Terroir De Vins

Edition du 02/02/2016
 

ELLNER

Talent

ELLNER

Voici l’exemple d’une Maison qui accède au sommet grâce à une régularité qualitative étroitement liée à une gamme de prix vraiment très abordable, fière d’avoir su préserver sa structure familiale et son autonomie.


Jean-Pierre Ellner et son épouse, Michèle, sont des propriétaires comme on les aime, chaleureux et passionnés. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Jean-Pierre Ellner assure la Présidence de la société, et, Michel étant à la retraite, est épaulé par la 3e génération, Arnaud et Frédéric Ellner (Frédéric responsable du vignoble et Arnaud Chef de Caves). Le vignoble couvre une superficie de 54 ha répartis sur une quinzaine de communes. L’absence volontaire de fermentation malolactique dans leur vinification, promet des cuvées d’une grande richesse et d’une belle longévité. “Cela fait une douzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, nous précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable : on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... et l’on gagne aussi en structure aromatique. Il faut un savant équilibre d’âges de vignes dans un vignoble. Les meilleurs cuvées sont élaborées avec des vignes d’une trentaine d’années. Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Nous sommes une entreprise familiale, c’est mon neveu Frédéric qui s’occupe du vignoble, des 50 ha familiaux, de l’état sanitaire, de la production. Nous avons une station technique et un œnologue qui supervise l’état des cuves et effectue les analyses. Mes deux filles travaillent à nos côtés, Alexandra, à la comptabilité et à l’administratif, et Emmanuelle s’occupe de la partie commerciale et de l’export. A la vente, nous avons toujours la Séduction 2002 qui a été largement primée, que ce soit par Wine challenge, Wine Spectator... Une jolie bouteille de forme ancienne. Lui succède, la Séduction 2005, qui a les mêmes caractéristiques liées au Chardonnay et aux terroirs. C’est un champagne élevé quelques mois en fûts qui ne subit pas de fermentation malolactique, c’est notre signature Ellner.” “Je suis néerlandais d’origine et travaille dans le milieu du vin en France depuis 25 ans, nous explique Willem Schiks Directeur commercial France et Export Maison Ellner. Champagne Charles Ellner, est pour moi une “petite grande” maison : je m’explique, petite par la taille, c’est une entreprise familiale qui ne fait pas des millions de bouteilles. Elle a la capacité de produire des Champagnes de grande qualité. La société s’appuie sur une structure familiale qui est toujours un avantage et beaucoup de grandes marques nous l’envient. La grande force de la Maison Ellner est son vignoble de plus de 50 hectares dont elle est propriétaire. C’est la réunion d’intimité, d’expérience, de connaissance, de savoir-faire familial avec leurs secrets de fabrique, de raisins issus de terroirs connus, soignés, nourris et compris depuis des décennies qui sont des atouts incontestables de cette “grande” maison. Le fait de posséder un vignoble est un avantage considérable pour la maîtrise de la qualité, cela assure une constance de régularité des champagnes Ellner. Si l’on suit son vignoble, détermine la maturité, la date de vendanges… on n’a pas besoin ensuite d’artifices pour camoufler les défauts. C’est la Nature qui prévaut sur la technologie et c’est formidable ! Les calcaires, les craies de nos terroirs situés sur les côtes d’Epernay entre autres, nous donnent l’occasion de récolter des raisins mûrs d’une haute densité minérale, ainsi, les vins de base sont très frais, tendus, et permettent un élevage long. Les Champagnes sont musclés, droits, fermes et ont des arômes qui ne s’érodent que très lentement. Talent et grande rigueur dans les assemblages, tout cela permet d’imprimer véritablement un style Ellner. D’un point de vue commercial, en France, nous avons une clientèle très nombreuse de particuliers très fidèles. Petit à petit, nous tendons à développer la vente en CHR. A l’étranger, nous cherchons des collaborations avec des importateurs traditionnels connus pour leur sérieux, leur constance, surtout en Europe. Nous allons aussi intensifier notre action en Angleterre, aux Etats-Unis mais aussi en Asie et Europe de l’Est.” Vous allez aimer ce Champagne Grand Prestige Millésime 2006 (72 % de Chardonnay sélectionné sur les vignobles de Moussy, Tauxières et Avize, 28% de Pinot noir provenant d’Epernay et de Moussy). Pas de fermentation malo-lactique. Un grand vin de robe or pâle, aux reflets verts, une cuvée offrant une bulle fine et persistante, qui présente une belle complexité mêlant les notes de fleurs blanches et de citron pour finir sur des saveurs subtiles d’amande douce dues à un long vieillissement en cave. Un champagne nerveux, qui révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse. Le 2005, marqué par sa prédominance de Chardonnay, très séduisant, aux arômes de poire et de noisette grillée, de robe jaune pâle aux reflets d’or, un vin puissant et élégant à la fois, tout en bouche, tout en finale. Le 2004, une cuvée ample et parfumée, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, de jolie mousse, aux nuances de noisette et de pain grillé, est tout en bouche persistante et très fine, une grande réussite de ce millésime exceptionnel. La cuvée Charles Ellner 2006, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, de jolie robe dorée, harmonieuse en bouche, complexe, est d'une très jolie finale, de mousse persistante. Le 2005, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette et de pomme, est un très joli vin, élégant, de bouche savoureuse, une nuances de pamplemousse, un Champagne très équilibré, où dominent la souplesse et les arômes de fruits secs en bouche, qui s’apprécie au cours du repas. Le 2004 est superbe, au bouquet puissant où s’entremêlent le chèvrefeuille et la pomme, d’une grande richesse au palais, avec des nuances de pain brioché, un grand Champagne de structure très équilibrée, très distinguée. Le Séduction Millésime 2005, issu d’une sélection toute particulière réunissant des raisins provenant de leurs vignobles de Chouilly en majorité, vieillis en foudres et de Venteuil, Vaucienne et Épernay, en demi-muids, est bien spécifique à ce millésime puissant, une cuvée d’exception fraîche et fruitée, avec une mousse légère et parfumée, des arômes délicats avec des nuances de rose, de genêt et d’amande, idéale à l’apéritif ou sur du caviar. Superbe 2002, une cuvée charpentée_definition.html"class="lexique" target="_blank">charpentée, mais où le Chardonnay apporte finesse et moelleux, un beau Champagne qui sent les fruits secs (amande), dense et distingué à la fois. Le Champagne cuvée Grande Réserve brut, 60% Chardonnay et 40% Pinot noir, est tout en finesse, particulièrement élégant, intense et fin avec ses senteurs d’orange et de noisette, vif et vineux à la fois. Très beau brut Intégral, non-dosé : 60% Pinot noir et 40% Chardonnay. Pas de fermentation malolactique, un Champagne d’une grande fraîcheur, vif, fruité, avec une très belle fin de bouche, superbe à l’apéritif et pour accompagner un plateau de fruits de mer. La cuvée Grande Réserve brut, à la mousse fine et persistante, de belle couleur jaune ambré, sent la pomme mûre et les noisettes, d’une jolie finesse, alliant rondeur et vivacité au palais. Le brut Premier Cru (Chardonnay majoritaire) développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche,mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de fruits macérés. Autre réussite, le Blanc de blancs brut, charpenté et fin, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes délicats de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction, à un prix défiant toute concurrence. Le brut Carte d’Or est un vin qui allie des notes florales et fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées, d’une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine relevée. Excellent rosé brut, aux arômes de fruit rouges pas trop puissants, un Champagne très délicat, très raffiné. Il y a aussi ces coffrets : le colis Dégustation Prestige 2001, 2002 et 2004 (2 bouteilles de chaque); et le colis Variation avec 1 Réserve, 1 Carte d’Or, 1 Blanc de blancs, 1 Rosé, 1 Brut Intégral et 1 Premier Cru.

   

ELLNER

Famille Ellner
6, rue Côte-Legris - BP 223
51207 Épernay
Téléphone : 03 26 55 60 25
Télécopie : 03 26 51 54 00
Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
MATHIEU (BI)
BEAUCHENE
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
JACUMIN
NALYS
LES 3 CELLIER
SERGUIER
TOUR SAINT-MICHEL
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
DEURRE (Vi)
MOULIN (Vi)
ENCHANTEURS (Ve)
PUY MARQUIS (VE)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
JABOULET (Cornas)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
MONTINE (GA)
POULET (Die)
GILLES FLACHER (SG)
GUY FARGE (SJ)
CANORGUE (Lu)
FONTVERT (Lu)
JAQUES FAURE (Die)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
VALERIANE
BEAUVALCINTE
CROIX BLANCHE
GAYÈRE
MAGALANNE
MOULIN POURPRÉ
SAINT-ESTÈVE
CAVE DE GRAVILLAS
COTEAUX DE VISAN
LAURIBERT
Cave SAINTE-CÈCILE
AURE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
CHARBONNIERE*
LOU FREJAU
(BANNERET)
BRUSQUIÈRE
(BOIS DE BOURSAN)
JULIETTE AVRIL
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

(TARA (Ve)*)
TERRA VENTOUX*
CAMARETTE (Ve)*
CLOS des CAZAUX (Va)
GARRIGUE (VA)
SAINT-VINCENT (Vi)
PESQUIÉ (Ve)
(PIERRE DU COQ*)
PÉQUELETTE (Vi)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
CARABINIERS*
OR ET DE GUEULES (Cn)
VALCOMBE (Cn)
DUCLAUX (CR)*
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)*
JONCIER* (L)
(MOURGUES DU CRES (Cn))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
COULET (CO)*
PUY DES ARTS (Lu)*
BIZARD* (GA)
(CHENE (SJ))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

CHATEAU VIEUX*
FAVARDS
FONTSEGUGNE
MARTIN*
CLAVEL
(ROLIÈRE*)
(GALUVAL)
TAVERNEL
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
(FONTAVIN)
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

(SYLLA (VE))
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(COCCINELLES)
(VERQUIÈRE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de PIOTE


Une propriété (certifiée Bio en 2012) de 11 ha dont 10 de vignes sur des terres très argileuses avec présence de “crasse de fer ” sur les 2/3 des parcelles, et 2 parcelles sont argilo-limoneuses. Le travail de la vigne : épamprage, effeuillage, relevage, sont manuels. Le désherbage est mécanique sans produits chimiques. Les vendanges sont manuelles, un premier tri est effectué sur place le deuxième au chai. La propriété compte quatre cépages différents en raisins rouges (Cabernet-Sauvignon, Cabernet franc, Merlot et Malbec) et deux cépages en raisins blancs (Sémillon, Colombard). “En tant que vigneronne passionnée, nous raconte Virginie Aubrion, j’ai créé un lieu de réception afin de transmettre, dans un cadre convivial et chaleureux, ma passion pour mes vins issus d’un travail autour de la biodynamie. Je propose des moments autour d’un repas pour s’initier à la dégustation des différentes appelations bordelaises que nous proposons, soit 12 vins. Je souhaite partager mes connaissances, mon savoir faire et mon amour du vin.” Valeur sûre avec son Bordeaux Supérieur cuvée Prestige 2011, au nez de fruits surmûris (framboise, cassis) et d'humus, à la robe cerise, aux reflets violets, un vin soyeux mais ferme, avec des notes de mûre et de griotte au palais. Le 2010, charpenté, aux tanins mûrs, à la fois riche et souple, d’une belle finale aux notes de cassis, de pruneau et d’épices. Joli Bordeaux Clairet 2014. Il y a également le Bordeaux rouge Cuvée Spéciale 2010, pur Cabernet-Sauvignon, au nez dominé par les petits fruits noirs (cassis) et les épices, aux tanins soyeux et puissants à la fois, le Bordeaux blanc sec 2013, où s’entremêlent des notes d’amande, de pomme et de bruyère, harmonieux, et ce Crémant de Bordeaux rosé Perles, qui développe une bouche ample et soyeuse, très fruitée. Animations prévues sur la propriété pendant la saison estivale: journées champêtres, journées à thème...

Virginie Aubrion

33240 Aubie-et-Espessas
Téléphone :05 57 43 96 10
Télécopie :05 57 43 96 10
Email : chateau.piote-aubrion@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateaudepiote.fr

Domaine COSTEPLANE


Après des études d'ingénieurs agronomes, ce couple s'est installé en 1982 sur la propriété familiale, et exploite à ce jour, une trentaine d'hectares. “Nous cultivons ce domaine en culture biologique, précisent-ils, mention Nature et Progrès, depuis 1989, date où nous sommes passés en cave particulière. Nous avons une trentaine d'hectares de vignes, avec une production annuelle de près de 200 000 bouteilles. Le domaine est au milieu des collines de la bordure des Cévennes.” Voilà un beau Languedoc Arboussède rouge 2012, de couleur pourpre intense, aux tanins puissants et savoureux, épicé et très parfumé (mûre, fraise des bois, cuir...), de structure ample. Le Pioch de l’Oule Blanc 2013 (issu de raisins Demeter, ensemencement par un levain fait à partir des levures indigènes, fermentation en barriques neuves pour la moitié du Vermentino, majoritaire à 66%, et en cuves pour l'autre moitié, ainsi que pour le Grenache blanc, nombreux bâtonnages...), à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, est un vin gras, élégant, d’une belle persistance en finale. Le rouge Plan de Savoulous 2011, aux arômes d’épices et de fruits noirs, bien équilibré et généreux, un vin où les tanins ronds permettent de l'apprécier dès à présent, de bouche franche comme ce rouge Plan de Savoulous 2011, bien ferme, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse.

Françoise et Vincent Coste

30260 Cannes-et-Clairan
Téléphone :04 66 77 85 02
Télécopie :04 66 77 85 47
Email : domaine.costeplane@gmail.com
Site personnel : www.costeplane.com

Domaine DRUSSÉ


Un domaine de 21 ha. Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. “Nous n'utilisons plus de désherbant chimique dans nos vignes, précisent-ils, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface au pieds. L'expression des terroirs est conservée au maximum, fruitée pour les graviers et charme pour les argilo-calcaires. Dans nos régions, le Cabernet franc est un cépage qui demande beaucoup de patience, d'attention et de soins, afin d'élaborer des vins gourmands et séduisants : un grand défi tous les ans.” “Le millésime 2013 se distingue par ses notes fruitées et fraîches, nous explique Nathalie Drussé, avec des tanins élégants, c'est un vrai vin du Val de Loire :  gourmand et convivial. La cuvée Les  Graviers représente parfaitement les qualités du 2013 avec, en plus, une persistance  aromatique de petits fruits à noyau, un vin à partager avec des copains. La cuvée Les Vieilles Vignes est dans la continuité : tanins délicats mais présents, nez complexe de fruits rouges et de sous-bois. La cuvée Leroy de Restigné, fermement tannique et richement fruitée, agrémentera l’agneau ou le gibier. Millésime 2014 : tout y est, finesse, fraîcheur, délicatesse. La cuvée rosé, de teinte saumonée, de bouche généreuse, est idéale à l'apéritif ou avec des plats rappelant l'été. La cuvée Les Graviers est croquante, elle a des tanins soyeux et un nez de myrtille. La cuvée Vieilles Vignes est représentative de son terroir argilo-calcaire : intensité tannique et accents de fruits noirs. La cuvée L'Intuitive dégage puissance des arômes et longueur en bouche. Un vin complet, issu des tuffeaux, qui promet d'être grand. A vendre en 2015 : En Saint-Nicolas-de-Bourgueil, le rosé 2014, les cuvées Les Vieilles Vignes et Les Graviers 2013, puis  2014, et L'Intuitive  2014; en Bourgueil, la cuvée Leroy de Restigné 2012 puis 2013.” Voici un remarquable Saint-Nicolas-de-Bourgueil Vieilles Vignes 2013, terroir argilo-calcaire, un vin où dominent la structure et la finesse, aux notes de truffe et de fraise des bois, de jolie robe, typé, de bouche flatteuse et riche à la fois, avec des tanins mûrs, de garde. Leur autre Saint-Nicolas-de-Bourgueil Les Graviers 2013, élaboré sur des terroirs de silex et de sable, est corsé et riche en couleur comme en matière, au nez subtil de fruits à noyau, tout en bouche, de robe grenat, finement épicé, à un prix se passant de commentaires. Le Saint-Nicolas-de-Bourgueil rosé est aussi une réussite, avec ce nez de pivoine, franc et friand. Excellent Bourgueil Leroy de Restigné 2013, marqué par son sol de tuffeau, généreux, avec des nuances de cerise et de fraise des bois. Accueil gratuit pour les camping-caristes adhérants à France Passion ou autres.

David et Nathalie Drussé
1, impasse de la Villatte
37140 Saint-Nicolas-de-Bourgueil
Téléphone :02 47 97 98 24
Télécopie :02 47 97 61 89
Email : drusse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/drusse
Site personnel : www.drusse-vindeloire.com

DOMAINE DE LA VALERIANE


Le Domaine de la Valériane se situe au sud des Côtes du Rhône méridionales, aux frontières de la Provence et du Languedoc, sur la rive droite du Rhône. Cette famille de vignerons, enracinée dans cette terre ocre, rougie par l’oxyde de fer, aux galets roulés polis par le temps, cultive avec soin et savoir-faire la vigne sur ce terroir d’exception depuis 4 générations. Aujourd’hui, Valérie COLLOMB, œnologue vous accueillera au Domaine pour vous faire partager sa passion du vin, avec son mari Michel COLLOMB lui-même vigneron propriétaire du Clos d’Alzan. Ce dernier vous fera également découvrir sa production d’huile d’olive. « Si vous venez jusqu’à nous, vous découvrirez un petit village vigneron : Domazan au creux d’une vallée où s’épanouit sur des coteaux en pente douce, dans un paysage typiquement méridional façonné par le soleil et le mistral. A la croisée des chemins entre Avignon, la cité papale et l’aqueduc romain du Pont du Gard, vous découvrirez ce terroir d’exception consacré depuis 2005, par une appellation Côtes du Rhône Village SIGNARGUES. L’originalité de notre Domaine qui s’étend sur une quarantaine d’hectares, réside dans l’existence de plusieurs dizaines de parcelles disséminées sur différents secteurs du territoire de SIGNARGUES. Ainsi, les variations de sols et microclimat au sein même de la propriété, permettent de produire toute une palette de vins aux saveurs et qualités multiples : Côtes du Rhône blanc, rosé, rouge, notre cuvée Sélection Vieilles Vignes issue de nos plus anciennes parcelles de plus de 40 ans et notre Côtes du Rhône Village SIGNARGUES où s’expriment toute la chaleur et la puissance de notre terroir.

Valérie et Michel Collomb
82, route d'Estézargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 04 84
Télécopie :04 66 57 04 84
Email : valeriane@vinsdusiecle.com
Site : valeriane
Site personnel : www.domainevaleriane.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT-CALENS


Thierry Yung dirige cette propriété viticole qui se compose des appellations : Graves, Bordeaux Supérieur et Bordeaux avec principalement des cépages rouges sélectionnés de Merlot et de Cabernet-Sauvignon.
Belle réussite avec son Graves Château Haut-Calens rouge cuvée Spéciale 2011, élevé en fûts de chêne, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes séduisants de fraise et de sous-bois. 
Le 2010, généreux, avec des nuances bien caractéristiques de fruits rouges mûrs (cerise, fraise des bois), légèrement épicé au palais, est de charpente solide et fine à la fois, de très bonne garde.
Savoureux Graves Château Haut-Calens rouge 2012, légèrement épicé, aux tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et de poivre, un vin complexe. Excellent 2011, coloré et parfumé, d'une grande subtilité, aux notes de cassis et de violette, un vin corsé et charpenté, aux tanins fermes mais veloutés, tout en bouche comme le 2010, très parfumé (cerise confite, réglisse), corsé et concentré, aux tanins fermes et ronds à la fois, chaleureux et persistant. Le 2009, riche en couleur comme en arômes, aux notes de fruits cuits (groseille, fraise des bois), est bien fondu mais puissant, très équilibré, de fort belle évolution. Goûtez encore le Bordeaux Château Croix de Calens rosé, frais et franc, à prévoir sur des sardines, et le Bordeaux Supérieur Château Croix de Calens 2011, très réussi, coloré et corsé, classique, bien corsé et gras, aux tanins présents et souples à la fois, de bouche harmonieuse.
Thierry Yung

Château de RHODES


Au sommet. Propriété de 20 ha de vignes sur des terrains argilo-calcaires de pente moyenne. Toute l'exploitation est en conversion vers l'Agriculture Biologique depuis 2008,
Vous aimerez comme moi le Gaillac rouge 2007 (59% Duras, 4%, Braucol, 37% Syrah), médaille d'Argent au concours des vins de Gaillac 2009, tout en subtilité, riche en arômes, d'une belle structure avec beaucoup d'élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d'humus, très bien élevé, de bouche dense, vraiment très abordable (6,50 €). Goûtez encore le Gaillac rouge Fût de Chêne 2007, Syrah majoritaire, de bouche fondue, de robe rubis pourpre, aux notes de griotte, charnu, savoureux, un vin qui allie puissance et souplesse, aux nuances de fruits noirs et d'épices au palais (9 €). Le Gaillac blanc doux 2009, médaille d'Argent au concours des vignerons Indépendants 2010, vignes de 60 ans (50% Muscadelle, 50% Lenc de l'El), de robe or pâle, au nez ample de pomme, d'agrumes et de pain grillé (10 €). Joli Gaillac rosé 2011, Syrah majoritaire, issu de raisins de l'agriculture biologique, de teinte rose pâle, au nez de fraise, avec beaucoup de fraîcheur et de fruité en bouche, idéal sur une grillade aux herbes (6 €). Excellent Gaillac blanc sec 2010, pur Lenc de l'El) très aromatique (pêche, aubépine), un vin de bouche délicate et franche. Séduisante Méthode Ancestrale, 100% Mauzac,(vendange 2011) médaille d'Argent au concours des vins du Sud-Ouest Toulouse 2012, un vin tout en délicatesse, floral, parfait à l'apéritif (9 €). Hésiter serait donc une erreur.
Éric Lépine

Domaine de CHEVALIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge, ce qui n’est pas si courant, d’autant plus qu’il est indéniable que les prix sont largement justifiés pour un tel niveau de qualité. Mon ami Olivier Bernard s’est passionné pour ce terroir, regardant, réfléchissant et agissant. Il se passionne aussi pour le Clos des Lunes, à Sauternes, un joli plateau bien drainé, bien exposé, où le vignoble est planté essentiellement de Sémillon, le reste en Sauvignon, et où il réussit son challenge d’élever de beaux Vins blancs secs dans ces terroirs de Sauternes, grâce à une maîtrise parfaite du Sémillon, de la vendange au chai, parvenant ainsi à lui faire sexprimer une grande fraîcheur.
A Chevalier, me raconte-t-il, nous avons un cuvier en forme “tulipe”, de petites cuves de 80 hl un peu plus refermées en haut (d’où son nom) qui nous permettent des vinifications très pointues, c’est un petit cuvier “bijou”, à l’image du travail que je réalise au Domaine de Chevalier. Nous avons fait des tris optiques, en plus des 16 personnes au tri manuel, pour être encore plus précis. Depuis quatre ans nous avons un érafloir extraordinaire, un robot avec des “doigts” pour érafler les raisins. Nous continuons par petite touche à progresser, dans le détail, la précision associée à beaucoup de travail, car, finalement , c’est ce qui fait aussi la différence.
Plus j’avance dans ma vie de viticulteur et plus je crois en la précision de notre travail, à toutes les étapes, c’est l’élément fondamental qui révèle les grands terroirs. Je crois que, mieux que tous les artifices rajoutés, il faut croire et respecter notre terroir, une réflexion en profondeur. Au Domaine de Chevalier, nous sommes pour la continuité dans le raisonnement et dans l’approfondissement de notre travail.”
On ressent tout cela dans ce très grand Pessac-Léognan rouge 2012, goûté sur place, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois, corsé, tout en bouche, très chaleureux, aux nuances de fraise, de truffe et d’humus. Remarquable 2011, distingué, charmeur, racé, aux tanins amples, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, tout en élégance et velouté.
Splendide 2010, à la fois intense, puissant et très velouté, ample et riche au nez comme en bouche, aux arômes envoûtants de mûre fraîche et de champignons, de lente évolution. “Le 2010 est supérieur à 2009, poursuit Olivier Bernard, il présente plus de puissance et une garantie de longévité. Le vin développe des notes d’agrumes de pamplemousse, de citron vert, beaucoup de fraîcheur et d’élégance, un vin plus en tension, très typé. Il faudra le décanter, l’aérer pour lui donner du volume, savoir attendre pour l’apprécier pleinement, alors que le 2009 sera charmant assez vite.”
Superbe 2009, volumineux, d’une belle matière en bouche, aux notes de cuir et de cassis, qui allie distinction et richesse, un grand vin très savoureux, puissant, gourmand, encore fermé, naturellement. “Domaine de Chevalier 2009 est plutôt féminin, précise Olivier Bernard, souple, facile d’accès, plus charmeur cela se constate avec les rouges comme avec les blancs. Domaine de Chevalier 2010 est plutôt masculin avec des tanins plus puissants que 2009, de l’acidité, une belle fraîcheur. Le 2009 est un millésime plus solaire comme 2000 ou 2005, il sera sera très agréable à déguster avant le 2010.”
Exceptionnel 2008, de couleur pourpre profond, qui développe un nez intense et complexe dominé par les fruits rouges cuits, un beau vin de belle matière, très équilibré, avec des tanins riches et savoureux à la fois, encore fermé, naturellement, de garde.
Formidable Pessac-Léognan blanc 2012, où l’on ressent toute la force de Chevalier, très droit, tout en nuances, au nez de fleurs, typé et aromatique, avec des arômes d’agrumes et de narcisse, de bouche harmonieuse, un grand vin qui mêle ampleur et vivacité, de garde. Superbe 2011, d’une grande fraîcheur, avec cette touche d'acidité alliée à une rondeur agréable, où s'entremêlent des notes d'amande et de poire, un vin tout en harmonie, vraiment très prometteur également. Le 2010 aux senteurs de lis et d’agrumes mûrs, vraiment charmeur, de bouche ample et finement parfumée, un vin complexe. Le 2009 mêle finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de narcisse et de pamplemousse, d’une richesse aromatique et persistance, de bouche riche, longue, ample.
Le 2008 est très racé, marqué par le Sauvignon et son terroir qui lui transmet des notes minérales, tout en finesse aromatique, associant nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, dominé par des notes de petites fleurs blanches et de poire.
Le 2007 est vraiment exceptionnel avec une attaque puissante, le Sauvignon (85%) explose en bouche, le vin est très volumineux, complexe, ample et soutenu par une fraîcheur exceptionnelle, avec une longueur très puissante, certainement l’un des plus beaux Vins blancs de toute la région. Le 2006, une très belle réussite, est riche et distingué, aux nuances de pamplemousse et d’amande grillée, alliant finesse et persistance, un vin gras et nerveux à la fois, dense et complexe au nez comme en bouche, d’une grande ampleur, suave.
Olivier Bernard

> Les précédentes éditions

Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château LOIRAC


VIDELOT


Château SMITH-HAUT-LAFITTE


Domaine DRUSSÉ


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Frédéric ESMONIN


Domaine de la PALEINE


De SOUSA et Fils


Château LA TOUR DU PIN FIGEAC


Jean-Christophe MANDARD


Château de VIMONT


Château PONTAC GADET


Château BÉCHEREAU


Château La GALIANE


Château PAILLAS


Château HENNEBELLE


Château DARIUS


Domaine de SARRY


Charles MIGNON


Domaine de L'OLIVETTE


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Le LOGIS de la BOUCHARDIERE


Château GAUTOUL



CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHARLES SCHLERET


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


DOMAINE DE BELLEVUE


CHATEAU MACQUIN


DOMAINE ALAIN VIGNOT


DOMAINE COMTE PERALDI


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE GUIZARD


CHATEAU MONT-REDON


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHAMPAGNE GOSSET


CHATEAU LE SOULEY-SAINTE-CROIX


LA BASTIDE BLANCHE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales