pur Pinot Meunier, développe des arômes de pomme et de noix fraîche, avec cette bouche intense et ces nuances de fleurs blanches et de citronnelle, de mousse élégante. 
Le Champagne brut rosé est de belle robe, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale, vraiment charmeur sur une langouste comme sur un dessert au chocolat. Belle cuvée Grande Réserve brut, avec ce nez aux notes florales et fruitées, un vin de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de tilleul, une belle cuvée de mousse crémeuse. Goûtez toujours le Demi-sec, l’une des plus jolies bouteilles de cette catégorie, tout en arômes, associant élégance et charpente et le Champagne brut Sélection, très fruité, généreux et charmeur, ample et vif, qui associe distinction et fermeté, de bouche franche aux notes florales subtiles.
22, rue Bruslard
51700 Passy-Grigny
Tél. : 03 26 52 65 86
Fax : 03 26 52 65 86
Email : champagnejmpelletier@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

VARNIER-FANNIÈRE


Trois générations de passion et d'amour pour ce métier de vigneron. 4 ha de vignes. Ce fut d'abord Jean Fannière, le grand-père qui sa lança dans la commercialisation en 1947, alors que sa famille exploitait, en tant que vignerons, ce terroir unique, depuis 1860. Puis ce fut au tour de son gendre Guy Varnier de reprendre le flambeau en inculquant à son fils Denis le savoir-faire familial. C'est en 1989 que Denis, diplôme d'oenologie en poche, reprend la tête de ce domaine de 4 ha, cultivés avec rigueur et application. De la vigne au chai, il souhaite faire passer dans chaque bouteille cette passion.
Il y parvient avec ce Champagne brut Zéro Grand Cru, , associant rondeur et finesse, parfumé, puissant, tout en fraîcheur. Joli brut rosé Grand Cru, issu du Chardonnay (90%) et du Pinot Noir (10%), un vin tout en nuances d'arômes, avec cette bouche dense où l'on retrouve des nuances acidulées bien persistantes. Il y a encore la cuvée Saint-Denis Grand Cru, raisins issus d'une seule parcelle d'Avize âgée de 65 ans, le Clos du grand-père, intense et savoureux, de mousse fine, de jolie robe dorée, de belle charpente, un Champagne complet et intense, parfait tout au cours du repas, et le brut Grand Cru, un Champagne harmonieux, tout en bouche, puissant et persistant, d'une grande ampleur au palais. Excellent rapport qualité-prix-plaisir (20 à 29€ environ). Aucune hésitation.
Denis Varnier

> Les précédentes éditions

Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château La CROIX DAVIDS


Château BELLEGRAVE


Frédéric ESMONIN


Château de la GRENIERE


PIPER-HEIDSIECK


Domaine de GRANDMAISON


Rémy MASSIN et Fils


Château BOURSEAU


Château ORISSE du CASSE


Domaine de L'OLIVETTE


Château TROTTE VIEILLE


Domaine de la CROIX BLANCHE


PHILIPPONNAT


Château BELLEVUE-FAVEREAU


Château Le Destrier


Domaine de TERREBRUNE


Badie, L'Intendant...


Charles MIGNON


Domaine Les CASCADES


Château de CRAIN


Domaine de DEURRE



CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


HENRY NATTER


CHATEAU MONT-REDON


CLOS SAINT-PIERRE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


SCEA CHATEAU CAILLIVET


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


DOMAINE DE LA RENAUDIE


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales